AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Jungle][Terminé][Event]Une terre de Lézards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1069
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 23
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: [Jungle][Terminé][Event]Une terre de Lézards   Lun 5 Jan 2015 - 11:59

Les tambours raisonnaient tout au long des arbres. Alors que la pluie tombait à torrents, même selon les critères de la Jungle, Kroxi et son peuple marchaient. Rassembler tous les lézards pensants de la Jungle avait été une tâche longue qui lui avait pris plusieurs lunes. Mais cela était fait, et à présent, ils partaient. Il savait que les amazones, les femmes presque humaines qui vivaient ici, menées par Arsinoë la guerrière, la plus douée au combat parmi elles, les suivaient de près, sans doute dans l’intention d’attaquer l’arrière de la colonne. Il n’en était pas choqué outre mesure. Les amazones et les lézards pensants avaient toujours été ennemis. Qu’un aussi grand rassemblement ait lieu ne pouvait que les inquiéter. Restait à savoir si elles passeraient ou non à l’attaque. Il n’espérait pas.
Le gros de ses guerriers était en queue de convoie, prêts à se battre, tandis que d’autres étaient disséminés tout au long de longue colonne, afin de retenir les amazones si elles devaient attaquer ailleurs. Ce qui était tout à fait possible. Kroxi savait que ces femmes, habituées à la survie dans la Jungle, n’étaient pas du genre à se soucier d’honneur et d’attaquer les guerriers. Elles étaient plutôt des femmes qui attaqueraient les proies faciles afin de petit à petit affaiblir leurs adversaires. Il s’était cependant préparé à une attaque en queue de convoie, son espoir étant que les amazones décideraient qu’une élimination rapide de ce point fort permettrait une meilleur attaque sur le reste de la troupe des lézards pensants.
 
« Malgré cela, ajouta Arsinoë à ses sœurs, nous devons attaquer le milieu ou la tête de leur convoi. Quoi qu’ils préparent, ils ont commis une erreur en massant trop de guerriers à un seul endroit. Les animaux vont voyager les plus forts autour des plus faibles. Nous aussi. Ils sembleraient qu’ils aient oublié cela. »
 
Ainsi fut dit. Les amazones, furtives, progressèrent rapidement. Parce qu’elles étaient prêtes à l’attaque, et non pas prête à se défendre, elles allaient plus vite que les hommes-lézards. D’autre part, toutes savaient que si les lézards avaient sur elles bien des avantages physiques, elles conservaient celui de la vitesse. Aussi, elles arrivèrent bien vite en tête du convoi. Là, deux centaines d’amazones se déployèrent en éventail. Le chiffre était ridicule comparé à ce que les royaumes des hommes pouvaient rassembler, mais il était en soi immense selon les critères des amazones, comme des hommes-lézards.
Les hommes-lézards qui sentirent bien qu’il y avait un piège. La Jungle était trop calme. Les amazones savaient comment faire pour ne pas chasser les oiseaux lorsqu’elles bougeaient en temps normal, mais elles étaient trop nombreuses cette fois-ci. C’est ce qui les trahit. Avant d’arriver au lieu de l’embuscade, les hommes-lézards avaient furtivement échangé leurs positions, pour qu’en tête figurent désormais les guerriers. Ils avaient dissimulé leurs armes en os et en obsidienne sous les des sacs de toile afin de faire croire qu’ils transportaient les affaires de leur peuple.
 
Kroxi sourit quand les amazones passèrent à l’attaque. Instinctivement, il porta la main à sa massue, mais la retira bien vite. Lui et ses guerriers devaient faire comme s’ils étaient surpris par l’attaque pour que le piège se referme de la façon la plus efficace possible. Alors, le combat s’engagea à l’avantage des amazones, qui, au vu de leurs visages réjouis, croyaient sans doute à la réussite de leur plan. Puis les hommes-lézards jetèrent leurs sacs de toile au loin, dévoilant leurs armes.
Alors le combat s’équilibra rapidement. La mêlée était désormais trop engagée pour que les amazones puissent espérer se replier sans subir de lourdes pertes, leur espoir était donc de parvenir à vaincre ces hommes-lézards, pourtant supérieurs en nombre.
 
Et cela, Arsinoë l’avait compris aussi bien que Kroxi. Mais elle savait aussi que cela posait un problème. Ses sœurs étaient plus rapides, il était vrai, mais la résistance physique et la force des hommes-lézards en faisaient des machines à tuer d’une rare efficacité. Elle se souvenait bien du discours de sa fille, Céoda, à l’envoyée des dieux qui avait insisté pour les accompagner, après l’avoir libérée des sangsues.
 
« Ce sont des monstres, avait-elle dit. Ils manient des armes en os ou en pierre, et ils les manient bien, même s’ils sont lents. Mais ne vous bercez pas d’illusions, envoyée des dieux. Ce n’est là qu’une petite partie de leur vraie puissance. Celle-ci réside dans leur corps. D’une part, leur peau écailleuse est épaisse, et difficile à percer. Ils sont bien plus forts physiquement que nous. Leur queue leur sert de balancier, si vous parvenez à la blesser assez pour l’immobiliser, ils deviendront maladroits et tremblants, voire tomberont au sol. Mais ils peuvent aussi s’en servir pour des mouvements de balayage pour vous faire tomber. Enfin, leurs pieds comme leurs mains sont pourvus de griffes, et ils n’hésiteront pas à utiliser leurs crocs si nécessaire. »
 
Et face à cela, les amazones n’avaient que leurs lances et leur vitesse. Arsinoë empala un homme-lézard. Elle dut forcer un peu pour que sa lance perce son cœur, mais finit par y parvenir. Elle savait qu’en cas d’affrontement avec un groupe d’hommes-lézards, ce dernier fuirait si le chef était tué. Aussi le chercha-t-elle du regarde. Elle crut le reconnaitre au nombre de crânes qui pendaient à sa ceinture et de boucles osseuses qui formaient son collier. Plus il y en avait, plus la bête était importante aux yeux des siens. Il achevait de broyer le cou d’une de ses sœurs sous ses puissantes mâchoires quand elle lui bondit dessus. Au dernier moment, il parvint à reculer pour éviter son coup.
Il était rapide pour un des siens. Cela confortait Arsinoë dans sa vision d’un homme-lézard important. Peut-être même le chef.
 
« Kroxi, dit-il en se tambourinant la poitrine. Lézards pensant quitter Jungle. Amazone vouloir Jungle. Lézards pensants laisser Jungle. Amazones laisser lézards passer. »
 
Il parlait un rudiment de langage amazone, et non pas les sifflements habituels par lesquels communiquaient ces bêtes, ce qui était étrange. Depuis quand les hommes-lézards avaient-ils appris cette langue ?
 
« Et pour aller où ? demanda-t-elle en engageant le combat.
-Quitter Jungle pour terre meilleure, répondit-il, en restant sur la défensive. Vivre Jungle, être mourir. Lézards pensant quitter Jungle, être Lézards pensant vivre. Amazones vouloir rester Jungle ? Lézards pensant accepter. Mais être amazones mourir. »
 
Kroxi continua le combat en essayant de raisonner celle qu’il pensait être Arsinoë, la guerrière d’argent, mais elle se borna à le traiter de monstre et à lui rire au nez quand il essayait de montrer que la Jungle n’était pas un endroit pour vivre. D’après elle, la Jungle leur avait été donnée par les dieux, et elle était leur maison. Il tenta de lui faire observer que les dieux avaient envoyé de biens étranges êtres pour les représenter. Ces derniers vivaient dans des maisons de pierre, et laissaient aux amazones de fragiles maisons de bois sans leur apprendre à travailler la pierre. C’est la voie des dieux, lui répondit-elle, et ce n’était certainement pas une grenouille géante qui pouvait remettre cette voie en cause. Alors il tenta de montrer les bénéfices des maisons de pierre. Il parla de cette cité qu’une tribu de lézards avait rasée au cœur de la Jungle, et qui avait longtemps été leur maison, avant ce grand exode vers les terres extérieures. Elle se borna à lui répondre que lui et les siens payeraient ce qu’ils avaient fait aux envoyés des dieux.
Alors Kroxi comprit. Que ce soit la faute des oreilles pointues ou leur propre faute, les amazones étaient d’aveugles fanatiques incapables de distinguer ce qui était bon pour elles de ce qui était mauvais. Elles savaient parfaitement survivre, mais leur pensée les empêchait d’envisager de vivre autrement. Peut-être parce qu’elles n’avaient jamais rien connu d’autre. Pourtant, il ne la prit pas en pitié. Il lui avait dit qu’il cherchait juste à quitter pacifiquement la Jungle, et voici que ses sœurs ne s’étaient pas repliées après cela. En outre, elle restait son ennemie héréditaire. Il ressentit même du plaisir en comprenant qu’il n’avait d’autre choix que de la tuer.
Alors, brusquement et sans se soucier de défense, il bondit alors même qu’elle se fendait avec sa lance. L’attaque était si soudaine et placée à un moment si inopportun que malgré sa vitesse, elle n’eut que le temps de commencer à esquiver. Sa lance heurta la poitrine de Kroxi, mais sa peau était trop épaisse, et le coup trop faible pour la percer, aussi rebondit-elle et fut détournée, sa pointe passant derrière le lézard. Kroxi sourit. A partir du moment où un homme-lézard se mettait entre une amazone et la pointe de sa lance, la victoire lui appartenait. Ses armes étaient inutilisables, car il était désormais trop proche d’elle. Alors il utilisa ses crocs. Un seul coup de mâchoires suffit à broyer le fin cou d’Arsinoë, l’envoyant brusquement rejoindre ses ancêtres.
Alors, il vit les amazones, qui avaient perdu leur meneuse, commencer à s’enfuir, terrifiées par ce monstrueux lézard. Moins d’une demi-heure après, le convoi se remettait en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
 
[Jungle][Terminé][Event]Une terre de Lézards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé - Event] Invitation chevaleresque [Pv Dèfenn]
» [Terminé] Event- Les Landes Rocheuses (Groupe n°5)
» [Terminé] Event - Le Cimetière de Navires (Groupe n°4)
» [Terminé] Event- La Forêt Marécageuse (Groupe n°6)
» [Terminé] [Event] Le manoir hanté de DitchHook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: Ryscior :: La Jungle-
Sauter vers: