AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Combattre pour la vengeance - ou pour sa vie ! [pv Phadransie, Juri]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juri
Feng Shui Engine
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Combattre pour la vengeance - ou pour sa vie ! [pv Phadransie, Juri]   Lun 5 Jan 2015 - 16:23

Ça y est. Phadransie était là. Juri avait trouvée sa proie.
Un sourire étira sombrement les lèvres de la guerrière. Un sourire qui mettait en avant une promesse de souffrance et de mort pour son ennemie.
La pirate venait de mettre à terre deux hommes, et de piquer leur bourses et l'alcool qu'ils avaient sur eux. Quelle poivrote.

Phadransie tangua un peu en faisant quelques pas. Elle ne marchait même plus droit. Elle se prit la tête entre les mains, cria quelque chose que Juri ne compris pas – et qui, manifestement, n'était adressé à personne-, s'arrêta. Elle semblait avoir beaucoup trop bu.

Juri sortit de l'ombre et se mit en marche. Elle n'arrivait pas bien à contenir sa soif de vengeance, et son œil gauche scintillait dans la nuit.
La pirate l'aperçut et la reconnut sans doute, car elle se mit à reculer. Elle avait peur ? Oui, elle avait raison. Juri allait la tuer à petit feu, elle allait lui briser les membres un par un jusqu'à ce que la mort lui paraisse un soulagement. Cette salope allait payer au centuple pour ce qu'elle avait fait à son épaule.

La salope en question sembla se reprendre, et fit face à l'artiste martiale. Elle sortis une bouteille de son décolleté et la but – ce qui confirma à Juri qu'elle n'était qu'une putain alcoolique- avant de lécher son crochet.

Juri se mit en position d'attaque, dans un état de concentration intense. Elle n'allait pas se laisser avoir deux fois par la même chose ; dès que la pirate esquissa un geste en direction de son arme à feu, son adversaire libéra sa magie pour augmenter sa vitesse et, après avoir sauté, mis un coup de pieds dans le visage de Phadransie, la jetant à terre. Le pistolet tomba un peu plus loin, et la priorité de la jeune femme aux yeux violets fut de l'éloigner le plus loin possible, en y mettant un coup de pieds.

Elle se tourna à nouveau contre son ennemie qui se relevais péniblement, et se mit en garde. Elle laissa cette fois l'offensive à Phadransie ; après tout, elle pouvait bien laisser un peu d'espoir à la pirate.. Afin de mieux pouvoir la briser à coup de pieds dans sa jolie figure orgueilleuse.

Son sourire sadique n'avait pas quitter les lèvres de Juri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire
Heaven can wait
avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 24/09/2014
Age : 28
Localisation : Port-Argenterie

MessageSujet: Re: Combattre pour la vengeance - ou pour sa vie ! [pv Phadransie, Juri]   Sam 21 Fév 2015 - 23:33

Phadransie La Noire entendit le son caractéristique, froid et distant, de son pistolet cogner sur le sol du labyrinthe. A peine eut elle entendu ce son qu'elle s'empressa de se relever. Hélas, l'alcool amenuisant son équilibre physique, elle tangua trop à gauche et s'affaissa à nouveau. Je suis morte si je ne fais rien. 


Non ? Toujours pas ?

Phadransie se redressa encore. Bon dieux, mais qu'est-ce qui lui avait pris de tanguer ainsi ! 

J'ai été bien plus ivre est capable de tuer plus d'un marin d'eau douce ! Du moins il me semble..

Son adversaire n'avait pas attaqué. Elle la laissait prendre l'avantage, un sourire joueur collé sur ses lèvres. Phadransie détestait ce sourire. Elle détestait voir ce sadisme dont elle était familière, s'afficher en public sur une autre personne. Elle dégaina son sabre, debout. Droite cette fois.

-Mais...mais t'es qui morbleu, salope ?

-Je suis celle qui va te tuer.

A cette réponse, la pirate éclata de rire. Le même rire qui lui avait pris à maintes reprises à bord du Galion Déité lorsqu'elle en était quasi a son commandement. Lorsqu'elle avait torturé les Khamsins. Un rire grave, étouffant, presque une toux. Elle ? Cette trainée ? Me tuer, moi ? La seule idée de mourir un jour l'insupportait, mais en plus mourir assassinée par une pute comme elle. Hors de question.

-Tu me fais bien rire. Tellement rire. Alors c'est de ça que tu jouis ? La...mort de Phadransie La Noire ? Ma mort ?

En face d'elle, son adversaire ne broncha pas. Phadransie pouvait néanmoins presque sentir de là où elle se trouvait sa rage et sa soif de sang. Elle ne plaisantait pas. Et la pirate non plus. Ce combat finalement, tombait à point nommé. Elle reprit : 

-La halfeline, cette Emerelle Firnstay n'est pas venue te soutenir ? N'es tu pas sa garde du corps après tout ? Ou sa pute ?

-Ta gueule ! Elle n'as rien à voir là-dedans ! La seule raison pour laquelle tu aurais aimé qu'elle soit là, c'est pour la prendre en otage, sale trainée.

Qu'on la traite de pute, de salope ou de trainée, Phadransie depuis ses 12 ans y était habituée. Qu'un de ses adversaires la maudisse, elle y était habituée aussi. Et qu'un de ses adversaire la maudisse en la traitant de tous les noms, lui promettant une fin longue et douloureuse ou rapide et immédiate, c'était presque devenu une familiarité. En général, ils répondaient à ses questions en faisant montre de respect après. Après oui. Qu'on en termine.

-Ca fait longtemps qu'une catin ne m'avait pas manqué de respect chérie. Toujours est-il, que toi et moi, ce soir, on va bien rigoler.

Saisissant fermement son sabre, brandissant son crochet, Phadransie s'élança. Son adversaire également. Le choc frontal vint.

La lame aiguisée ne trancha que le vide, Phadransie leva de nouveau son bras, prêt à percer l'air en vertical, et clouer son ennemie au sol. Un croc en jambe l'empecha d'aller au bout de son action. Néanmoins, au moment ou elle toucha le sol, son bras décrivit un arc de cercle, bien décidée à sentir cette fois les chairs s'arracher sur son crochet. Encore une fois, elle ne trancha que du vide.

L'humaine se servit à bon usage d'une roulade arrière pour se relever. Elle semblait excitée par la bataille en cours. Phadransie l'était aussi. 

La Pirate réussit à exécuter une manœuvre identique, et se remit sur pieds à son tour. Autour d'elle, l'adrénaline semblait avoir stabilisé un peu les murs, qui tournaient moins, ou du moins moins follement. Phadransie n'avait pas laché son arme durant sa chute. Elle aurait voulu courir de nouveau face à son adversaire, la déchiqueter, la détruire, mais son instinct lui soufflait d'attendre. Elle était forte. Différentes de ses autres proies. Ca n'était pas une proie, mais une prédatrice. Elles étaient deux prédatrices face à face. Phadransie recula dans l'ombre, laissant le clair de lune ne révéler rien de plus que la sombre ruelle. Elle courut en longeant le mur. Son pistolet n'était pas loin. Elle se saisit de son sabre entre les dents, tendit le bras et toucha déjà la crosse...avant qu'un formidable rayon lumineux l'envoie valser dans les airs, sans qu'elle en comprenne la raison. Son épée lui échappa. Son adversaire venait de la cibler avec une vague énergétique, magique évidemment, produite grâce à son œil, qui brillait perfidement. 

Phadransie se redressa. A peine fut elle le dos droit, qu'un coup semblant venir du ciel s'abattit sur elle. Elle crut recevoir une vague gigantesque au niveau de son crane, et chuta encore. Un goût de sang commença à se faire sentir à l'intérieur de sa bouche. Sa main, ses genoux, et ses avants bras étaient entaillés, ayant râpés contre le sol merdeux de la ruelle. Phadransie cracha. Elle tremblait de rage à présent. Les fois où elle avait pu goûter involontairement à son propre sang à cause d'un ennemi se comptaient sur les doigts d'une seule main, en ôtant le pouce. Elle n'était pas en train de perdre ! Hors de question que je meurs. Je ne crèverai pas !! 


Sa rage décuplée, elle fonça encore, main nue, bien décidée qu'elle était à placer sa botte secrète. Ca serait une première pour Phadransie, placer 3 fois ses 3 coups en moins de 10 minutes d'intervalle. Elle accéléra l'allure et bondit sur l'humaine. Comme attendu, elle recula en esquivant le coup de poing qu'elle avait prédit venir. Ce fut un coup de pied qui l’accueillit. Elle esquiva. En réalité une diversion, pour Phadransie, pour placer son attaque. 
La pirate tourna sur elle même, sa vitesse s'accéléra intensément. Un cours moment, mais fatidique pour sa victime. Elle abattit ses cartes sur la table. A sa grande surprise, son premier coup ne toucha personne. N'ayant le temps de penser, elle donna tout ce qu'elle avait afin de faire mouche avec le second....qui échoua également. Le 3ème coup, en revanche, percuta sa cible. Phadransie sentit le muscle sous  ses doigts se contracter d'un coup, se bloquer. Toute une partie du corps de son adversaire se contracta et, surprise, elle ne put esquiver le coup de crochet que Phadransie lui expédia. Une large entaille se dessina sur son bras gauche. Phadransie leva de nouveau son bras, prête à en finir, mais la partie inférieure du corps de l'humaine n'avait pas été touché.

-Crève salope !!

Juri se laissa tomber au sol, sur les genoux, négligeant les égouts noirâtres inondant en partie la ruelle. Elle se laissa basculer, et tendit sa jambe d'un coup sec. Elle se servit de la magie liée à son oeil afin de renforcer ledit coup. Un bruit de craquement. Un choc. Une chute.

Phadransie ne pu étouffer un cri de douleur en sentant sa rotule céder nette. Elle chuta, impuissante. Une seule pensée l'animait alors qu'elle était là, étendue sur le dos, au coeur de la ruelle la plus minable de la grande Minable. 

-Elle a réusssi à esquiver 2 des coups. Mon 3 coups à échoué. 

Après Brecianne Leocadas, cette humaine était la seule personne à avoir réussi à parer cette technique. Après Brecianne Leocadas. Morbleu, elle serait aussi puissante que Bre....

Un second coup de pied la percuta. Le ventre. Du sang gicla de et dans sa bouche lorsqu'elle chuta, encore une fois, contre un mur. La tête lui tournait, et elle se sentait incapable de se relever. La femme en noir approchait. Elle allait devoir taper avec force et précision. La pirate n'aurait droit qu'à une seule chance. Aussi puissante que Brecianne...


Elle ne devait pas se laisser déstabiliser. Déjà, Phadransie La Noire entendait son adversaire approcher. Cette femme... Cette pute... Elle sentit sous sa main quelque chose de froid, et probablement pointu qui lui entaillait les côtes. Un poignard. Un poignard jeté ici ? Elle s'en saisit discrètement et reconnut sa propre bouteille de rhum, qu'elle avait bu et brisé un peu plus tot avant le duel.

Juri approchait, un sourire sadique sur les lèvres. Phadransie tenta de respirer un peu moins bruyamment. Elle refusa de lui montrer à quel point sa tête et son corps la faisait souffrir. Elle était habituée de la souffrance, depuis petite. Au fond, elle avait toujours aimé ça. La douleur, le sang, le sien. Celui d'autres surtout. 

Mais hors de question de crever comme ça. 

Phadransie réussit à relever la tête et se dresser légèrement sur un coude. Au niveau de ses yeux, les pieds de son adversaire. Elle leva le tête et lui cracha son ressentiment dessus. Qui prit la forme d'une glaire de sang.

Dans sa main, la bouteille brisée était prete à être brandie.

-Par Ariel la Garce, tu vas crever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juri
Feng Shui Engine
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Combattre pour la vengeance - ou pour sa vie ! [pv Phadransie, Juri]   Sam 28 Mar 2015 - 15:34

Juri était au comble de l'excitation, et son sang brûlait dans ses veines.

Son adversaire désarmée faisait pitié. Elle était si démunie face à la guerrière aux yeux violet. Oui, elle était faible. Faible, faible, faible. Elle n'était rien face à Juri. Rien d'autre qu'une proie.

Un rire cruel et dément retentis sous les étoiles. Toute haine ou colère s'était évanouie, même la douleur et le sang qui coulait le long de son bras ne la gênait plus. Seul tuer importait.
Tuer.
Tuer...
Phadransie était celle qui allait mourir.

L'oeil magique de Juri brillait avec une telle intensité que les ombres de la ruelle se teintaient de violet.

Tuer.
Elle allait tuer cette femme, peu lui importais qui elle était.

Porter par l'énergie de la haine et du désespoir, la pirate réussit maladroitement à se relever, s'appuyant sur sa jambe indemne. Elle essayait tant bien que mal de retenir ses gémissements, et brandissait pour seule arme un goulot de bouteille brisée.

Juri pencha simplement la tête pour esquiver.
Mais le coup fut plus vif que prévu et une fine ligne écarlate se dessina sur la pommette de Juri, juste en dessous de son œil gauche dont le scintellement faiblit un peu. Du sang perla le long de la joue pâle de la guerrière, tel une larme incarnate.
Celle-ci tira la langue et receuillit la goutte vermeille.
Le goût du sang envahi sa bouche. Celui de son propre sang.

Ses yeux s'écarquillèrent et son œil se remit à flambloyer de plus belle.

-Espèce... de... SALOPE !


Juri libéra toute la magie qu'il lui restait d'un seul coup, envoyant sur Phadransie une immense vague d'énergie violette.

Le corps désarticulés de son ennemie tomba à terre. C'était fini.


Les yeux et le sourire de Juri reflétait une folie sans limite. Elle s'acharna sur le cadavre de la pirate, lui donnant des coups de pieds par-ci par là, écrasant sa main et son genoux cassé. Néanmoins elle se lassa très vite, et s'éloigna.

Elle disparut dans l'obscurité du labyrinthe. Sa soif de meurtre n'était pas encore apaisée, et les proies ne manquait pas dans ces ruelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combattre pour la vengeance - ou pour sa vie ! [pv Phadransie, Juri]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combattre pour la vengeance - ou pour sa vie ! [pv Phadransie, Juri]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP DERIVE] Tous pour un, un pour tous
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» Pour se réchauffer, petite chanson de La Réunion...
» Zéro faute pour un Saint-Louisien
» 07. Une pour toutes et toutes pour une !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: Ryscior :: Kelvin-
Sauter vers: