AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rikku Dédalius
Génie scientifique aux idées très mal placées
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Mar 7 Avr 2015 - 18:57

Rikku était plutôt contente d'avoir rencontrer Helvoran et Nazima. Une fois sa crainte dissipé, elle les avait trouvé chaleureux et amicaux. De plus, faire des experiences avec d'autres personnes était enrichissant et agréable.

Et puis Astalil était mort.

Un de ses seuls amis, qu'elle croyait invincible... Il était l'élu de Mystin après tout. Mais il était mort. Elle le connaissait depuis deux milles tours, et il était mort.

Suite à ça, la scientifique était restée enfermer plusieurs semaines chez elle, toute seule. Refusant d'ouvrir la porte à quiconque, même à ses nouveaux compagnons, elle resta ainsi trois semaine à faire son deuil.

Au début de la quatrième semaine, elle se décida à sortir. Elle devait reprendre ses cours à l'université, et avait tenté de se convaincre que le contact avec d'autre gens l'aiderait peut être à aller mieux.

C'est donc peu convaincue et déprimé qu'elle se dirigeait vers sa salle de classe, aujourd'hui. Elle avait décidé de faire un cours basique sur l'ethanol et ses propriétés. Ses vêtements était couvert par une blouse blanche, caractéristique des professeurs ; dans sa main droite, elle portait une malette dont provenait un tintement qui indiquait sa contenance, plusieurs fioles de verre, et son bras gauche retenait une pochette remplie de feuilles. Celles-ci était couvertes d'une écriture illisible, et dans un désordre total.

De loin, elle apercut un homme qui lui tournait le dos, et semblait patienter devant la porte de la salle. Elle fronça les sourcils, intriguée. Que lui voulait-il ?

Elle arriva devant la porte et posa sa malette en commençant de lui demander de se pousser, mais les mots se bloquèrent dans sa gorge. L'inconnu s'était retourné. Il semblait plus jeune qu'elle ne l'avais cru, mais ce n'était pas ça qui avait choquée Rikku. En effet, ce visage ressemblait à fortement à celui, rajeuni, de celui qui avait appartenu à...

-A...Astalil !?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahar
Voyeur ! (maman te punira pour ça)
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Mar 14 Avr 2015 - 11:30

C’est agaçant pensa Nahar. J’ai tellement de choses à faire et pourtant père a été clair. La priorité est de rencontrer cette Rikku Dédalius avant toutes choses. Lassé de patienter devant une porte close, Nahar se retourna cherchant une femme ressemblant à la description que lui avait faite son père. Il n’eut pas à chercher bien longtemps. Juste devant lui se tenait une jeune femme portant une blouse.
Elle avait l’air fatiguée  et pâle comme si elle venait de voir un fantôme. Le visage de la  jeune femme tout juste sortie de l’adolescence était creusé par des cernes trahissant un manque sévère de sommeil.
« -A… Astalil ? » Réussi-t-elle à articuler péniblement.
Nahar secoua négativement la tête. Son père lui avait dit qu’elle risquerait de le confondre avec lui.
« - Non. Pas Astalil. C’est vrai que tout le monde dit chez nous que je lui ressemble beaucoup. Je suis Nahar. Enchanté. »
Nahar dû aller chercher la main ballante de son interlocutrice pour la serrer vigoureusement. Astalil lui avait demandé d’être poli et courtois avec son amie alors il se permit de porter la valise qu’elle avait posé à ses côtés en lui demandant de bien vouloir le laisser l’aider. La jeune femme devait vraiment être fatiguée.
« - Mon père vous passe le bonjour au fait. Il aurait bien fait le déplacement, mais maman a préféré qu’il reste avec elle à la maison. Alors c’est moi qui viens faire son boulot. J’en ai profité pour m’inscrire dans cette université. Ça fera plaisir à oncle Relonor.
Vous avez l’air fatigué. Votre blouse est à l’envers il me semble. Normalement les nom et prénom on les coud à l’intérieur. Vous  il est sur votre poche extérieure. Maman elle marquait mes affaires quand j’étais petit. Nerel il aimait bien me les planquer. Il faudra me prévenir quand vous souhaiterez que je commence à me pencher sur pourquoi papa m’envoi exactement. Pour l’instant il faut que je trouve un endroit où dormir. Papa m’a déconseillé le palais d’Harmad et ça m’ennuierais de devoir faire l’aller-retour tous les jours depuis le repère du dragon le plus proche. D’autant plus que j’ai laissé ma Licorne à Numar. Ça faisait longtemps qu’Elis voulait en faire un tour. »
Nahar cessa de parler en se rendant compte un peu tard peut-être que la jeune fille devait certainement le prendre pour un fou à tenir de tels propos et s’en excusa.
« - Juste une question. Vous ne sauriez pas qui est-ce qui s’occupe des nouveaux arrivants par hasard ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku Dédalius
Génie scientifique aux idées très mal placées
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Jeu 23 Avr 2015 - 16:21

« - Non. Pas Astalil. C’est vrai que tout le monde dit chez nous que je lui ressemble beaucoup. Je suis Nahar. Enchanté. »

Rikku, encore un peu sous le choc, réussit néanmoins à entendre la phrase. Il s'appelait donc Nahar, c'était lui le jeune magicien dont Astalil lui avait parlé. Cependant si tout le monde disait qu'ils se ressemblaient, c'est qu'ils avaient un lien de parenté. Vu la ressemblance très frappante, ça devait un lien proche. Donc son fils ou son frère.

Il lui attrapa la main et la secoua avec maladresse et force, puis attrapa la valise en demandant à Rikku si il pouvait l'aider. Elle accepta d'un hochement de tête, encore un peu sous le choc (de la ressemblance et de son serrage de main plutôt brutal).

S'ensuivit une avalanche de parole de la part du jeune homme, où elle eut la confirmation qu'il était bien le fils d'Astalil avec la première phrase, «Papa vous passe le bonjour». Il n'y avait qu'une seule personne qui pouvait passer le bonjour à Rikku, et les lèvres de la jeune femme s'étirèrent légèrement en un demi-sourire. Il pensait donc encore à elle, quand bien même il ne pouvait plus venir la voir sur ce plan. Dans le reste de la tirade de Nahar, plusieurs noms de dieux et d'élu ainsi que le mot «maman» ressortis plusieurs fois, apprenant à la scientifique que sa mère était sans doute une déesse. Connaissant Astalil, elle se doutais qu'il s'agissait de Mystin car elle avait perçé à jour l'amour qu'il lui portais depuis longtemps. Néanmoins, il n'avait jamais dit à la scientifique qu'ils avaient eu un fils ensemble.

Nahar finit enfin par s'arrêter de parler et lui lança un regard gêné, conscient soudain que ce qu'il disait ne voulait peut être rien dire pour l'alchimiste, avant de lui demander qui s'occupait des nouveaux arrivants. Elle lui fit un sourire, le premier vrai sourire depuis qu'elle avait appris la mort d'Astalil, un sourire qu'elle voulait rassurant (et elle espèrait que Nahar l'avait lui aussi interpréter comme ça). En ouvrent la porte du bureau, elle commença:

-Je ne savais pas que des magiciens s'inscrivaient à l'académie d'Harmad, c'est une première. Pose ma valise vers le bureau, et je te montrerais où est l'acceuil. Bienvenue dans la cités en tout cas. Si tu as des problèmes pour te loger, je te louerais une chambre, il y en a plein de libre dans mon manoir. Astalil m'avait parlé de toi, mais il ne m'avait pas dit que tu étais son fils...

C'était la première fois qu'elle parlait autant depuis ce décès qui l'avait attristé, mais la venue de Nahar lui avait fait du bien. Elle savait que son ancien ami était heureux à présent, même s'il ne pourrait plus venir la voir comme avant, il pensait à elle. C'est donc avec une tranquille acceptation qu'elle fit un deuxième sourire à Nahar, de remerciement cette fois, bien qu'il ne puisse pas le savoir, en attendant qu'il réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahar
Voyeur ! (maman te punira pour ça)
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Sam 25 Avr 2015 - 15:01

C’est tout sourire que Rikku prit la parole après avoir laissé entrer Nahar

-Je ne savais pas que des magiciens s'inscrivaient à l'académie d'Harmad, c'est une première. Pose ma valise vers le bureau, et je te montrerais où est l'acceuil. Bienvenue dans la cités en tout cas. Si tu as des problèmes pour te loger, je te louerais une chambre, il y en a plein de libre dans mon manoir. Astalil m'avait parlé de toi, mais il ne m'avait pas dit que tu étais son fils...
Nahar resta quelques secondes à observer le bordel. Il n’y avait pas d’autre mot pour décrire l’état du bureau de Rikku. Plus jamais il ne laisserait sa mère lui dire que ça chambre était en désordre. Du moins surtout après avoir été le témoin de ce véritable chaos. Pas étonnant que sur ce plan. Relonor était parfois considéré comme une divinité affilié au chao. Etrangement il put remarquer des similitudes entre ce bureau et celui de Relonor. Notamment dans l’entassement des feuilles et aussi sur l’emplacement du mobilier. Aussi lorsqu’il chercha un endroit où poser la valise comme lui indiquait Rikku. Il trouva un emplacement juste assez grand pour l’y déposer. Comme s’il venait de terminer un puzzle des plus complexes.
Il écouta Rikku lui souhaiter la bienvenue. C’est certain que les magiciens ne devaient pas se bousculer au portillon pour s’inscrire dans cette université. Mettez donc un scientifique et un mage dans la même pièce et en moins de temps qu’il n’en faut pour fermer la porte derrière eux. Ils s’étripent l’un et l’autre au nom de leur divinités tutélaires.
Visiblement ses querelles semblaient ne pas affecter Rikku qui, en plus de  lui proposer  la location d’une chambre comptait semble-t-il l’accompagner à l’accueil.
« -Pour ce qui est du pourquoi  mon père ne vous a rien dit. C’est  parce que ma mère a certainement  oublié de le lui préciser tout simplement. Du moins du temps qu’il était sur ce plan. Après ce qu’ils se sont dit précisément.  Comprenez que cela ne me regarde pas vraiment leurs petites histoires. »
 Nahar un peu gêné par le fait de parler de sa vie de famille garda le silence pour ne reprendre la parole qu’après avoir terminé les formalités d’accueil.
« - Finalement, je vais opter pour la location d’une de vos chambres madame la professeur. » Finit-il par dire les bras chargé divers ouvrages et autres paperasses.
 Paperasses qui jonchèrent le sol lorsqu’il regarda Rikku dans les yeux. Comment ce détail avait-il put lui échapper ? Son père lui avait simplement dit qu’il devait aider son amie. En distinguant les spirales que formaient les pupilles de la jeune femme. Nahar compris de quel travail il devait se charger. Sur jouant une maladresse il ramassa les feuilles éparpillées.
« -Bien ! Ceci étant fait je suppose que vous ne verrez aucuns inconvénients à ce que je consulte tous ces documents qui me semble passionnant à tête reposée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku Dédalius
Génie scientifique aux idées très mal placées
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Mar 5 Mai 2015 - 13:18

-Pour ce qui est du pourquoi mon père ne vous a rien dit. C’est parce que ma mère a certainement oublié de le lui préciser tout simplement. Du moins du temps qu’il était sur ce plan. Après ce qu’ils se sont dit précisément. Comprenez que cela ne me regarde pas vraiment leurs petites histoires.

Oublier de lui dire ? Rikku trouvait cela très étrange. À son avis, Mystin avait plutôt voulu le dissimuler à Astalil, même si la raison restait à déterminer... Mais elle préferait ne pas trop y réfléchir. Nahar semblait légèrement gêné par le sujet, alors elle ferait mieux de ne plus y penser, sinon elle pourrait dire des choses qu'elle regretterais sans doute en émettant des hypotèses.
Elle l'accompagna jusqu'à l'acceuil, et l'aida à accomplir les formalités nécéssaires – notamment en lui disant quel papier remplir, dans quel ordre, et surtout en les signant elle-même pour qu'il soit accepté auprès de l'académie malgré les case «parents» où il était écrit Mystin et Astalil.

Il finit par opter pour lui louer une chambre, après avoir pali devant la pile de feuille supplémentaire que lui demandait de remplir la secrétaire s'il voulait trouver un logement aux alentours.

Alors qu'ils avaient enfin fini, les regards de Rikku et Nahar se croisèrent (véritablement) pour la première fois et le jeune magicien sembla surpris, voir choqué, par ce qu'il vit. Rikku, ne possédant pas de miroir chez elle, et Astalil n'ayant apparemment pas senti le besoin de l'en informer, ne pouvait pas savoir que la potion d'immortalité qu'elle buvait avait un effet secondaire des plus étrange. En effet, ses iris s'enroulaient en spirales du plus bel effet et on ne voyait même plus ses pupilles. Ce n'était pas très voyant, mais néanmoins évident une fois qu'on la regardait dans les yeux d'assez près.

Il en lâcha tout les documents qu'il tenait, et la jeune femme l'aida à les ramasser, toujours perplexe. Elle ne comprenait pas ce qui l'avait mis dans cet état.

Nahar lui demanda finalement s'il pouvait réfléchir à tête reposée, aussi Rikku décida de lui montrer sa chambre. Elle lui ferait faire un tour d'Harmad plus tard – enfin, s'il voulait bien. Parce qu'au vu des grimaces qu'ils faisaient alors qu'ils étaient dans la rue, il n'avait pas vraiment l'air d'apprécier la ville...

Rikku n'habitais pas loin et ils furent arrivés en moins de deux minutes. C'était un bâtiment spacieux que la scientifique prenait soin de faire entretenir, aux jolis murs de briques rouges, ce qui était inhabituel dans la cité où tout était gris.
La serrure de la porte en bois était plutôt complexe, et Rikku en était plutôt fière ; c'était elle qui avait inventé ce système complexe, pas encore très courant mais beaucoup plus compliqué à forcer qu'une serrure normale.
Elle sortis une étrange clé de sa poche et ouvrit, s'effacant pour laisser passer Nahar.
Après avoir refermée derrière elle, elle lui montra sa chambre afin qu'il puisse poser ses affaires (en l'occurence, le dossier d'inscription) et lui fit faire une rapide visite.
La différence entre la partie où elle habitait et celle où elle n'allait jamais était flagrante : la première était dans un bordel pire encore que celui de son bureau à l'université alors que la deuxième était rangée. Néanmoins, il n'y avait pas de poussière car Rikku faisait régulièrement venir une femme de ménage (celle du moment s'appelait d'ailleurs Ermélina et était très efficace).

Elle ne lui montra pas son laboratoire tout de suite néanmoins, et sorti une montre à gousset de sa poche.

-Il est bientôt l'heure de mon cours, nous devrions y retourner. (elle fit un sourire malicieux.) Tu vas être obligé de commencer aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahar
Voyeur ! (maman te punira pour ça)
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Ven 8 Mai 2015 - 18:20

Rikku habitait proche. Juste le temps de faire regretter à Nahar d’être sorti pour à nouveau constater que cette ville était vraiment morne et triste. Le bâtiment qu’elle lui présenta comme ça demeure faisait presque figure d’exception dans cette rue, où toutes les autres demeures semblaient s’être accordées sur la couleur des façades.
C’est non sans une certaine fierté qu’elle déverrouilla la porte et le laissa entrer en premier. Par politesse il ne dit rien quant au chaos qui y régnait ici et là. Une fois la visite terminée. Elle sortit une montre d’une de ces poches et lui lança un sourire en la rangeant.

-Il est bientôt l'heure de mon cours, nous devrions y retourner.  Tu vas être obligé de commencer aujourd'hui...
Nahar resta une seconde immobile fixant d’un air surpris  la jeune femme.
En réponse au sourire de Rikku. Le visage de Nahar ne cachait pas son incompréhension.
« -Co… Comment ça commencer aujourd’hui ? »
Bien entendu  les scientifiques étaient plutôt réputés comme des travailleurs acharnés, mais de là à commencer immédiatement les cours le jour même… Il n’avait pas imaginé cela. Il s’excusa un instant pour aller chercher au moins de quoi écrire et surtout pour ne pas arriver les mains dans les poches à son premier cours.
Ce qui ne lui avait pas échappé. C’était l’interdiction formelle d’user de magie dans l’enceinte de l’université. Ce point du règlement l’inquiétait. Bien que fortement limité dans ce plan. Il restait le fils de Mystin.  Se passer de l’usage de la magie était contre sa nature. Il pouvait même sentir les vents bleus qui comme une tentation l’appelaient.  S’il les utilisait ne serait-ce qu’un instant il pourrait répondre à toute ses inquiétudes. Il pourrait tout aussi bien demander à Finil en personne...
Il chassa cette idée. D’une part parce que Finil avait besoin de repo et d’autre part parce qu’il pourrait très bien se débrouiller sans magie au moins le temps des cours.
Il retrouva Rikku sur le pas de la porte. Porte qu’elle referma derrière eux alors que Nahar se demandais si elle lui confierait un double ou s’il devait se débrouiller pour trouver un moyen de rentrer. Son emploi du temps ne pouvait tout de même pas être identique au sien.
Ils retournèrent donc à l’université.  Nahar laissant bien des questions d’ordre pratique en suspens. Les cours dispensés se résumant plus à un rappel des diverses règles de l’université et des précautions à prendre lors de la manipulation de certaines substances, que les élèves seraient amenés à utiliser.
Après quelques heures, il trouva le temps relativement long. C’est épuisé et des informations plein la tête qu’il poussa un soupir.
Après s’être bien assuré que plus aucun cours n’était au programme de cette première journée.  Il nota une chose étrange. Dans la case destiné à) inscrire le nom de l’enseignant.  Le nom de Rikku Dédalius était présent sur absolument tous les cours auxquels il se devait de participer.
Plus étrange il s’inquiéta de la vie quotidienne de ceux qui n’avait pas la maîtrise de la magie. Que leur vie devait être compliquée ! La magie. Attirer à lui les vents lui manquait. Même après quelques heures. Un tout petit sort de rien du tout…
«-Excusez-moi. On pourrait rentrer maintenant ? A moins bien sûr que quelque chose  ne vous retienne ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku Dédalius
Génie scientifique aux idées très mal placées
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Mar 26 Mai 2015 - 18:17

Nahar semblait un peu tendu lorsqu'il lui demanda s'ils pouvaient rentrer, même si il le fit très poliment. Rikku, en train de rassembler ses papiers, leva la tête :

-Oh, oui, bien sûr, mais nous partirons quand j'aurais fini de ranger la salle. Tu veux bien m'aider ? Ce sera plus vite fait à deux...

Puis elle commenca à empiler les fioles et autres intruments qu'ils avaient utilisé le cours précédents sur un chariot. Elle faisait le travail avec efficacité, mais la salle était grande et faire cela toute seule lui prendrait une quinzaine de minute.

Elle remarqua que l'un des tube à essai était fellé. Elle se tourna donc une nouvelle fois vers la magicien :

-Nahar ? Ce tube est cassé, je vais le donner à l'accueil pour qu'il soit jeté ou réparer. Je reviens dans une minute !

Sans attendre la réponse, elle quitta la salle sur un bruissement de sa blouse et son pas décidé résonna dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahar
Voyeur ! (maman te punira pour ça)
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   Dim 31 Mai 2015 - 9:10

L’écho du pas de la professeur se perdit dans les couloir. Nahar restant seul dans la salle pas tout à fait encore en ordre. Ranger la salle ne prendrait que dix minutes. Beaucoup moins si il décidait de se servir de magie. Il posa son regard sur le chariot resté au milieu de l’allée. Ce dernier avançant tout seul sur environ un mètre avant de s’immobiliser.

Non ce n’est pas autorisé ici. Essaya-t-il de se persuader en tournant vers la porte restée entrouverte.  Porte qui se ferma toute seule la seconde d’après ce fut une chaise qui vint se coincer sous la poignée pour en empêcher l’ouverture. Un tout petit peu de magie. Juste assez pour ranger cette salle. Toutes les autres chaises de la salle se mirent à flotter dans l’air alors que quatre balais s’activaient suivie de près par autant de serpières.

Deux éponges lavaient à grandes eau le tableau mal effacé, lui rendant sa teinte noire comme avant sa première utilisation. Les fioles et les tubes à essais plongeaient une à une dans un bac avant d’aller trouver leurs place sur des étagères rangées les unes à côté des autres par ordre de taille. Plusieurs dizaine de parchemin volaient dans diverses directions. Trouvant eux aussi leur place comme des oiseaux regagnant leur nid.

Au milieu de tout ça Nahar c’était élever de près d’un mètre au-dessus du sol afin d’avoir un meilleurs point de vue pour diriger tous ces objets animés par la magie. Les tiroirs et les portes des placards s’ouvraient et se fermaient au rythme de l’arrivée des ustensiles tout juste lavés et séchés.
Certes cela faisait un peu de bruit, mais guère plus que si vingt personnes devaient s’acquitter de cette tâche. A mesure que le nettoyage touchait à sa fin le bruit s’atténua. Heureusement quelqu’un essayait sans y parvenir à ouvrir la porte.
« -Une minute ! J’ai bientôt terminé ! Clama-t-il en regagnant le sol. Il dispersa les vents magiques d’un claquement de doigt alors que le dernier mortier retardataire gagnait son emplacement. Attirant à lui la chaise coinçant la porte il s’y assit laissant entrer Rikku qui ne put que constater que la salle resplendissante.
Nahar sagement assit et tout sourire tendit le bras vers ses affaires qui se déplacèrent à grande vitesse. Il réalisa son erreur alors que les mèches de la professeur retombaient sous l’effet du souffle, provoquer par le déplacement des parchemins finissaient à peine de retomber.
Merde ! Quel con ! Pensa-t-il alors que les traits de son visage se figèrent. C’était quoi déjà la punition pour usage de magie dans l’enceinte de l’université ?
Il se leva en se confondant en excuses.
« -Désolé. Cela ne se reproduira plus, mais s’il vous plaît ne le dites pas au directeur. »
Le ton de sa voix trahissait l’angoisse qui c’était emparé de lui à l’idée de ne pas avoir fait plus d’une journée dans cet université.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Abandonné][Flashback]Un nouvel élève à l'université [pv Rikku, Nahar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un nouvel élève : Daniel COOPER - SD
» Présentation nouvelle élève [Validée]
» L'arrivée d'un nouvel élève
» Nouvel élève ? Nouveau départ ! [Feat Samui Shin]
» Kilian Fernandez (un nouvel élève est arrivé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: Ryscior :: Cités-Etats-
Sauter vers: