AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Furam Erthus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Furam Erthus
Voyageur de flammes
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/04/2015
Age : 19

MessageSujet: Furam Erthus   Dim 19 Avr 2015 - 12:32

Furam Erthus


Nom : Erthus
Prénom : Furam
Race : Humain.
Âge : 15 tours.
Sexe : Masculin.
Origine : Royaume d'Oro.
Lieu de résidence : Nomade.
Métier : Aucun métier, il voyage dans le but de s'améliorer en tant qu'élève.
Position sociale : Issu d'une famille riche à présent disparue.
Point de vue religieux : Furam vénère le Gardien de l'Ordre Lothÿe. Il considère que c'est grâce à lui qu'il peut utiliser sa magie. Furam pense qu'en continuant de croire en cette Divinité, il progressera davantage dans son apprentissage de la Magie Rouge. En revanche, il déteste le Dieu de la Guerre Azma, qu'il considère comme responsable de la destruction de sa cité et de la mort de sa famille. À cause de lui, Furam renia les Divinités pendant quelques temps.

Caractère : Furam possède un caractère qui s’accorde parfaitement avec sa Magie. Il n’est pas très calme, toujours très excité. Il a besoin de bouger. Mais dépensant beaucoup d’énergie en étant si actif, il dort beaucoup, il a grand besoin de récupérer. Il est aussi quelqu’un de très optimiste, il ne se laisse pas abattre facilement. Il était très attaché aux siens, il aime sa famille plus que tout. Lorsqu’elle fut décimée, Furam eut un choc. Il refuse que l’on touche aux personnes auxquelles il est attaché et fera tout ce qu’il peut pour protéger ces personnes. Son principal défaut est de s’énerver trop facilement. Défaut qu’il devra apprendre à corriger s’il ne veut pas que ça lui joue des tours.

Phobie(s) : Furam déteste l’eau, il se sent affaiblit une fois à l’intérieur de celle-ci.
Santé : Furam est de nature forte.
Main : Gaucher.
Compétences : Furam est quelqu’un de très rapide et de très habile. Il peut se déplacer sans faire de bruit, très furtivement. Il est assez doué pour esquiver les attaques. Il manie très bien son katana d’un mètre vingt qu’il a appelé Ardhus. C’est une arme légère, de ce fait, Furam peut conserver sa vitesse en se battant avec. Des motifs de flammes sont gravés sur la lame de ce katana. La lame est faite pour résister au feu, Furam peut donc l’enflammer sans que celle-ci ne craigne quoi que ce soit.
Furam est aussi doté de bonnes aptitudes de survie. Il sait chasser, pêcher, réaliser des pièges,… Il est assez débrouillard.

Compétences magiques : Furam est un pyromancien, c’est à dire qu’il maîtrise la Magie Rouge. Il peut, pour l’instant, créer des boules de feu de vingt centimètres sur vingt centimètres plus ou moins. Il peut changer la forme de ces boules de feu et leur donner la forme qu’il veut. Furam peut s’enflammer, ce qui permet de brûler légèrement son adversaire si celui-ci lui porte un coup. Il arrive que sous l’emprise de la colère par exemple, la magie de feu de Furam augmente fortement, il possède ainsi une grande puissance mais ne peut pas la maîtriser, la contrôler. C’est pourquoi il doit faire attention à ne pas s’énerver trop vite, ça lui évitera de blesser un de ses proches accidentellement.

Physique : Flamme est un adolescent d’un mètre septante-cinq. Il a des cheveux roux, tirant sur le rouge,  qui recouvrent son front et ses oreilles. Il possède des yeux rouges, tirant sur le gris. Étant adolescent, sa croissance n’est pas encore finie et il a déjà mué. Il porte un haut brun ainsi qu’un pantalon gris foncé. Le bout de son pantalon est rentré dans des bottes bordeaux. Il porte une ceinture brune à laquelle est attaché l’étui de son katana. Par-dessus tout cela, il porte une longue cape noire dotée d’une capuche qu’il laisse assez souvent sur sa tête pour se faire discret. Il porte deux protège-poignets rouge foncé.

Famille et entourage : Furam est issu d’une ancienne famille riche n’existant plus aujourd’hui. Le seul compagnon qu’il a est son maître. Son nom est Birhus Daerhym. C’est un humain d’une cinquantaine de tours expert dans la Magie Rouge. Il porte toujours une longue cape bordeau sur lui et il possède une assez grosse barbe. Il vit dans le royaume de Tahar depuis sa plus tendre enfance. Il décida de prendre Furam comme élève en voyant sa détermination et son don pour la Magie Rouge. Ayant fait la connaissance de son élève lorsqu’il était très jeune (Furam), il le considère un peu comme un fils. Birhus croit en Furam et espère qu’il deviendra un jour l’un des plus grands mages de feu que le monde ait porté.

Histoire : Furam Erthus est né dans la cité de Caemon, une cité qui fut annexée au royaume d’Oro. Il est né dans une famille riche, il ne manquait de rien. Furam menait une vie paisible jusqu’au jour où les habitants de la cité ne pouvaient fournir l’argent que le Roi du royaume d’Oro demandait. Ce fut la rébellion. Rébellion qui fut vite finie : le Roi envoya une partie de son armée à Caemon afin d’exterminer tous les habitants de la cité. En soi, ils échouèrent car il restait un survivant.. Furam. Voilà comment cela s’est passé.

Cela faisait déjà plusieurs semaines que le peuple de la cité de Caemon étaient en rébellion. Les soldats du roi débarquèrent un matin et commencèrent le massacre. Au même moment, Furam était chez lui. Tous les résidants de sa demeure avaient entendu des bruits d’explosion. Plusieurs soldats firent irruption dans cette même demeure et attaquèrent directement. Le père de Furam tenta en vain de protéger sa femme et son fils. Les parents du jeune garçon se firent tuer sous ses yeux. Et c’est à partir de ce moment que Furam s’éveilla à la Magie Rouge. Il n’avait que sept tours. Sous l’emprise de la colère et de la tristesse, il s’enflamma petit à petit jusqu’à dégager une puissance de feu incroyable pour son âge. Il serrait les poings, les dents, il réclamait la mort de ces soldats qui étaient venus voler la vie de ses parents. Il se jeta à l’assaut et envoya une boule de feu sur un des soldats qui esquiva aisément. La boule de feu heurta le mur de la maison qui prit feu. L’épée d’un soldat vint ensuite perforer le flanc du jeune garçon. Douleur, colère, tristesse, tout se mélangeait dans sa tête. Furam s’écroula en perdant connaissance tandis que toute sa demeure se consumait autour de lui. Les soldats quittèrent les lieux, pensant que le feu allait achever de manière douloureuse Furam.

Tiens donc, Furam était toujours là au milieu des flammes, le feu n’avait pas encore commencé à le réduire en cendres. Non… le feu tournait autour de lui. Une majeur partie de se feu se concentrait sur la blessure de l’enfant pour la cautériser. L’autre partie du feu fusionnait en Furam pour lui redonner de la vitalité. Le feu était éteint. À ce moment, les soldats du Roi d’Oro avaient déjà fini leur travail. Tous les habitants de la cité avaient été décimés et tous les bâtiments étaient détruits.

La pluie tombait. Furam reprit connaissance, se releva et découvrit sa cité en ruines. Il parcourut toute sa cité en marchant doucement, ressentant une petite douleur au niveau de son flanc. Il jetait des regards inexpressifs aux cadavres des habitants. À ce moment, il n’avait pas envie de pleurer. Il était en état de choc. Il sortit de sa cité, ou plutôt de ce qu’il en restait et entra dans une forêt. Il la traversait en marchant toujours à la même allure. Au bout d’un certain temps, il se laissa tomber à genoux. Il hurla de colère et de grosses larmes commencèrent à couler de ses yeux. Il s’évanouit pour la deuxième fois.

Une jeune femme qui était venue dans ce coin-là car elle avait entendu des bruits de destruction trouva le jeune garçon à terre. Elle l’emmena chez elle. À son réveil, Furam ne parlait pas. Il restait en état de choc pendant plusieurs semaines. Entre temps, la destruction de la cité de Caemon était sujet de discussion dans tout le royaume et même au-delà. Voilà ce qui arrive lorsque l’on se rebelle, disait le Roi. La jeune femme avait gardé Furam chez elle plusieurs mois, le temps qu’il se remette. Mais au fond de lui, le rescapé savait qu’il ne s’en remettrait jamais. Du jour au lendemain, il quitta l’habitation où il était logé. Il laissa une lettre de remerciement à la jeune femme qui l’avait beaucoup aidé. À sept tours et demi, Furam était parti en quête d’un maître afin qu’il apprenne la magie rouge.

Le voyage dura un tour et demi. Furam s’arrêtait de village en village. Il avait été récupéré la bourse que ses parents gardaient pour lui dans la cave de son ancienne demeure qui n’était pas complètement détruite (la cave).
Il apprit qu’au royaume de Tahar, il trouverait sûrement un bon maître de Magie Rouge. Et ce maître, il l’a trouvé. À neuf tours, Furam devint l’élève de Birhus Daerhym. Ce dernier reconnut Furam comme son disciple grâce à sa détermination et en voyant qu’il avait un don. Il était content que le jeune garçon avait repris du poil de la bête malgré ce qu’il lui ait arrivé.

À l’âge de 14 tours, Furam avait appris les bases de sa magie. Il était capable de créer une boule de feu et pouvait lui donner la forme qu’il voulait. Il avait déjà créer une boule de feu étant petit, mais il ne savait plus du tout le refaire par la suite. Il avait développer sa vitesse et reçut son katana. Son maître lui conseilla de partir en voyage seul afin de s’améliorer. Il pourra revenir quand il voudra, son maître se fera un plaisir de constater les progrès de son disciple. Il était temps pour Furam de découvrir le monde. Il partit en voyage et commença à aller au Nord. Durant son périple, il rencontra de nombreuses personnes. Il se lia d’amitié avec plusieurs d’entre elles. Il essayait de combler le trou vide qui s’était formé dans son cœur suite à l’annihilation de sa cité.


Dernière édition par Furam Erthus le Dim 19 Avr 2015 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: Furam Erthus   Dim 19 Avr 2015 - 13:09


La seule petite remarque qui pourrait être apportée concerne le passage sur son katana. Garde bien à l'esprit qu'à quinze tours, sachant qu'en plus il a dû apprendre la magie, il ne pourra certainement pas rivaliser avec un espion, rôdeur, ou autre assassin (bref, toutes les professions qui nécessitent la discrétion comme capacité) en termes de discrétion et de capacité d'esquive.
Ceci mis à part, ta fiche est impeccable. Il ne te reste plus qu'à demander un rang et tu pourras aller t'amuser sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Furam Erthus
Voyageur de flammes
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/04/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Furam Erthus   Dim 19 Avr 2015 - 13:26

Mh... "Voyageur de flammes" ça le fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commodore Theoden
Favori d'Ariel
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 21/08/2014
Age : 19
Localisation : Par delà les Cartes, l'Horizon et le Monde des Hommes.

MessageSujet: Re: Furam Erthus   Lun 20 Avr 2015 - 19:27

J'en connais un qui ne mettra jamais les pieds sur mon navire xD
Les flammes c'est bien trop dangereux :')
Mis à part cela c'est un plaisir de croiser un nouveau personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abad El Shrata du Khamsin
Roi en exil
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 22
Localisation : Le Nouveau Monde

MessageSujet: Re: Furam Erthus   Jeu 14 Mai 2015 - 1:39

'' créer des boules de feu de vingt centimètres sur vingt centimètres ''


2o cm de diamètre quoi mdr
Sinon bienvenue sur le forum ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Furam Erthus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Furam Erthus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: L'univers :: Présentation des personnages-
Sauter vers: