AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Abandonné][PV Sasha]Deux amies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   Mar 28 Avr 2015 - 12:19

La petite fille aux cheveux roux regardait tranquillement les grandes personnes tout autour d’elle, alors qu’elle se déplaçait parmi les étalages du marché, essayant ici un tissu, là un bijou, sous l’étroite surveillance bien entendu de certaines grandes personnes qui ne voulaient pas voir disparaitre ces objets. Ça ne la dérangeait pas, après tout, ces choses ne l’intéressaient pas tant que ça. Elle voyait aussi des vendeurs de choses plus exotiques, comme des épices à certains endroits. Quelqu’un proposait une herbe étrange que les grandes personnes s’empressaient de mettre dans leur sacoche ou dans leur pipe. Et quand ils la mettaient dans leur pipe, la fillette s’éloignait. Ce que ça pouvait puer ces machins là ! Elle ne comprenait vraiment pas comment les grandes personnes pouvaient apprécier ça. En plus elle savait que ce n’étaient pas toutes les grandes personnes, parce que son Papa et sa Maman ils faisaient pas ça. Et ses oncles et tantes non plus d’ailleurs, quand elle y pensait. C’était vraiment bizarre. Parce que son Papa et sa Maman étant plus intelligents que les autres grandes personnes, il était évident que c’était eux qui avaient raison. Alors pourquoi ils disaient pas aux autres grandes personnes qu’ils devaient pas faire ça ? Il faudrait vraiment qu’ils y pensent un jour. Puis vint le boulanger. Un gros boulanger, jeune mais gros. Il devait certainement manger la moitié de ce qu’il faisait en cachette pour être aussi gras. Mais il vendait encore beaucoup de choses. Des pâtisseries, bien entendu, mais aussi des boules de pain noir, et surtout, plus encore, et qui attira grandement l’attention de la fillette, une belle brioche bien dorée et qui sentait très bon.
Elle savait qu’elle ne devait pas faire ça. Son Papa la punirait si elle faisait ça. Le boulanger la punirait si elle se faisait attraper. Maman aussi serait sans doute fâchée. Mais la brioche qu’il vendait sortait du four et sentait si bon… Et puis son Papa allait de toute façon être fâché parce qu’elle se promenait au milieu de la foule au lieu de faire son travail. Mais ça n’était pas grave, elle le savait, parce que son Papa aussi savait qu’elle faisait son travail en même temps qu’elle se promenait sur le marché. Et puis elle n’avait pas peur des gens d’abord. Et puis la brioche sentait vraiment trop bon.
Elle attendit que le boulanger soit occupé avec une autre grande personne, une grosse dame pas belle qui voulait plein de choses, pour s’approcher de son étalage. S’il y avait quelque chose que lui avait appris la pratique, c’est que les boulangers sont toujours moins gentils avec les petits enfants, parce qu’ils ont peur d’eux. La fillette ne comprenait pas pourquoi. Après tout, un boulanger c’est un boulanger, et il a plein d’autres morceaux de pain à vendre.
Alors, tandis qu’il négociait le prix avec la grosse dame pas belle, la petite fille s’empara prestement de la brioche et la cacha sous son manteau, se mettant à s’éloigner de l’étalage. Mais un vol en plein marché, c’est difficilement discret, et ce n’est que par réflexe qu’elle évita la main supposée attraper son col.

« Je te tiens petite voleuse ! cria la grande personne, pensant l’avoir attrapée. »

Aussitôt, la fillette bondit, surprenant les grandes personnes lourdes et bêtes par sa vitesse et son agilité. Elle s’éloigna rapidement de l’étalage du boulanger, et le temps que les grandes personnes autour d’elle réagissent aux cris de « Arrêtez cette fillette ! » elle les avait déjà dépassées. Lorsqu’elle s’engagea dans une ruelle au loin, elle riait gaiement. Ce que les grandes personnes pouvaient manquer d’agilité quand même. Et elles n’étaient pas non plus très malignes. Sauf son Papa et sa Maman bien sûr. En pensant à eux, la petite eut un peu peur. Ils allaient certainement la punir pour avoir volé… Mais elle oublia bien vite cette pensée en mangeant le fruit de son vol. C’était tellement bon.
Elle s’interrompit en voyant qu’elle était observée. Une autre fille. Elle devait avoir à peu près son âge, ça c’était sûr vu sa tête. Elle avait de beaux cheveux bruns qu’elle avait attachés en queue de cheval et des yeux marron. Elle était trop petite pour être une humaine. La fillette en conclut donc qu’il s’agissait d’une naine ou d’une halfeline. Elle était assise sur le perron d’un établissement que les grandes personnes appelaient une auberge. De l’intérieur venaient les échos de conversations et de rires de grandes personnes. Pas étonnant qu’elle ait eu envie de sortir, ça devait être très ennuyeux là-dedans. Il y avait à côté d’elle un gros chien allongé qui faisait un peu peur à la fillette, mais apparemment il ne devait pas être méchant et ça c’était parce que que la nouvelle venue était assise à côté de lui et n’avait pas peur.
Mais plus important aux yeux de la petite fille, la nouvelle venue, elle devait savoir que cette brioche qu’elle était en train de manger ne lui appartenait pas, parce qu’elle devait sans avoir entendu les gens du marché qui criait que c’était une voleuse. Pendant quelques instants, la fillette eut peur que la nouvelle venue n’aille chercher les grandes personnes pour leur dire que la voleuse était ici. Puis elle se rassura. Si elle faisait ça, elle aurait pour sa part tout le temps de s’éloigner encore plus. Elle était trop maligne, et les grandes personnes trop lentes.
Alors, plutôt que de se méfier de la nouvelle-venue, elle décida, poussée par la curiosité, d’engager la conversation avec elle. Après tout elle avait son âge, elle était sûrement très gentille.

« Tu t’appelles comment ? lui demanda-t-elle. »

Pendant que l’autre lui répondait, elle regarda comment elle était habillée. Elle avait une jolie robe blanche avec une sorte de tablier bleu. La jupe de la robe lui descendait jusqu’aux genoux, et elle était pieds nus en dessous. La fillette inspecta sa propre robe. Elle était blanche aussi, avec un corset rouge pâle, et tombait pareillement jusqu’aux genoux. Elle n’avait pas non plus de chaussures, mais ses pieds étaient moins sales.


Dernière édition par Dargor le Jeu 15 Oct 2015 - 9:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Sasha Braus
Halfeline coquine
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   Mar 5 Mai 2015 - 17:20

Sasha avait échappée à la surveillance de madame Tavish pour grignoter un bout de pain dehors, près de Monwoe.
Alors qu'elle avait fini de manger, et qu'elle était restée à l'extérieur, elle aperçut une petite fille rousse qui devait avoir son âge, et qui mangeait un bout de brioche qui semblait délicieuse. La petite fille hésita un peu, détailla Sasha puis s'approcha finalement d'elle avant de lui demander comment elle s'appelait.
Sasha lui fit un sourire, parce qu'elle ne voulait pas que la petite fille ait peur d'elle. C'est pourquoi elle lui répondit, sans timidité :

-Moi c'est Sasha ! Et toi, tu t'appelles comment ?

L'autre petite fille était jolie. Ses cheveux roux étaient en bataille, un peu bouclé, et elle avait des beaux yeux, qui étaient verts et qui brillaient. Elle avait l'air gentille, et puis Sasha n'avait pas beaucoup d'amie de son âge...

-Tu veux être ma copine ? Demanda la jeune halfeline, tentant le tout pour le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   Mer 6 Mai 2015 - 15:43

« Moi c’est Sasha ! Et toi tu t’appelles comment ? Tu veux être mon amie ? »

Ça, c’était sûr, elle était vraiment très gentille. Aussi Elis fit-elle fonctionner sa langue bien plus rapidement que ses pensées.

« Moi c’est Elis ! Je veux bien être ton amie ! J’ai pas beaucoup d’amis, parce que mon Papa veut pas que j’en ai trop, donc je veux bien que tu sois ma copine ! Il est gentil ton Papa ? »

Aussitôt que ces mots eurent été prononcés, Elis prit un air triste. Effectivement, comme elle venait de le dire, son Papa ne voulait pas qu’elle ait des amis dans le monde des mortels. En fait, il ne voulait même pas qu’elle se montre aux mortels. Bien sûr, Elis, qui s’ennuyait très vite, n’obéissait que très rarement à la deuxième interdiction. Et puis les mortels faisaient des plats très bons, et puis il tous les gens du ciel que Papa voulait bien qu’elle fréquente, elle les connaissait déjà, et ils étaient souvent très ennuyeux. Et puis les mortels pouvaient être très amusants parfois.
Mais son Papa ne voulait aussi pas du tout qu’elle se fasse des amis. Quand elle lui demandait pourquoi, il répondait qu’il y avait dans le monde réel des gens très méchants qui n’hésiteraient pas à profiter d’elle pour faire de très mauvaises choses. Et puis Maman aussi lui avait déjà dit ça. Et Maman était pourtant plus gentille que Papa.
Alors Elis tourna le dos à sa nouvelle amie, l’air vraiment malheureuse. Ses parents ne voulaient pas qu’elle soit amie avec Sasha, et pourtant cette dernière était très gentille ! Pourquoi ? C’était pas juste, décida-t-elle en donnant un coup de pied dans un caillou qui trainait.
Elis, toute divinité qu’elle était, n’en avait pas moins un corps, et donc soumis à certaines lois lorsqu’il s’agissait de s’incarner dans le plan matériel. Bien sûr, afin d’éviter qu’elle y cause des ravages sans le vouloir, les dieux lui avaient appliqué, avant de l’envoyer à la tâche, une rune qui neutralisait le gros de ses pouvoirs, lui laissant juste ce qu’il fallait pour aller d’un plan à un autre et pour accomplir sa tâche sans se fatiguer. Plus quelques babioles, principalement des pouvoirs destinés à lui permettre de s’amuser quand elle le pouvait.
Mais dans tout cela, Elis n’était en rien immunisée à la douleur physique. Et vu que le caillou était aussi gros que son pied nu, il va de soi que son statut de déesse ne l’empêche pas d’avoir très mal. A son tourment mental s’ajouta donc une douleur physique surprenante, et tandis que la petite fille s’asseyait contre un mur, elle se mit doucement à pleurer. Et une peluche en forme de dragon miniature se matérialisa instantanément dans ses mains tandis qu’elle lui faisait un gros câlin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Sasha Braus
Halfeline coquine
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   Mer 27 Mai 2015 - 9:12

La petite fille rousse répondit avec enthousiaste, et Sasha apprit au passage qu'elle s'appelait Élis. Elle ne fut pas le moins du monde étonné par ce prénom peu courant que Tavish lui avait appris comme étant celui d'une déesse, de la Mort en personne, et ne fit d'ailleurs pas le lien. Sasha voyait juste que sa nouvelle amie était devenue toute triste après avoir fini sa phrase, et voulait la réconforter.
Elle ne comprenait pas pourquoi Élis était devenue si triste après avoir parlé de son papa. Il était méchant ? Elle tapa du pieds sur un caillou et son visage se tordit de douleur. Sasha se dirigea vers elle mais s'arrêta, surprise, en voyant une peluche apparaître soudain dans ses bras. C'était une grosse peluche, en forme de dragon rigolo, mais la petite halfeline décida de plutôt se concentrer sur son amie qui était en train de pleurer à chaude larme.

-Pourquoi tu pleures ?

Sasha ne savait pas trop quoi faire mais elle prit doucement Élis dans ses bras, comme Papa Bluck le faisait quand elle avait fait un cauchemar ou qu'elle s'était fait mal. Ça la réconfortais toujours alors elle espérait beaucoup que ça réconforte sa copine aussi, parce qu'elle ne voulait pas qu'elle soit triste et qu'elle serait triste aussi. En plus une bonne odeur de pain chaud commençait à flotter dans les airs, c'était le boulanger qui faisait une nouvelle tournée.
Alors la halfeline, qui avait gardé Élis dans ses bras, lui proposa :

-Dis, tu veux qu'on aille prendre un gâteau chez le boulanger ? Ça te remontera le moral !

Sasha espérait sincèrement que son amie aimait les gâteaux et que ça la réconforterais, parce qu'elle avait l'air eut plutôt surprise par le câlin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   Ven 29 Mai 2015 - 20:49

« Pourquoi tu pleures ? »

La question prit Elis par surprise. Elle pleurait parce que son papa voulait pas qu’elle ait une amie, et parce qu’elle s’était fait mal aussi. Il n’y avait pas grand-chose à savoir de plus. Mais c’était vrai qu’elle avait pas parlé de son papa à sa nouvelle amie. Il lui faudrait sans doute lui dire, parce que sinon, ben elle pourrait jamais savoir qu’elle n’avait pas le droit d’avoir des amies. Mais à cet instant, sa nouvelle amie fit quelque chose d’inattendu.
Elis bredouilla quelques mots, mais rien d’intelligible, lorsque Sasha la prit dans ses bras lui faire un gros câlin. II n’y avait que son Papa et sa Maman qui lui avaient jamais fait ça. C’était quand elle était triste ou qu’elle s’était fait mal. Ce qui était le cas ici. Mais Sasha était pas sa Maman, et encore moins son Papa. Elis ne savait pas trop comment réagir. Elle commençait à imaginer une réponse, parce qu’elle avait compris que sa copine voulait qu’elle arrête de pleurer, quand cette dernière lui posa une autre question.

« Dis, tu veux qu’on aille prendre un gâteau chez le boulanger ? Ça te remontera le moral ! »

Elis arrêta difficilement de pleurer, et prit le temps d’humer l’air. Sa copine avait raison, ça sentait bon le pain fraichement sorti du four. Un bon pain bien chaud. Elle se leva, souriante, les yeux fermés, et reniflant l’air.

« Un gâteau ? Tu penses qu’on pourrait le piquer ? Ou le lui acheter ? Oui, oui, oui ! Je veux bien ! »

La douleur dans ses pieds ? Oubliée. Papa et Maman ? Ils n’allaient certainement pas se fâcher si elle était copine avec une fille aussi gentille après tout. Sasha c’était maintenant son amie, elle lui avait proposé d’aller manger un bon morceau de pain bien chaud. Et elle n’était pas bizarre. Papa avait dit que s’il se méfiait des gens dans le monde réel, c’était parce qu’il y avait des gens mauvais qui chercheraient à la manipuler. Mais ça n’était pas le cas de sa copine, elle pouvait maintenant le voir. Après tout, si cela avait été son cas, elle aurait pas été aussi gentille. Elle aurait été très méchante et aurait tenté de lui faire faire des mauvaises choses dès le début. Mais là, elle lui proposait un peu de pain.

« Je veux bien être ton amie, dit-elle. Mon Papa il veut pas que j’ai des amis parce qu’il croit que les gens ici eh ben ils sont méchants et ils veulent que je fasse des choses méchantes pour leur faire plaisir. Mais toi t’es pas méchante, ça se voit. Donc tu veux pas que je fasse des choses méchantes, ça te ferait pas plaisir. Donc t’es gentille, donc je suis sûre que mon Papa il sera d’accord pour que je sois ton amie quand il le saura. Mon Papa il s’appelle Canërgen. Il s’appelle comment le tiens ? Est-ce qu’il est gentil et aussi fort que le miens ? Parce que mon Papa, ben il est très fort, et ma Maman, elle est très gentille et très belle, et elle s’appelle Finil. Mais moi je les appelle Papa et Maman parce que je suis leur fille, donc j’ai le droit de les appeler comme ça. Et puis même si je le voulais pas, je devrais le faire parce que c’est mon Papa et ma Maman. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Sasha Braus
Halfeline coquine
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   Sam 30 Mai 2015 - 15:52

Sasha vit que sa nouvelle amie commencait à se calmer, et finalement, après avoir longuement respirer l'odeur du bon pain tout chaud, un sourire illumina son visage. Puis elle la noya sous une avalanche de paroles, entrecoupées de question auxquelles la petite halfeline entreprit de répondre.

-Moi j'ai pas d'argent, alors on peut le piquer tant qu'on se fait pas attraper. Et puis c'est trop bon les gâteaux et le pain tout chaud. Non je veux pas que tu fasses des choses méchantes, c'est méchant et après les gens ils sont pas content. Moi j'ai mon Papa Bluck et il est super fort aussi, mais j'ai pas de maman. Même si j'ai madame Tavish mais je l'appelle pas Maman parce que c'est pas ma maman même si elle s'occupe de moi mais elle me gronde quand je vole à manger...Pourtant c'est pas méchant de voler à manger non ? Viens on va chercher du pain tout chaud chez le boulanger !

Sasha avait attraper la main de sa copine avec enthousiasme et avait pris la direction de la boulangerie quand elle se tourna vers elle pour lui poser une dernière question.

-Tu préfères quoi toi chez le boulanger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   Dim 31 Mai 2015 - 17:55

« Moi c’est la brioche ! répondit Elis, toute heureuse que sa copine soit d’accord avec elle. »

Elle était un peu triste pour sa copine, parce qu’elle n’avait pas de maman, et que madame Tavish était apparemment méchante avec elle. Mais pour le reste, elle était très contente. Elle aurait aimé que leurs papas se rencontrent, juste pour voir lequel des deux était le plus fort, parce qu’elle était certaine que le papa de sa copine devait être vraiment très fort vu comme elle était gentille. Mais c’était pas grave parce qu’elle était aussi certaine que son Papa à elle était de toute façon le plus fort de tous.
Mais pour l’instant, il y avait le problème du boulanger. Comment faire pour lui chiper de la bonne brioche bien chaude ? Elis posa sa peluche au pied de l’escalier où était assise Sasha, en lui recommandant d’être bien sage et de pas bouger, puis suivit. Il y avait juste un angle de rue qui les séparaient de la boulangerie d’où venait la bonne odeur. Les deux fillettes s’installèrent devant la boutique, regardant un peu comment elle était agencée. Il s’agissait d’un étalage disposé en profondeur dans le magasin tout fin. Les brioches étaient au fond… Elis s’élança quand le boulanger se tourna vers un étalage pour le ranger, suivie de près par sa copine. Les deux faisaient bien attention à courir silencieusement et à se baisser pour qu’il ne les voie pas sans regarder par-dessus l’étalage. Heureusement qu’il n’y avait personne dis donc ! Elis s’empara d’une belle brioche toute dorée et sans doute toute chaude. On devait être dans les quartiers riches de la ville, c’était toujours là que les boulangers vendaient de la brioche. Elle en donna une à Sasha, puis en prit une pour elle, et ensembles, elles entamèrent le chemin inverse.

Elles étaient presque sorties de la boulangerie quand deux mains jaillirent de par-dessus les étalages et leur attrapèrent les bras. Sa copine poussa un cri de terreur et Elis elle-même resta silencieuse, paralysée par la peur. Le boulanger les avait attrapé, et elle allait être très méchamment puni, et Papa saurait qu’elle avait piqué, et il la punirait encore parce qu’il aimait pas qu’on vole, et il voudrait plus qu’elle voie Sasha, et c’était vraiment injuste, parce que Sasha c’était sa copine… Elle sanglota en réalisant cela, quand une voix douce s’éleva.

« Qu’est-ce que nous avons là ? »

La tête d’un homme gras se pencha par-dessus le comptoir, regardant les deux voleuses. C’était dommage qu’il soit si gros, parce qu’il avait une belle voix.

« Allez les filles, dit-il. C’est bon pour cette fois, mais juste pour cette fois hein. Si je vous reprends à voler chez moi ou chez un copain, je préviens vos parents pour qu’ils soient très sévères avec vous. D’accord ? »

Elis ne se fit par dire deux fois que c’était bon pour cette fois. Elle s’élança littéralement dehors après avoir dit qu’elle était d’accord et avoir été lâchée. Elle courut jusqu’à l’endroit où elle avait rencontré sa copine, cette dernière sur ses talons, avec la ferme intention de manger sa brioche avec sa peluche… Qui n’était pas là où elle devait être. Elis, tout en mangeant sa brioche, chercha son doudou autour des escaliers, et ne le trouvant pas, finit par décider de l’appeler. Aussitôt, il se matérialisa dans ses mains.

« Comment tu as fait pour le faire apparaitre comme ça ? demanda Sasha la bouche pleine.
-Il avait dû retourner dans ma chambre chez Papa, répondit Elis, la bouche pleine également. Et ben dans ce cas, il me suffit de l’appeler. Et comme il est gentil et que c’est mon doudou, eh ben il vient tout de suite. Si je le laisse ailleurs, il faut vraiment que je sache où il est pour le trouver… Papa me dit que je devrais pas l’emmener partout avec moi, parce que ben un jour, eh ben il dit que je vais le perdre. Mais c’est pas possible ça. C’est mon doudou, il m’aime trop pour que je le perde... Et toi c’est quoi ton truc préféré chez le boulanger ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Sasha]Deux amies   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Abandonné][PV Sasha]Deux amies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DTR-Benjona
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: Ryscior :: Kelvin-
Sauter vers: