AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminée]Urmri Tête de Fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urmri Tête de Fer

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: [Terminée]Urmri Tête de Fer   Ven 15 Mai 2015 - 12:54


Nom : Tête de Fer.

Prénom : Urmri.

Race : Nain.

Surnom : Le nain de bois (ainsi dit car ses  camarades pensent qu’il est désormais plus en bois qu’en chair).

Métier : Pirate.

Age : Cent quatre-vingt-sept tours.

Origine : Le quartier est de Port-Argenterie.

Lieu de résidence : Nomade depuis un tour.

Position sociale : Urmri est un pirate ! Un féroce moissonneur des mers, qui vit en s’enrichissant sur le dos des honnêtes gens ! Enfin ça c’était avant la chute de Port-Argenterie. Maintenant, il essaye au mieux de survivre avec des activités plus ou moins honnêtes, et variées. Cela peut aller du mercenariat à la chasse au trésor, en passant par la contrebande ou par la bonne vieille piraterie. Il lui arrive même d’avoir des emplois honnêtes et qui ne nécessitent pas de se salir les mains ces derniers temps. Il a ainsi déjà été acteur, et sa prestation fut si lamentable qu’il fut prié de ne jamais recommencer à insulter Filyon à ce point par le chef de la troupe. Telle est la position sociale d’Urmri, qui évite cependant de se promener au vu et au su de tous à Ram… Il parait que sa tête est mise à prix dans ce royaume.

Point de vue religieux : Que la Grande Gardes des Profondeurs le pardonne de pas l’honorer autant qu’il le devrait, aime à dire Urmri Tête en Fer. Et pourtant, on trouvera rarement plus fervent admirateur d’Ariel qu’Urmri. Bien que pirate, il ne sert aucun autre dieu, ce qui est rare, parce qu’il pense que la loyauté d’un fidèle ne devrait pas pouvoir se partager. Et s’il a commencé à vénérer Ariel par nécessité professionnelle, il la vénère désormais pour son côté fourbe, cruel, et aléatoire. Des tours et des tours en mer lui ont fait voir les plus grandes tempêtes, et il a pu à de nombreuses reprises contempler Ariel au sommet de sa puissance, dans sa colère. C’est une vision qui a à jamais marqué son esprit. Il craint la reine des mers comme personne, et la sert également fanatiquement.

Caractère : Après s’être cogné à plusieurs reprises la tête contre le bastingage, un mat ou d’autres éléments du navire lors de sa première sortie en mer, Urmri Tête en Fer est un peu dérangé. Riant à la moindre occasion, jamais énervé par rien et n’ayant peur que de peu de choses, il fait parfois peur à ses propres camarades lorsqu’il éclate de rire au milieu d’une tempête, ou lorsqu’il se déclare impatient et joyeux d’être en première ligne à l’abordage. Mais Urmri Tête en Fer n’est pas un idiot pour autant. Il est capable de dresser des plans d’avenir et de gérer son argent, par exemple. Il est d’ailleurs avare, ce qui est étrange pour un pirate. Lorsqu’il dort, il a dressé son perroquet, nommé Martin, à veiller sur sa bourse et à le réveiller en cas de tentative de vol. Tel est Urmri Tête en Fer.

Phobies : Urmri craint plusieurs choses. Tout d’abord, il craint la pauvreté, logique pour un avare. Ensuite, il craint Ariel autant qu’il la respecte, puis sa puissance démesurée. Et puis finalement, il craint les monstres affamés qui rôdent au fond des mers… Que ce soient les krakens, les sirènes ou les serpents de mer.

Santé : Urmri aime à se plaindre de rhumatismes qui le font souffrir le martyre, mais il n’en est rien. Il vous enterrera tous.

Main : N’ayant plus que sa main droite, ce serait dur pour lui  d’être gaucher.

Compétences : Urmri sait tout d’abord se battre plutôt bien. Il a trois pistolets sur lui, dont un caché dans sa jambe de bois, au cas où il serait mis à terre. Cela étant dit, il manie une hache d’abordage dans sa main droite, et le crochet qu’il a dans la gauche n’est pas en reste lorsqu’il est au corps à corps. Etant nain, il est plutôt costaud de nature. Il a déjà été canonnier, mais c’est un poste qu’il n’a pas aimé, il a donc démissionné. Mais il sait donc tirer au canon. Pour le reste, il a été essayé en tant que pilote, mais la barre est conçue pour des humains, il a donc du mal avec elle. On l’a finalement affecté au nid-de-pie et aux groupes d’abordages lorsque ces derniers doivent entrer en action, ce qui convient parfaitement à son œil perçant. D’autant plus perçant qu’il doit maintenant travailler pour deux.

Physique : Urmri Tête de Fer mesure un mètre trente et pèse pas moins de quatre-vingt-dix kilos de muscles. Certains disent que sa jambe de bois et son crochet lui permettent de tricher lorsqu’il s’agit de jouer à qui est le plus lourd. Mais par contre, s’il s’agit de jouer à qui a les plus gros muscles, il est imbattable. Il faut dire qu’il en a le petit, comme disent certains humains pour plaisanter. Il est habituellement torse nu et porte des braies bleu et blanches en guise de pantalon, ainsi qu’une ceinture épaisse. Il porte une longue barbe rousse, si longue qu’elle passe en-dessous de sa ceinture, et coiffe ses cheveux en une très haute crête.

Famille et entourage : Urmri a servi durant sa vie de nombreux capitaines, car la vie des humains est courte comparée à celle des nains. Mais l’actuelle est sans doute celle qu’il retiendra le plus longtemps, et donc le souvenir sera le plus … vif.


Franziska von Karma est une capitaine pirate ayant pris la tête d’une galère. Ram en utilisant encore un grand nombre, il ne lui fut pas difficile de s’en procurer une, pas plus que de se procurer un navire à voiles en tous cas. Et sa galère a d’ailleurs une grande voile, pour le cas où le vent tomberait.
Il est difficile de se livrer à la piraterie avec une galère, mais c’est le souhait de Franziska von Karma. Cette dernière était à l’origine une femme de la noblesse hasdrubienne, ce qui explique la richesse des vêtements qu’elle a l’habitude de porter. Mais elle fit partie de ces rares femmes hasdrubiennes qui ne supportent pas la galanterie extrêmement poussée des chevaliers hasdrubiens, qu’elle qualifie sans se soucier de prendre des gants de machisme à l’état pur. Comprenant qu’il lui serait impossible, dans les frontières d’Hasdruba, de mener la vie qu’elle souhaitait, elle choisit de s’en enfuir.
Franziska von Karma, marquée par cette période de sa vie où elle était à la botte des hommes, a gardé une certaine rancœur et aime désormais être la seule maîtresse, après les dieux bien entendu. Voilà pourquoi elle a choisi la voie d’une capitaine pirate. Le choix de la galère s’explique parce qu’elle apprécie cette sensation de toute puissance lorsque, fouet à la main, elle marche parmi les galériens en train de ramer, et que ceux-ci redoublent de vigueur à sa simple vue. Elle éprouve d’ailleurs un malin plaisir à rester, dans cette situation, près d’un banc en particulier pour guetter le moment où ils seront trop essoufflés pour continuer à faire du zèle. Elle garde toujours son fouet avec elle, et il lui arrive même de s’en servir en plein combat.
Urmri l’avait crue morte durant le pillage de Port-Argenterie par les elfes noirs, mais il se trouve qu’elle fit partie des très rares pirates à avoir réussi à s’enfuir cette nuit-là. Sans navire, elle dût recommencer de zéro, mais l’expérience de son premier essai l’aida à rapidement redevenir propriétaire d’une galère. Urmri sert à bord, non pas en tant que galérien, mais en tant que marin, affecté au nid-de-pie du mat, et aux groupes d’abordages.

Histoire : Urmri naquit dans Port-Argenterie il y a trop longtemps pour que les humains avec lesquels il grandit soient encore en vie pour parler de lui comme du roi du quartier est. Il faut dire que les nains étaient peu nombreux à Port-Argenterie, cette race étant trop proche des intérêts monétaires et trop compréhensive à l’égard des marchands pillés pour que de très nombreux nains puissent s’adonner aux différentes activités plus ou moins malhonnêtes que proposait la cité pirate. Et pourtant il y en avait quelques-uns, dont les parents d’Urmri, qui tenaient une taverne, et faisaient donc fortune grâce aux pirates qui faisaient escale et dont le navire touchait quai un peu à l’est.
Mais ils firent une erreur alors qu’Urmri était enfant, et cette erreur fut de ne pas trop le surveiller et de le laisser se faire des amis dans les rues de la cité. Urmri fut donc éduqué à la façon dont Port-Argenterie éduque ses enfants, même si ses parents nains lui inculquèrent quelques valeurs typiques de cette race, comme la fierté qu’il pouvait tirer du fait d’être un nain.
Urmri apprit, grâce à son lieu de vie, rapidement à nager et à se battre. L’un des plus grands jeux des enfants de Port-Argenterie de l’époque consistait à prendre deux chaloupes, à les mettre à l’eau, et à jouer à l’abordage. Un mat était fixé sur les deux chaloupes au sommet duquel trônait un pavillon, et le premier équipage à amener le pavillon de l’autre sur sa chaloupe gagnait. Urmri devint une véritable légende dans ce sport. Sa stratégie favorite consistait à nager sous la chaloupe adverse pour l’aborder par derrière et ensuite, compter sur sa force brute de nain pour apprendre un peu qui était le patron à tous ses adversaires.
La suite logique fut donc son engagement, à l’âge de dix-sept tours, à bord d’un navire. C’était un peu tard quand on savait que la plupart des pirates commençaient vers douze ou treize tours, mais il avait dû batailler pour convaincre ses parents que non, il ne reprendrait pas l’auberge. Bataille qu’il avait fini par remporter après d’âpres négociations.
Il commença tout d’abord par servir le  capitaine Zaul Dervictus, qui commandait le cotre Magda. Ce fut une carrière fructueuse. Le capitaine était habile, et le navire était bon. Pendant dix-sept tours, ils purent tranquillement écumer les mers tandis qu’Urmri apprenait à se battre pour de bon à bord d’un navire et aussi les principes du nid-de-pie auquel il fut rapidement affecté. Il tua son premier homme un peu par erreur lors de la première virée en mer. Lorsqu’il rentra à l’auberge de ses parents pour raconter cela, on lui confia la hache de la famille. Il était un tueur à présent, il était de son rôle d’assumer les conséquences de cet acte. C’est aussi durant cette première virée en mer que, alors qu’il faisait le malin en montant à son poste, il tomba des cordages auxquels il se tenait. La chute et le choc qui s’ensuivirent en auraient tué plus d’un, mais Urmri avait le crâne solide. Il fut juste un peu mentalement dérangé par cette nouvelle. C’est en apprenant cela que ses parents décidèrent que Tête en Fer serait un nom qui lui convenait.
Cette période prit fin lorsque Zaul Dervictus mourut d’une mauvaise fièvre. Urmri mit du temps à retrouver un engagement, puis il finit par monter à bord de sa première galère pirate, l’Inadmissible, commandée par un capitaine qui se faisait appeler Capitaine Da par son équipage. Cette carrière fut moins fructueuse, car Capitaine Da fut coulé au bout de six mois de course par des chasseurs de pirates. Urmri se mit alors à des engagements successifs à bord de différents navires qu’il pouvait trouver. Plus d’une cinquantaine au total, plus le temps qu’il passa dans les geôles, attendant d’être jugé comme le pirate qu’il était.
Son œil, il le perdit lors de l’abordage d’un navire en provenance des Marches d’Acier, à bord du Magda. Sa jambe, il la perdit à bord de l’Inadmissible, alors que, par une nuit de tempête, le navire démâta. Il se trouvait alors au mauvais endroit, au mais moment. Sa main, il la perdit après un abordage. La main aurait dû tenir, mais la plaie s’était infectée et le chirurgien décida purement et simplement d’amputer sans se poser plus de questions.

Il continua ainsi à se livrer à la piraterie pendant des tours et des tours. Il ne pouvait plus vraiment envisager de cesser d’être un pirate, d’une part parce que c’était ce qu’il avait toujours connu, d’autre part parce que son coup sur le crâne l’empêchait de réellement penser à faire autre chose. Puis il s’embarqua à bord de sa deuxième galère pirate, où il croisa la capitaine Franziska von Karma. C’était il y a trois tours, et la galère s’appelait La revanche impitoyable. Impitoyable, Franziska von Karma l’était. C’était le genre de capitaine qui n’attendait rien de plus de ses marins qu’ils fassent leur travail. Avant une bataille, elle avait coutume de leur dire que celui qui ferait preuve de lâcheté durant le combat devrait en répondre à elle ou à l’ennemi, et qu’elle ignorait qui serait le plus magnanime. Urmri, qui connait bien ses manières, pense très sincèrement que l’ennemi serait bien plus doux qu’elle s’il venait à capturer un lâche.
Impitoyable, elle l’était également avec ses ennemis. Inconditionnelle du drapeau rouge, elle qui était encore jeune capitaine quand Urmri s’engagea à son bord fut rapidement connue partout sur la côte de Ram. En soit, elle attaquait rarement des navires, préférant envoyer des marins espions dans les ports et planifier longuement ses attaques afin que celles-ci se déroulent dans les conditions les plus optimales possibles. Elle pouvait, en ces occasions, être d’une patience à toute épreuve, alors qu’Urmri et le reste de l’équipage piétinaient sur place en attendant d’embarquer. Il n’était d’ailleurs pas rare, à cette époque, que des marins à son service décident de prendre un engagement sur un navire autre entre deux sorties en mer de la Revanche Impitoyable. Revanche qui ne sortait jamais pour plus de deux ou trois navires, et qui une fois ses proies pillées et coulées revenaient au port pour quelques mois.
Urmri, qui avait adopté cette solution, était ainsi à Kelvin lorsqu’il apprit que les elfes noirs avaient détruit Port-Argenterie. Aussitôt, il se précipita vers cette dernière. Même si elle était sèche et dure, il appréciait cette capitaine. Il voyait en effet en effet en elle l’incarnation de la fureur d’Ariel, cette fureur froide et toute puissante qui fait que tous les marins du monde la craignent. Sans doute était-ce là une autre invention de son cerveau dérangé, toujours était-il qu’il se faisait réellement un sang d’encre à l’idée de la savoir morte aux mains des elfes noirs. Il ne put cependant descendre vers le sud tout de suite, n’ayant pas assez d’argent, aussi cumula-t-il pendant plusieurs mois emploi ponctuel sur emploi ponctuel, descendant lentement de Kelvin à Port-Argenterie. Mais lorsqu’il y arriva, Port-Argenterie, c’était plus comme avant.
A sa grande colère, si la cité avait été reconstruire, elle était désormais aux mains de Ram, qui ne comptait pas laisser les pirates s’y réinstaller. La loi y régnait très sévèrement, et c’était un détachement complet de l’armée qui faisait régner l’ordre dans les rues. Urmri comprit à cette époque qu’il était illusoire d’espérer retrouver la vieille Port-Argenterie où il était né et où il avait vécu, aussi décida-t-il de tenter la chance ailleurs. Il entendit parler de Prébois, où on pouvait, disait-on, faire fortune. Il lui fallut se rendre à Oro, en reprenant pour plusieurs mois de voyage, pour trouver un navire qui partait pour Prébois. Là-bas, il participa à deux expéditions dans la Jungle avant d’envisager de partir à cause d’une part de la façon dont on traitait les nains dans cette ville, d’autre part du fait qu’il n’ait rien ramené de prometteur de la Jungle, à part Coco, son splendide perroquet. Un perroquet. Et dire qu’il vit une expédition ramener une amazone, et tirer pas moins de trois cent pièces d’or de sa vente !
Alors qu’il se demandait ce qu’il ferait de cette ville dans une auberge, il entendit une voix familière dans la rue, qui criait en demandant si au moins ce bourbier avait réellement des marins compétents et non des lavettes tout justes bonnes à aller faire des promenades en forêt. Une seule personne pouvait avoir le culot de crier ça bien haut et bien fort dans la rue. Franziska avait réussi, Ariel seule savait comment, à échapper aux elfes noirs. Et un tour plus tard, après avoir longuement erré dans tous les ports du monde, elle revenait à la recherche de marins avec la Revanche Impitoyable deuxième du nom, la première étant au fond de la rade de Port-Argenterie.

« Maudite vigie ! Tu t’étais caché où pendant un tour ? lui demanda-t-elle quand il se présenta.
-A droite à gauche capitaine ! répondit-il.
-Ce perroquet qu’il y a sur ton épaule, tu comptes l’emmener à bord peut-être ?
-Oui capitaine !
-J’espère que tu l’as bien dressé parce que je t’assure que sinon, je m’occupe moi-même de son cas !
-Aye capitaine ! »

En ayant cette conversation, il sourit. Sa capitaine n’avait décidément pas changé d’un poil. Et il se prit même à espérer qu’elle devait être contente de le revoir, vu qu’il était le seul marin d’avant la chute de Port-Argenterie à s’être rembarqué sur sa galère. Et il était de nouveau à son nid de pie favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phadria Red
Je suis à toi pour toujours
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 30
Localisation : Quelque part dans les Îles de Jade

MessageSujet: Re: [Terminée]Urmri Tête de Fer   Ven 15 Mai 2015 - 13:26

Von Karma.

J'ai peur pour la suite.

_________________
Mets ton front sur mon front et ta main dans ma main
Et fais-moi des serments que tu rompras demain
Et pleurons jusqu'au jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyu
Gardienne des Mots
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 19
Localisation : Assise sur mon trône.~

MessageSujet: Re: [Terminée]Urmri Tête de Fer   Dim 17 Mai 2015 - 14:12

Et c'est une fiche validée o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminée]Urmri Tête de Fer   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminée]Urmri Tête de Fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: L'univers :: Présentation des personnages-
Sauter vers: