AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une barde parcourant les routes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Triss Miders
Rossignol d'Acier
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2015

MessageSujet: Une barde parcourant les routes   Jeu 21 Mai 2015 - 20:28

Nom : Miders
Prénom : Triss
Race  : Humaine
Age : 22 tours
Sexe : Féminin
Origine : Tahar
Lieu de résidence : Nomade
Métier : Barde de façon officiel mais aussi connu en tant qu’assassine officieuse mais surtout connu pour ce talent.
Position sociale : Vivant avec les contrats en tant qu’assassine et la générosité du peuple en tant que barde, son taux d’argent varie avec les lieux et le temps. Mais la majorité du temps, elle a souvent de quoi suffisamment vivre et pouvoir acheter du matériel pour d’autres contrats. Ainsi va la vie de Triss.
Point de vue religieux : Triss n’est pas une fervente croyante mais elle prie quand même les dieux avant chaque étape de ces voyages ou de ses contrats pour que la chance luis sourit. Elle adresse une prière à Finil avant de partir de chaque ville pour son voyage sans fin mais elle remercie des fois Filyon pour l’avoir doté de son talent avec la musique et Virel pour la chance allant toujours de son côté pour le moment. Avant la mort de chacune de ces cibles, elle adresse une requête à Elis pour que leur mort soit douce.
Caractère : Triss est une fille assez curieuse, souvent d'humeur joyeuse et respectant toujours ces principes, ou plutôt ceux qu'on lui a appris et qu'elle a adopté. Elle respecte tellement ses principes qu'elle serait capable de tout pour en tenir compte, même si elle doit sacrifier des choses. Elle fera tout pour se faire remarquer pour qu'ensuite, le moment où elle doit être invisible, personne ne pensera à ce qu'elle soit là. Elle remarque souvent que les gens ont un bonne a priori sur elle mais si il savait réellement ce qu'elle voulait, leur avis serait bien diffèrent même si des fois, elle regrette de ne pas vivre comme elle le fait croire aux autres et d'oublier son idée mais dans le fond, elle ne pourra jamais, les images reviendront toujours. Les hommes sont mauvais et leurs péchés doivent être purgés.

Phobie(s) : Triss a peur des massacres suite à son enfance.
Santé : Triss étant toujours en bonne santé et n’ayant aucun handicap physique même si elle n’est très massive mais ce n’est pas pour autant qu’il faut la croire faible et sans force.
Main : Ambidextre
Compétences : Triss, étant barde de profession, maîtrise l’art du luth et le chant même si elle montre moins souvent cette art par rapport au premier. Mais ce n’est pas tout car comme toute assassine qui se respecte, elle sait maîtriser l’art du combat avec une paire des dagues mais le combat direct n’est pas le fort de l’assassin. Un assassin doit savoir danser avec les ombres pour pouvoir atteindre sa cible et la tuer d’un coup net et précis mais certains contrats sont bien plus complexes et il faut donc utiliser d’autres arts pour les meurtres, celui du poison et celui de l’archerie même si celle ci n’est pas aussi appris que les autres, seul les bases lui ont été enseignées.


Physique : Jeune femme dans l'âge de la fleur munie d’une longue chevelure noire et à la peau sudiste. Triss en plus avec ses quelques talents attirant l’attention, a d’autres atouts, surtout aux niveaux du physique comme une poitrine assez intéressante ou d’autres atouts féminins attirant majoritairement l’attention des hommes. Mais cela n’est pas tout car même sa finesse cache bien sa force qu’elle peut montrer en cas de besoin, surtout au niveau des jambes pour lui permettre d’avoir de bonnes impulsions pour permettre de se lancer que ce soit en l’air en cas de saut ou en combat pour permettre des attaques venant de loin. Mais avec de la force aux niveaux des jambes permettant de bons coups pieds pouvant sonner une personne ne s’y attendant pas.
Sinon au niveau vestimentaire, Triss porte souvent des tenues assez légères mais avec des couleurs plutôt sombres. Une jupe ou habits du même taille n’est pas choquante pour elle et est souvent porté par celle ci. Mais pensant aussi à son voyage, elle porte des bottes assez confortables permettant de la marche, mais toujours en contraste avec sa tenue. Pour éviter les problèmes lors de ces périples de ville en ville, elle porte souvent un long manteau pour éviter d’attirer l’attention, surtout celle des bandits souvent attirer par les femmes.

Famille et entourage : Elle a quelques souvenirs de sa famille, surtout de sa mère. elle se rappelle encore de sa longue chevelure noire, comme elle et un sourire toujours éclatant. Mais ceux là sont encore vagues, sûrement dû au rejet de ceux ci pour oublier leurs morts qui s’est passées devant elle même si certaines images lui hantent encore la nuit dans ses pires cauchemars. Mais elle n’a pas connue que sa famille morte alors qu’elle avait 5 tours, un demi-elfe solitaire l’a accueilli après l’avoir sauvé de la main de brigands. Il a décidé de s’occuper d’elle comme un maître et comme un père. Il lui appris tout ce qu'il pouvait lui apprendre, surtout au niveau des armes ou l’art des ombres comme tout être des bois qui se respecte, s'est maîtrisé mais ayant aussi découvert son talent pour la musique, il lui a appris l’art de Filyon.

Histoire : Triss est née dans une famille de Tahar vivant près d’une oasis de moindre importance. Même si n’a pas beaucoup de souvenirs de cette période, elle se rappelle de vagues choses. L'agitation qu’il y avait de façon perpétuelle dans une zone peu importante mais surtout le visage de sa mère. C’est le seul souvenir heureux qui lui reste de sa famille. Elle se rappelle toujours de sa mère, avec sa longue chevelure noire et de son sourire, celui qu’elle s’est toujours rappelé pendant son enfance lors des moments durs. Mais vers l’âge de 5 ans, tout changea. L’oasis où elle habitait se fit attaquer. Tout est encore dans sa tête, des cris partout autour d’elle, le feu se répandant sur les têtes, les cadavres des hommes avec leur arme qui ont voulu défendre les enfants et les femmes. Seule elle cachée pendant l’attaque survécut. Les bandits ayant quand même un minimum d’honneur mais surtout étant rassasié par la massacre, la découvrirent après l’attaque et décidèrent de l’emmener avec eux dans leur cachette. Un long moment à marcher dans le désert, à suivre ces hommes sur des chevaux, où la faim et la soif vous tenaillent tellement qu’elles ne sont jamais assouvies. Plus le temps passaient, plus le paysage devenait vert. Un jour mais elle ne savait plus où elle était et ni quand on était tellement que ses besoins premières, les brigands avec elle reçurent une criblé de flèches et moururent sans pouvoir se défendre. La mort les ayant fauché des arbres, elle put enfin arrêter. Tout devient noir. Quand elle réveilla, un semi-elfe était près d’elle, s’occupait d’elle. Elle ne savait pas spécialement où elle était mais elle se sentait bizarrement bien. Cela était anormale pour elle, peut être car elle avait presque tout perdu d’humain et de sensé chez elle lors de ce voyage forcée. Depuis ce jour, elle reprit goût à la vie depuis que Farior l’eut élevé comme sa fille et lui apprit tout ce qu’elle savait. Personne ne pouvait l'empêcher de le faire car qui se soucie de ce que fais un semi-elfe. Il lui apprit tout ce qu’il pouvait lui apprendre, surtout quand elle atteint un âge plus important, les arts du combat lui furent appris car il jugeait que toute personne devait savoir se défendre de la nature si il le fallait mais surtout des autres, plus spécialement les hommes car il savait que dans le fond, elle ne vivrait pas de façon éternel dans la Jungle. Une humaine doit vivre parmi les humains et les elfes parmi les elfes. Plusieurs années se passa où elle put encore perfectionner ses arts, surtout celui de la musique qu’elle décida de vraiment maîtriser tellement qu’elle adorait. Il décida enfin que le moment était venu pour elle de sortir de la Jungle pour Triss et de revenir dans le royaume des hommes mais qu’allait donner son retour dans le royaume de ceux qui avait détruit son enfance. Décidé de partir dans quelque chose qui lui plaisait et qui pouvait marcher, Triss partit en tant que barde mais une part d’ombre voulait se venger de tous ses hommes mauvais qui constituaient la pourriture des royaumes humains. Elle dépasserait les humains de ses déchets en sa faisant passer pour une barde. Voici la raison de vivre de Triss.


Dernière édition par Triss Miders le Dim 24 Mai 2015 - 0:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyu
Gardienne des Mots
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 19
Localisation : Assise sur mon trône.~

MessageSujet: Re: Une barde parcourant les routes   Ven 22 Mai 2015 - 14:46

Ta fiche est plutôt pas mal dans l'ensemble, mais plusieurs chose me posent problème. Tout d'abord, ce n'est pas très grave mais important quand même, un elfe ne possède pas de nom de famille, seuleument un prénom. Première chose.
Ensuite justement ce sont les elfes en eux-même le problème. J'ai d'abord cru que c'était les elfes du désert qui t'avais sauvé, or ce sont ceux de la jungle. Je suis au regret de t'annoncer que, premièrement, peu d'elfe dit «sylvains» sauvent des humains et les élèvent comme leurs propres enfants (car la plupart des communautés, au mieux, s'en méfient, au pire veulent les exterminer). Les elfes de la Jungle, ainsi que ceux du désert à l'époque où ta personnage s'est faite capturée, font plutôt partie de ceux qui détestent les humains, il est donc quasiment impossible que ta personnage se soit faite élever de la sorte. Je ne peux donc pas valider la fiche sans que tu changes ton histoire.

Ce sera à peu près tout. Je te conseille de (re)lire attentivement ce qui a pu t'échapper dans l'univers de Ryscior et ainsi faire une fiche un peu plus plausible. Merci et bon courage à l'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commodore Theoden
Favori d'Ariel
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 21/08/2014
Age : 19
Localisation : Les Terres d'Albion.

MessageSujet: Re: Une barde parcourant les routes   Sam 23 Mai 2015 - 0:21

Bienvenue à bord, Triss ! Puisses-tu voguer sur la longue chevelure d'Ariel sans encombre !
Je suis pour ma part le Capitaine Théoden, vaillant Commandant du Wicked Wench, dernier vaisseau libre de ce Continent et galant homme de profession de coeur. Si je puis t'être utile, tu n'as donc qu'à me faire signe Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire
Heaven can wait
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 24/09/2014
Age : 28
Localisation : Port-Argenterie

MessageSujet: Re: Une barde parcourant les routes   Lun 25 Mai 2015 - 3:16

Et personnage masculin le plus SEXY de Ryscior *bave*


Sinon, bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyu
Gardienne des Mots
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 19
Localisation : Assise sur mon trône.~

MessageSujet: Re: Une barde parcourant les routes   Lun 25 Mai 2015 - 15:49

Validée.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commodore Theoden
Favori d'Ariel
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 21/08/2014
Age : 19
Localisation : Les Terres d'Albion.

MessageSujet: Re: Une barde parcourant les routes   Lun 25 Mai 2015 - 15:50

Merci Phadransie, ta gentillesse m'honore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une barde parcourant les routes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une barde parcourant les routes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit d'un barde comme il y en avait tant :
» Les routes commerciales galactiques...
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Anaël, le barde errant des Havres
» Alessio - Barde et escroc [manque sorts]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: L'univers :: Présentation des personnages-
Sauter vers: