:: Le Forum :: Publicités pour d'autres forums Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Pub/partenariat] Hyrule Journey
Lenneth Vif Argent
Messages : 69
Date d'inscription : 01/06/2014
Localisation : Sur Dren
Enfin je l'ai eu !
Hyrule Journey
[Pub/partenariat] Hyrule Journey Hj_ban_470x60


Pour toute information supplémentaire je vous renvois a notre fiche de présentation :

Hyrule Journey

[Pub/partenariat] Hyrule Journey Logo
Il y a tres longtemps ...
La suite d'une légende
 
Du royaume divin Elles descendirent sur terre
Et du Chaos naquit la lumière.
Trois sœurs à la grâce inégalée, Trois Déesses qui offrirent
Un sol, une conscience, une vie.
Des présents qui du néant, de la confusion, firent
Hyrule.

Din fut la première,
A sculpter de sa puissance la terre
Déesse de la Force, elle créa le monde
Dansant une éternelle ronde.
Nayru fut la seconde,
A donner l’amour au monde
Déesse de la Sagesse, elle offrit l’ordre et la foi
Afin que tous soient égaux par sa loi.
Farore fut la troisième,
A transmettre ce requiem
Déesse du Courage, la vie elle conçut
En son cœur nul être n’est perdu.
Ayant ainsi accompli leur ouvrage
Les saintes disparurent de cet âge
Mais, dans leur grande bonté
Elles laissèrent aux Hommes un dernier présent :
Les Triangles d’or, symbole d’ultime parité.

Le fleuve de vie passant,
La relique sacrée par les sages fut gardée, au sein du Temps préservée.
Afin que nul ombre ne puisse jamais la toucher.

Car si la Triforce offre au cœur pur son plus humble plaisir,
La terre se fera désordre et misère si un vil homme la désire.
Et si cet être perfide de sa main ose toucher
l’équilibre parfait,
Le saint royaume ainsi profané,
En trois scindera la relique sacrée.
Le profanateur n’en gardera qu’un fait
Du reste, c’est aux élus que revint
La charge de rétablir le destin.

Ecoute les voix des Déesses
Entends cette prière
Quand l’ombre teinte notre Terre
De Sang
Fait entendre ce chant.
Quand le cavalier prend l’épée du Chevalier
Quand le cri de l’enfant se mêle à celui du Clan
Quand la vaillance passe de main
Rappelle-toi ce menuet.
Et chante donc avec nous cette ballade,
Force, Sagesse, Courage
Chante donc ce nocturne avec nous
Et n’oublie pas surtout
C’est dans l’ombre la plus sombre,
Que repose la lumière la plus profonde.