AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boukle D'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boukle d'Or
Puteborgne de Polmuriel
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 31

MessageSujet: Boukle D'or    Jeu 14 Jan 2016 - 18:28




Nom : Inconnu


Prénom : Inconnu. Tous la prénomment Boukle D'or, et c'est ainsi qu'elle se nomme elle-même (avec un brin d'aigreur toutefois). Elle fut également nommée Demi-Rousquille fut un temps.


Race : Humaine.


Âge : 29 Tours.


Sexe : Féminin. Libre à chacun de s'en assurer personnellement.


Origine : Inconnu, même de Boukle D'or.


Lieu de résidence : Présentement, dans les bas quartiers de Polmurel, l'une des cinq Cités-États.


Métier : Prostituée. Ou pute. Comme vous préférez. Qui s'en soucie ?


Position sociale : Boukle D'or, basse pute des bas quartiers de Polmurel, possède à peine de quoi se payer un gueuleton de temps en temps.


Point de vue religieux : Boukle D'or ne prie personne. N'aime personne. Ne rend de comptes à personne. Fait étrange, avant de se trouver abaissée au rang de femme de mauvaise vie de Polmurel, elle honorait ouvertement des divinités telles que Ariel, Déesse des mers et des Océans, et Nerel, Dieu des voleurs. Il semblerait toutefois que ces pieuses dévotions aient disparues de ses habitudes. Et puis Boukle D'or vous le dira : quand on est une catin des Cités, on est toujours très occupée.


Caractère : Finesse. Féminité. Raffinement. Grâce. Bonté. Légèreté. Timidité. Sensualité. Voilà là autant de termes qui pourraient définir tout le monde, sauf Boukle D'or ! Non, Boukle D'or est une jeune femme aux gros sabots, à la grosse tête et aux grosses mamelles. Elle ne se gêne pas pour dire -et même crier, c'est souvent plus efficace- ce qu'elle a à dire. Pour cracher. Pour péter ou pour cogner. Elle préfère l'alcool quand il est fort. La nourriture lorsqu'elle est grasse. L'épée lorsqu'elle est bien lourde et bien aiguisée. La diplomatie n'est également pas le point fort de Boukle D'or, et avec cette charmante personne la raison du plus fort est toujours la meilleure. Elle n'hésite pas à cogner -fort et longtemps, sinon c'est pas drôle- afin de se faire comprendre.

En fait, l'ardeur de Boukle D'or va même au delà de tout ça. Elle est habile pour les bagarres de rues, les concours de beuverie ou la tuerie, mais concernant tout le reste elle demeure plus que médiocre afin de rester poli. Elle brise tout ce qu'elle tente d'attraper, elle massacre tous les tissus qu'elle voudrait rapiécer et tue chacune des bêtes dont elle a souhaité s'occuper. Le nombre de ses familiers infortunés -Cerumnos aie leurs âmes !- à qui elle a accidentellement brisé la nuque ne se comptent plus sur une main.

Pour tous ces traits de caractère, Boukle D'or est paradoxalement appréciée de nombreux clients et est haïe des autres filles de joies qui ne se gênent pas pour la traiter de "barbare". S'ajoute à cela une antipathie assez naturelle transparaissant dans les mots et un orgueil assez piqué, surtout lorsqu'on use de provocation avec elle. Ne jamais provoquer Boukle D'or. Si vous tenez à la vie. S'il vous plait.


Phobie(s) : Tout d'abord, Boukle D'or a peur de devoir finir ses jours en tant que pute, loin de la vie qu'elle affectionne. Enfin, elle des peurs assez simples, comme la peur de la mauvaise maladie, de la sénilité et de la mort, elle-même liée à la peur d'échouer. Boukle D'or redoute particulièrement une mort de maladie, qui la ferait s'éteindre vieille peau et édentée dans les bas quartiers de Polmurel.


Santé : Boukle D'or est en parfaite santé. Son corps est solide, musclé, rude et constellé de plusieurs cicatrices. Elle vous dira fièrement, si vous la questionnez sur leurs origines, qu'elles datent d'avant son arrivée à Polmurel. Boukle D'or porte un cache-oeil noir en raison de la perte de son œil gauche durant ses jeunes années. Il est judicieux de préciser que son orbite vide lui a également fait bonne réputation au sein de la maison close qui l'emploie, laissant la fin de cette phrase à l'imagination des plus débauchés d'entre vous.


Main : Bonne ambidextre.


Compétences : Excelle dans le maniement des lames blanches, toutes quelles qu'elles soient. Ainsi que dans celui des cordes. Elle se défend également bien au corps à corps et ses poings solides cognent fort et tout ce qui peut se trouver à leur portée. Du reste, il se dissimulerait en elle une navigatrice hors-pair.


Physique : Il est possible de se référer à l'avatar de Boukle D'or afin de découvrir sa physionomie. C'est une humaine assez grande, un bon mètre soixante-dix-huit, avec un corps robuste et une constitution naturelle fort bonne. Mangeant peu, elle est plutôt maigre, mais des muscles saillent sous sa peau de couleur blanche. Elle possède de grandes mains puissantes, faites afin d'employer la garde d'une épée de belle fabrication. Ou d'une hache d'abordage. Ou d'une fourche. Ou même un bâton ramassé au hasard dans les bois, en fait. Ses jambes sont plutôt grandes, et il serait hypocrite de la présenter comme une femme laide. Pleine de vie, Boukle D'or malgré son côté sauvage peut être d'une magnificence éclatante...mais qui lui est propre ! Ses yeux sont d'un feu bleu, contrastant avec ses longs cheveux jais. Elle possède un tatouage inachevé dans le bas du dos, représentant la moitié d'un crane -et raté qui plus est-. Boukle D'or fut incapable de rester immobile tout le long de la séance !


Famille et entourage : Personne vous répondra-t-elle si jamais vous le lui demandez. Boukle D'Or, étant effectivement orpheline, a perdu il y a peu tous ceux qui comptaient à ses yeux. Ou à son œil.


Histoire : Minette n'avait point été gâtée par la vie. Ni de Filyon ni d'Edus. Agée de 16 Tours déjà, elle ne connaissait rien ni du plaisir, ni de l'amour. Née à l'intérieur d'un minuscule village perdu dans l'une des plaines marécageuse bordant Salicar, Minette était une simple bergère éleveuse de chèvres, comme ses parents eux-même l'étaient avant elle. Mais Minette se sentait terriblement malheureuse. Aucun des garçons du village ne daignait lui parler ou la courtiser.

Lorsque arrivait la fête de mi-saison, le petit village se réunissait et il était de coutume que garçons et filles s'associent en binôme et dansent ensemble toutes la nuit. Les couples étaient tirés au sort par le doyen du village, un très vieil homme qui était, se disait-il, devenu impuissant à son plus grand désespoir. Lorsque le nom de Ferdinand fut tiré en même temps que celui de Minette, ce dernier préféra s'immoler par le feu sur l'heure plutôt que d'avoir à tenir dans ses bras cette femme-là toute la nuit. Les autres filles de son age la dévisageaient en riant, et lui conseillait toujours de se marier avec une de ses chèvres, car personne, jamais personne ne consentirait à épouser Minette.

Car, oui, Minette était fort laide.

Un beau jour, des barbares venant des steppes, montés sur de grands chevaux noirs aux lourds sabots, vinrent mettre à feu et à sang le village dans lequel Minette vivait. Les maisons furent ravagés. Le doyen impuissant se trouva la tête épinglée sur une pique. Les jeunes garçons passèrent au fil de l'épée. Et les femmes furent toutes enlevées afin de servir d'esclaves à cette petite horde de barbares. Minette fut enlevée elle-aussi, car malgré ce que l'aspect de son visage suggérait, elle était bel et bien une femme.

Lorsque les barbares contemplèrent leurs prises en termes de jupons, ils furent horrifiés en découvrant Minette et sa face de rat. S'ensuivit alors un débat sur ce qu'ils feraient d'elle. Devaient-ils se contenter de la soumettre à l'esclavage ? Ne feraient-ils point mieux de lui faire payer l'affront de sa naissance avant ? Ils burent tout en réfléchissant à la question. Minette crut vivre les instants les plus épouvantables de son existence, mais l'avenir allait lui démontrer le contraire. Une fois saouls, d'autres questions vinrent parmi les barbares des steppes : lequel d'entre eux serait assez fou pour culbuter cette femme-là. Ils riaient et se donnaient de grandes tapes dans le dos. Minette ne comprit rien à ce qui lui arriva, un lourd sac de toile lui fut passé sur la tête, avant qu'une dizaine de ces barbares-là ne lui passent sur le corps.

Neuf mois plus tard naquit Boukle D'or.

Fille d'esclave, Boukle D'or, qu'on appelait alors Demi-Rousquille (une rousquille était une sorte de jeton de bois avec lesquels les barbares jouaient dans la poussière, et à leurs yeux une esclave comme Boukle D'or ne valait pas plus qu'une demi rousquille) grandit ainsi. Il y a ici peu à raconter sur son enfance ; Demi-Rousquille était une esclave fort maladroite. Très vite, la jeune fille faisait preuve d'une force qu'elle ne contrôlait absolument pas.

Lorsque son maître lui confia un vase en porcelaine venant d'Oro, grand de plusieurs pieds de haut, qu'elle devait nettoyer, Demi-Rousquille le réduit à l'état de fragments. Quand on lui disait d'aller brosser les chevaux du maître, elle se débrouillait toujours afin d'en tordre le coup à un ou deux, prétendant ne pas avoir fait exprès. Et la petiote disait la vérité ! Elle ne faisait pas exprès. Tous ces écarts lui valut au début bon nombre de coups de poings, puis de fouet, puis de crosse. Mais la petite avait la peau dure et la maladresse persistante. Alors les barbares des steppes cherchèrent à s'en débarrasser au plus vite.

Demi-Rousquille fut vendue, ou plutôt échangée à un équipage de pirates, en besoin de galériens, contre une demi rousquille. Ainsi, la jeune fille, âgée de douze Tours, découvrit la vie marine et la piraterie. Alors que l'on pensait que la tâche l'épuiserait bien vite puis la tuerait, elle surprit tout le monde en faisant preuve d'une ténacité hors pairs.

Les Tours filèrent, et Demi-Rousquille gagna en grade à bord. Bien vite, elle revendiqua auprès du Capitaine un "rang d'honneur" ainsi qu'une "paye", même si elle devait rester à la rame ! S'ensuivit une monumentale bataille au cours de laquelle Demi-Rousquille, étant celle qui frappait le plus fort, parvint à s'emparer de la galère. Mais les courants tumultueux du Nord et les hauts-fonds la surprirent vite, et la galère s'échoua éventrée, sur une côté déserte du Continent.

A partir de là, Demi-Rousquille, à la tête des autres galériens, ses compagnons d'infortune, se mit en marche, longeant les côtes sultanes et parvenant après une errance qui dura bien un Tour, là où elle se trouva rapidement une place : à Port-Argenterie. Toujours suivie de ses fidèles, Boukle D'or ou Demi-Rousquille s'engagea à bord d'un bâtiment au pavillon noir sur lequel elle servit de nombreux Tours encore, apprenant durant ces derniers grand'nombre de fondements sur les choses de la mer. Demi-Rousquille changea par trois fois de bâtiment, puis, comme presque tous les marins à Port-Argenterie, pensa qu'il lui fallait posséder son propre navire. Ce qu'elle s'arrangea d'obtenir. Et ce qui lui prit bien plusieurs Tours à obtenir.

Voici donc Demi-Rousquille à vingt-quatre Tours, arborant un Tricorne noir et se faisant appeler Capitaine ! Se forgeant un second nom, un vrai, auquel elle jura de faire honneur, Boukle D'or se fit craindre et connaître sur les Grand'Eaux, qui la passionnaient de plus en plus. A bord d'une petite galère taillée pour avoir le vent et la vitesse en poupe, elle fit fortune durant plus de trois Tours, rentrant souvent à Port-Argenterie afin de se livrer à des boxon de rues ou des beuveries de Taverne. Mais là encore, ces événements furent éphémères.

Très vite, la roue tourna pour la Capitaine de la galère La Roseraie qu'elle dirigeait avec l'aide de ses sbires, et des malencontreux événements amenèrent plusieurs Capitaines à s'allier contre elle. Ainsi, La Roseraie fit feux de tout bois, et Demi-Rousquille parvint tout juste, âme damnée à son bord, à tirer la carcasse jusqu'à la côte de la baie que l'on apercevait au loin.

De nouveau démunie, la jeune femme ne désespéra pas, et à la tête d'un petit groupe de survivants, entreprit la traversée de la terre qui se profilait devant elle. Des kilomètres de steppes et de plaines balayées de vents arides. Le Royaume Ogre. Elle y perdit tout ses compagnons et parvint seule au bout de plusieurs mois de voyage, à atteindre les Cités-États.

Laissant son nom retomber dans l'oubli, de même que la piraterie, tout comme  La Roseraie
, la Capitaine se trouva affublée du pseudonyme de Boukle D'or et parvint à se faire oublier pour un temps. Ses ennemis demeuraient nombreux, et elle ne se considérait pas encore en état de leur faire payer leurs actes. Mais un jour viendra. Heureusement pour Boukle D'or, pour l'heure, son orbite vide lui valant le surnom peu flagorneur -mais dont elle n'a que faire- de Puteborgne lui permet de gagner sa croûte. Et sa bière. Surtout sa bière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: Boukle D'or    Lun 18 Jan 2016 - 22:26

Bonjour et bienvenue sur le forum,

Je corrige ta fiche ici même, et à mon avis tout va bien. Je ferai faire une deuxième lecture par Ithildin car il parait que je suis trop gentil quand je valide les fiches, mais pour moi tu pars sur de très bonnes bases. Ta validation est à portée de main. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Boukle d'Or
Puteborgne de Polmuriel
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 31

MessageSujet: Re: Boukle D'or    Mar 9 Fév 2016 - 12:13

Aucun soucis, thanks. Et comme j'y suis :


rang : Puteborgne de Polmurel

Et j'aimerai bien qu'un Admin se charge de renommer Boukle D'Or en Boukle D'or s'il vous plait : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: Boukle D'or    Mer 24 Fév 2016 - 13:54

Bon tu as assez attendue, désolé.

Par le pouvoir de Clint Eastwood ! Je détiens la force toute puissante !


Te voilà donc validée, n'hésite pas à nous demander un rang, et je crois que tu sais déjà où te signaler si tu es en quête de RP.
Pour ton changement de pseudo, je fais ça dans la seconde. A titre informatif, je me permets de changer en Boukle d'Or, qui est la version correcte de la chose. N'hésite pas à me le dire si tu persistes à vouloir écrire Boukle D'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boukle D'or    

Revenir en haut Aller en bas
 
Boukle D'or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: L'univers :: Présentation des personnages-
Sauter vers: