AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Lissander
Chercheur d'artefacts
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 18

MessageSujet: Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)   Jeu 30 Juin 2016 - 18:50

Cela faisait déjà une semaine que Lissander se trouvait dans l'empire d'Ambre. Un de ses informateurs avec qui il a réussi à renouer contact depuis sa longue absence en mer perdue sur cette ile puis ensuite avec cette élue divine lui ayant enlevé son amulette et ayant gobé son mensonge disant que le problème venait d'elle qu'il l'avait manipulé, lui avait envoyé un message signalant qu'il aurait des informations très intéressantes à lui vendre. Selon le peu qu'il avait eu pour lui donner envie de venir, donnait l'impression qu'il avait une chasse ou une traque sur sa tête. Mais de qui et combien? Il n'en avait aucune idée. C'était pour cela qu'il venait au lieu de rendez vous habituel, la taverne aux épées ailées. Une taverne, si on pouvait appeler ça comme ça, se trouvant dans les bas quartiers de la capitale de l'empire. Un endroit où personne n'embêtait personne car chacun avait ses propres affaires.
Ce soir-ci, il y était encore, dans le fond de cette taverne, à la table habituel, dans un coin sombre, habillé de son long manteau à capuche noir, avec une bière devant lui qui a le gout de pisse de chat mais on proposait rien de mieux dans cet établissement.
Il avait assez peu de personnes ce soir. Peut être avait il des activités dans un autre batimenent? Il avait repéré le tavernier qui était derrière son comptoir, sa femme tournant autour des tables pour savoir si les clients voulaient à boire. D'ailleurs ce couple avait l'air assez jeune, à voir leurs visages. Il ne devait pas dépasser la trentaine. Il irait presque jusqu'à dire que la femme était jolie si il en avait pas rien à foutre de ces choses là.
Sinon il avait aussi un petit groupe de client, quatres pour être précis. Surement un groupe d'ami et d'habitué vu qu'ils étaient là à chaque fois et qu'il arrivaient toujours plus ou moins à la même heure. Ils repartaient d'ailleurs toujours vers le milieu de la nuit. Il n'avait rien à craindre d'eux, de bêtes civils travaillant honnêtement, ou alors pas dans le type d'affaire qu'il avait à craindre.
Ensuite, il avait un homme bourré dans le coin, presque par terre ou ça ne serait tardé. Il finira surement sa nuit dans la rue où quelques voleurs n'auront aucun mal à lui voler le peu de choses qu'ils possèdent. Un déchet parmis dans d'autres, comme il en avait une multitude dans la ville.
Et enfin, le dernier homme, ou plutôt il pariait sur cela, étant lui aussi encapuchonné et n'ayant pu entendre sa voix, était sur une table bien opossé à lui. Il aurait largement le temps d'agir si il agissait de manière suspecte.
Personne n'inquiétait réellement Lissander pour le moment. Mais la nuit ne faisait que commencer et elle serait longue, comme toutes celle qui étaient passéés avant.
Il n'avait plus qu'à attendre que cet incomphétent d'informateurs vienne. Et si il avait le malheur de l'avoir fait bougé pour une bêtise, il pourra dire aurevoir à son métier, ou tout simplement à sa vie car il avait de nombreuses à faire que d'attendre un troufion.
Il ne tarderait pas longtemps dans l'empire. Il partira surement vers une destination plus intéressante. Peut être Salicar, les choses ont tellement changés depuis qu'il avait pu posé le pied sur le continent plus qu'une semaine qu'il en était un peu perdu. Mais il s'habituerait comme à chaque fois. Il n'était pas Jack Lissander pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirk
La Dague Verte
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/08/2015
Localisation : Sur un bateau

MessageSujet: Re: Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)   Sam 2 Juil 2016 - 3:45

C'était la nuit la période de prédilection, encore une fois un "comte de mes deux" comme le disait Sirk lui avait demandé d'assassiner un certainsLissander, Necromancien et capitaine de navire, enfin le peau-verte avait de l'experience, ce contrat puait à des kilomètres mais l'homme semblait intéressant et même si ça pouvait paraître une envie étrange Sirk voulait le rencontrer. Par contre même si il allait pas le tuer il voulait faire autre chose intercepter son informateur, il ne tenait à discuter sans élément perturbateur avec l'homme et connaissait l'itinéraire de celui qui voulait le rejoindre. Il n'eu pas à attendre longtemps perché sur un toit il vit passé dans la ruelle en contre-bas un homme encapuchonné, marchant, attentif à tout mouvements, dommage qu'il ne pensa pas à regarder en haut, en un instant le gobelin se retrouva sur ses épaules et lui planta sa dague dans la gorge, l'informateur s'écroula lourdement au sol. Immédiatement la fouille du cadavre commença Sirk trouva quelque chose de très intéressant, une carte indiquait une cache dans la région et un papier griffonné de symbole codé, l'assassin reconnu un langage de voleur il déchiffra le texte sans mal "La relique est içi"  "intéressant fut la première pensé du gobelin il retenu la carte par coeur en quelques minutes, puis la brûla avec les années Sirk était devenu capable de retenir sans erreurs un plan.


Encapuchonné Sirk entra dans la taverne ce Lissander n'était pas vraiment discret juste en le regardant on voyait que ce gars était pas net, il vit aussi l'espion qui l'aidait à suivre le necromancier, assis dans un coin de l'auberge. L'assassin sans se faire prier s'assis en face de sa "cible" et le regarda avec un sourire malsains.


-Salut, t'a de beaux yeux tu sais.


L'humour merdique de Sirk devait surement être la pire façon de commencer une discussion mais bon le vieillard était détendu et il n'était pas la dans l'optique de tuer mais essentiellement de discuter. D'ailleurs après un signe discret son acolyte au fond de la pièce se retira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Lissander
Chercheur d'artefacts
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 18

MessageSujet: Re: Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)   Jeu 7 Juil 2016 - 14:34

Lissander, assis à sa table, regarda l'homme devant lui. Un comique de service, un beau bouffon ou alors un homme ne tenant pas à sa vie. Mais il avait de la chance, Lissander était d'humeur aujourd'hui. Il prendrait ce plaisir à lui répondre. D'ailleurs l'homme n'était pas bien grand. Un halfelin, ou un gobelin? Mais qu'est qu'un halfelin ferait dans l'empire, ou même un gobelin. Dans tous les cas, il avait face à lui un vagabond, et donc une personne sachant survivre. Il n'était peut être pas à prendre à la légère.

- Bonsoir, puis je vous aider? Ou peut être vous proposer à boire?

Et cette personne ne changeant pas d'expression lui répondit:


- Pourquoi pas, je suis déçu dommage je vous pensais plus prompte à l'humour.

- Cela est bien dommage pour vous.

Puis d'un geste et d'une seule parole, il appela la serveuse pour qu'elle apporte de quoi boire à son ami, devant lui.

- Peut être pourriez vous m'indiquer pourquoi êtes vous devant moi? Si ce n'est pour me tuer, ou essayer en tout cas.

- Loin de moi cette idée, vous savez je suis vieux et je peux me permettre de ternir ma réputation d'assassin, et je ne suis pas encore assez con pour risquer de t'affronter, le jeu n'en vaut pas la chandelle. Par contre ton informateur avait des trucs intéressants sur lui.

Et lorsque qu'elle arriva, il termina la chope d'un coup. Voulait-il se montrer pour un homme fort? Il n'en avait rien à foutre de cela.

- Mes informateurs ont toujours des choses intéressantes. Sinon ils ne seraient pas en vie. J'espère que vous l'avez tué pour son incompétence. Même si cela, je n'en doute pas. Peut être que vous pourrez éclairer ma lanterne sur cette chose, que vous avez trouvé.

- Des bout de papier mais on dirait que j'ai du mal à me souvenir de ce qu'il y avait marqué dessus.

- Auriez vous peur de baisser le regard face à moi? Qu'une lame arrive dans votre dos et que tout cela s'achève pour vous? Cela m'attristerait et en même temps, me ferait extrêmement rire, dit-il sur un ton plus provocateur que d'habitude, dans le but d'énerver la personne devant lui.

Il voulait voir jusqu'où elle pourrait aller avant de craquer comme une vilaine branche.

- Oh non mais je veux être sur que vous êtes quelqu'un d’intérêt.

- Et vous voulez le voir comment? Lorsque que j'aurais tué tout le monde ici présent et que la garde arrivera à cause de tout le grabuge. Ou peut être m'accorderez vous confiance au fait que nous sommes tous les deux dans une position plus qu'agréable face à l'autre.

- Ne te fous pas de ma gueule non plus jeunot. Le seul qui est une position de force ici, c'est toi. Je reste sûrement moins fort que toi et si il y a du grabuge un gobelin sera forcement accusé.

Puis il afficha d'un sourire pour rajouter:

- Mais cela parlait d'artefact.

Il rigola suite à ce changement de façon de parler à l'homme devant lui.

- Cela doit faire bien longtemps que je ne suis plus parti à la recherche d'un artefact. Et vous avez eu l'honneur de piquer ma curiosité. Comme vous le dites si bien, j'ai l'avantage de la situation à cause de la réputation de votre race. Mais si nous arrivons à nous mettre d'accord sur un terrain avantageux pour nous deux, j'oublierais ce petit détail et n'en profiterait pas pour vous ruiner. Cela vous convient-il?

-Ça marche même si je pense que tu va essayer de me baiser à un moment je suis d'accord.

- Je n'ai aucune raison de le faire si tu ne me donnes pas raison de le faire. Retrouvons nous dans un endroit un peu plus calme, demain soir, pour avoir plus de détails. Je proposerais à la Chèvre du matin. C'est une taverne de paysans qui ne pensent qu'à boire pour oublier leur dur métier. Il n'y aura aucune oreille indiscrète dans cette endroit.

Ensuite il se leva et partit vers la porte, ne laissant pas la chance à ce gobelin de pouvoir donner son avis.
Tandis le gobelin le regarda s'éloigner, puis retira sa main de la poignée de sa dague qu'il tenait depuis le début de la discussion et partit à son tour après avoir commander de nouveau à boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirk
La Dague Verte
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/08/2015
Localisation : Sur un bateau

MessageSujet: Re: Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)   Lun 11 Juil 2016 - 1:07

Le lendemain Sirk c'était renseigner sur l'emplacement qu'indiquait la carte, une vielle tour qui s'enfonçait dans les entrailles de la terre et apparemment une bande cannibales vivait dans la grotte vénérant un géant, en tous cas c'est ce que disait les gens qui en revenait, cette histoire était vraiment pas sans risque franchement mais bon ça valait le coup d'essayer, et même si Lissander puait l'arnaque au moins avec lui il aurait une chance d'arrivé au bout de ces souterrains.

Comme promis lorsque le gobelin arriva à la chèvre du matin le nécromancien était assis dans un coin l'assassin s'installa à la même table que lui et posa une carte sur la table .

-Voilà l'emplacement, je te préviens de ce que j'ai entendu sur l'endroit c'est un beau merdier, et il parait que comme l'endroit n'est pas dangereux tant qu'on y rentre pas l'empire d'ambre n'y fait absolument pas attention, donc en plus c'est complètement paumé comme lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Lissander
Chercheur d'artefacts
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 18

MessageSujet: Re: Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)   Jeu 14 Juil 2016 - 22:04

Il était tranquillement dans la taverne, attendant la peau verte, une bière à la main car c'était la seule chose potable qu'on servait dans ce genre d'endroit. En même temps que pouvait t'on attendre d'un lieu pour la populace. Le seul intérêt de cette endroit était que personne ne soupçonnerait des gens comme eux, aussi louches qu'ils étaient.
Puis il arriva, se posa sur la table en posant la carte et en expliquant le problème et l'avantage de cet endroit.

- Intéressant, intéressant. Nous pourrions en tirer un avantage. Cette ville est rempli de mercenaires prêt à tous pour de l'argent. Nous pourrions leur proposer un travail où personne n'en reviendra et où nous aurions juste à récupérer gentillement ce que nous leur avions payé. Il suffit juste de leur proposer dans ce travail qu'ils recevront un acompte devant le lieu avant que ce soit dangereux. Si le lieu a la réputation que vous dites, aucun n'en sortira vivant. Dans le pire des cas, le plus grand danger est quand même nous deux. Que pensez vous ... Comment dois je vous appeler, peau verte? Vous devez bien avoir un petit nom à vous.

Et il acquiesça à son idée:

-Pas mal l'idée je suis pour, et appelle moi Gobelin, peau verte ou même connard si tu veux je m'en fou.

- Vous connaissez surement mon nom, donc je suis en droit de connaitre le votre sachant qu'on va travailler ensemble. Même si cela vous indiffère.

- Je m'appelle Sirk, et pas connaître mon nom c'est une bonne chose pour moi surtout si c'est Jack Lissander qui le connaît. Mine de rien t'a bien foutu le bordel.

Il était pensif, cela remontait à un petit moment que le nom de Jack Lissander était prononcé en connaissance de cause de ce qu'il avait connu. Il devrait peut être penser à changer de nom si il voulait refaire sa vie une fois. Il était quand même las du temps en mer à être capitaine. Cette vie n'était plus faite pour lui. Si il survivrait à cette aventure, il reprendrait peut être une vie normal, en tant qu'érudit ou alors en Salicar. Il voulait juste se poser, dans un vrai lieu pour vivre. Et plus toujours en voyage. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus dormi sans devoir faire attention au moindre danger.
Et le gobelin, lui continua à parler:

- Une question se pose, qui récupère l'artefact?

- C'est une belle question. Mais je ne pense qu'un artefact puisse réellement m'apporter quelque chose. Nous ne savons pas de quoi il s'agit. Le mieux serait de le vendre à un collectionneur et de diviser la somme en deux, après bien sur que je l'ai un minimum étudié. Nous pouvons peut être tomber sur plus qu'un simple artefact. Après cela n'est qu'un détail. Nous devons d'abord engager des hommes, assez bête pour faire beaucoup de choses pour un peu d'or, et une mort certaine.

- Laisse moi 3 jours et je te trouve 10 homme assez con pour aller là bas.

- C'est réglé alors. Dans 3 jours, au soir, au même endroit. J'ai quelques affaires à régler avant de partir.

Il devait trouver un maximum d'informations sur cet endroit et cet artefact. Peut être que la bibliothèque, ou des informateurs en saurait plus. Tout pouvait être su à ceux qui savent mettre le prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une séance d'information, bien pimentée. (PV Sirk)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: Ryscior :: Empire d'Ambre-
Sauter vers: