AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Gazette de Ryscior - Édition N°5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noire
Heaven can wait
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 24/09/2014
Age : 28
Localisation : Port-Argenterie

29092016
MessageLa Gazette de Ryscior - Édition N°5

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Expédition vers le Harad.
» Gazette de Mai
» Nouvelle édition du Hobbit
» La Gazette De Vesperae
» Warhammer troisième édition
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La Gazette de Ryscior - Édition N°5 :: Commentaires

avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:11 par Noire
[size=22]
Au programme de ce mois-ci :



- Le point RP - Les RP actifs du mois de...de...du mois quoi !

- Débat : la saucisse Ramienne face à la saucisse Novienne !

- Exclusivité ! De nouveaux PNJ universels dévoilés : Kzagaz et Linéa !


Les nouveautés du Forum 

- Les événements notables !



Selanae & Avel : En route pour Hasdruba !

- Empire d'Ambre : Le Pygargue en cour martiale.

- Nokuto Rishna Eldaxer : Dans la Jungle terrible jungle !

- Franco Guadalmedina : A la recherche d'aventuriers sur les mers !
[ /size]
avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:12 par Noire


D'amour et d'or pur, partie 2 [Lucidia Tucil / Gingens Tucil] [En cours] Lulu et Mamour, quelque part sur la route entre Nova et les Marches d'Acier.

Débarque pas ton sac on va pas lézarder ; c'est pas encore demain qu'on va se reposer! [Nokuto / Jian & Beryl Red / L'Ondinois] [En cours] : L'un des contrats de la tueuse à gage après que le Capitaine Théoden l'eût déposée dans les Îles de Jade.

Un beau matin à Kelvin [Nokuto / Commodore Théoden] [Flash-back] [En cours] : La rencontre entre le Commodore Théoden et la jeune Amazone dans les basses-ruelles de Kelvin.

Kuroshitsuji [ Shiumei Rokeinawa Galazar / Draken Castelanos] [En cours] : La succession du manoir Galazar, après le décès du Comte. L'alliance de la Comtesse et des non-morts.

[EVENT] Puissions-nous mourir sous le harnais du combattant [En cours] : La guerre opposant Hasdruba aux armées de mort de Salicar.

Justice for all [Dren Hortys / Dargor / Le Pygargue] [En cours] : Le Pygargue en cours martiale, défendu par Akemi Hime.

Vainqueurs rentreront au port tous ceux qui navigueront à bord [Le Pygargue / Disos] [Flash-Back] [En cours] : Dans le temps, une authentique chasse aux pirates.

Affutez les couteaux et les sabres et bourrez bien le fût des canons [Ikaël AGÆTÍ / Phadria Red Guadalmedina] [Flash-Back] [En cours] : En course sur la Passe, à bord du Galion Déité !

La liberté ou le savoir [Lÿsmael / Deavor Noras ] [En cours] : La rencontre entre l'Amazone esclave et le voleur au kusarigama.

Une chasse sanglante [Eldaxer / Rishna III / Nokuto] [En cours] : Trois individus dont le chemin va se croiser sous la grande Jungle. Une chasse à l'Amazone est en cours !

Mes bras sont nés des ténèbres ; j'édifierai les ténèbres [ Phadransie La Noire / Dargor] [En cours] : Phadransie de nouveau en possession de ses deux mains, se produit dans les arènes noires.

Profonde comme le ciel, aussi douce que les nuages ; Sur mon cœur vint se piquer la plume [Abad El Shrata du Khamsin / Péri] [En cours] : Abad envoyé en tant qu'émissaire de Ram au Nouveau Monde s'allie avec les indigènes Gyrkimes afin de combattre Kafkon Samuel.

Odyssée en terre lointaine [Commodore Théoden / Dargor] [En cours] : La grande Odyssée du Commodore Théoden par delà le Nouveau Monde.

Destins bafoués et lames croisées [Commodore Théoden / Phadransie La Noire / Phadria Red Guadalmedina] [Flash-Back] [En cours] : Du temps du Seigneur Émeraude, Théoden, Phadransie et Phadria.

Qu'est-ce pour nous que les nappes de sang ? [Argorg / Sirk / Phadria Red Guadalmedina] [En cours] : Les retrouvailles sur l'île de Puerto Blanco de Phadria, Sirk et Argorg, ainsi que l'embarquement à bord de l'Alvaro de la Marca.

D'un navire à l'autre [Lewis Oscar Lerrington / Dargor ] [En cours] : L'alliance forcée du Capitaine Lerrington et de la Capitaine Franziska Von Karma, bloqués au centre de la terre. Ou des mers.


Dernière édition par Phadransie La Noire le Jeu 29 Sep 2016 - 16:18, édité 10 fois
avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:13 par Noire
QUELLE EST LA MEILLEURE SAUCISSE DE RYSCIOR ?? LA SAUCISSE NOVIENNE OU LA SAUCISSE RAMIENNE ?



Journaliste : J'ai, d'un côté, Argorg Uktathagh, premier Orc de Ryscior et leader de la saucisse Novienne à travers Ryscior ! Et de l'autre, j'accueille un invté d'honneur, Amar Al Barbeq, Ramien de souche vendeur des meilleures saucisses des Sultanats !


Argorg : EVIDEMMENT QUE LA SAUCISSE NORVIENNE EST LA MEILLEURE !!!


Journaliste : Du calme, du calme, Argorg ! Vous qui êtes un fervent défenseur de la saucisse Novienne, comment la qualifierez-vous ? Qu'est-ce qui fait sa spécialité et donc la différencie de la sauccise Ramienne ?


Argorg : C'est évidemment son goût si particulier ! La saucisse Ramienne est bonne mais la saucisse Norvienne a ce petit goût d'herbes qui font danser vos papilles. Sa texture est agréable en bouche, elle ne vous résiste pas et dès qu'on la coupe elle libère un jus divin sur vos papilles et là vous savez que vous mangez une vraie saucisse digne de ce nom !


Journaliste – Et vous, Amar, qui prétendez que la saucisse Ramienne est bien meilleure en goût que la saucisse Novienne ! Qu'avez-vous à opposer au parti adverse ? Qu'ont de plus vos saucisses, par rapport aux saucisses Noviennes ?


Amar : On rajoute des ipices partout !


Journaliste : Ah. Et les Noviens, donc, ne rajoutent pas d'épices ?


Amar : J'en sais rien jamais foutu les pied là-bas. Trop froid.


Journaliste : Mais dans ce cas cher Amar, comment pouvez-vous prétendre que vos saucisses sont les meilleures de Ryscior ?


Amar : Parce que le froid ça fait ritricir les saucisses. Tout li monde li sait. Leur saucisses sont sèches !


Journaliste : Et vous cher Argorg, qui prétendez que votre saucisse est meilleure que celles des Ramiens (pas de mauvais jeux de mots !) êtes-vous au moins déjà allé dans les sultanats de Ram afin d'y goûter ?


Argorg : Oui, bien sûr. J'y suis allé à l'occasion d'un voyage pour retrouver une amie que j'avais perdu. Mais les saucisses Ramiennes sont certes plus épicées, mais elles ne transmettent pas ce jus qui fait danser vos papilles, et la consistance est plus dure, on rencontre plus de résistance à la mâcher, et cela n'est pas un bon point pour moi !


Journaliste : Amar Al Barbeq prétend néanmoins que les saucisses Ramienes, sont à leur façon tout-à-fait juteuses ! Ce qui en fait toute leur particularité !


Amar : Whoualah. Ti comprend vite la gadjiin. La chaleur parfois ça fait vinir li mouche, mais un coup de flotte et ili sont coum neuve li saucisses.


Journaliste : Et, cher Amar, si l'un de nos aventurier passe par Ram ou l'un de ses sultanat, où exactement pourrait-il vous trouver afin de régaler son palais de vos somptueuses saucisses ? Car, disons-le, Ram c'est très grand comme territoire !


Amar : Amar il a des boutique partout. Sinon Amar si pas le roi de la saucisse. Tiens regarde comment ili fait ma fille Elle s'appel Lharissa. Elle ti riléve une saucisse coum pirsonne !


Journaliste : Une petite recette, très cher Argorg, afin de mieux apprécier vos fameuses saucisses ?


Argorg : Pour mieux apprécier mes saucisses je conseil à chacun de préparer une petite purée de pommes de terres que vous aurez vous-mêmes cultivées, d'ajouter à cela un légume tel qu'une purée de carotte ou un émincé de céleri rave, et enfin préparez une chope de la meilleure bière que vous possédez et vous pouvez vous régalez !


Journaliste : Et bien je n'ai plus qu'à vous remercier cher Argorg Uktathagh, et à vous, cher Amar Al Barbeq, pour cette intervention culinaire qui sera, j'en suis convaincue, extrêmement appréciée de nos lecteurs ! Je laisse à eux-seuls, je l'espère bien, le soin de décider laquelle de la saucisse Novienne ou Ramienne aura le meilleur goût !


Argorg : Je l'espère aussi ! Ce fut un plaisir de partager mon amour de la cuisine !

Amar : Di rien !




Merci à Nivar pour sa brillante interprétation de Amar Al Barbeq !
avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:13 par Noire
Exclusivité !


Grace à notre cher Admin Ora, de nouveaux PNJ universels dévoilés à ce jour !!!


Kzagaz:
 




Astané:
 
avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:14 par Noire


SÉLANÆ & AVEL : EN ROUTE POUR HASDRUBA !





Journaliste : Bonjour et bienvenue parmi nous, chère Sélanae ! C'est un immense plaisir que celui de pouvoir vous interviewer pour la première fois dans notre Gazette, lue aux quatre coins de Ryscior ! Tout d'abord pouvez-vous situer, pour les lecteurs qui n'auraient pas encore entendu parler de vous, votre personnage et qui vous êtes vraiment ?



Sélanæ : Bonjour et merci de m'avoir invitée. Au premier abord je ne voulais pas participer, à vrai dire j'aime pas trop que les regards soient tournés vers moi mais c'est lui là bas qui m'a encouragé.


Avel fait coucou de la main


Sélanæ : Alors oui, moi c'est Sélanae, j'ai tout juste dix huit ans et je suis née à Ram, dans l'ancien Sultanat de Khamsin.



Journaliste : Ah oui ! Cette fameuse cité côtière de Khamsin, qui a subie une attaque dévastatrice de la part de pirates il y a de cela plusieurs Tours ! J'ai entendu dire que Phadransie La Noire la flibustière y avait même participé. Mais dites-moi donc ! Selon mes sources, ça n'est récemment que vous êtes de retour sur la route de Hasdruba ! Vous arrivez tout droit de Salicar, et fort précipitamment d'après ce que j'ai entendu dire ! Que faisiez-vous donc là-bas ? C'est qu'il y a très peu de RP ouverts dans cette région froide et inhospitalière !



Sélanæ : Phadransie La Noire vous avez dit.


Sélanæ note


Sélanæ : Salicar en effet, mais ne croyez pas que j'y sois allé par envie. Notre bateau s'est pris dans un orage givrant et nous avons du accosté là bas. Terres Maudites Salicar, croyez-moi, des goules partout, des spectres sans visage a tire-larigot ! Et un froid glacial à vous geler les os. Croyez moi, pour une native de ram ce n'est pas facile. Je suis bien heureuse d'être sortie de là bas.



Journaliste : Vous vous êtes frottée à l'une de ces terribles créatures qu'on appelle "Gwathuirin", leur fiche est consultable dans le bestiaire de l'univers ! Qu'est-ce que cela fait de se trouver face à ces spectres-là ?



Sélanæ : Je ... je ne sais pas si je suis encore prête pour en parler, désolé.



Journaliste : Je comprends ! Je comprends, bien sur ! Et comment avez-vous pu vous échapper de Salicar ?



Sélanæ : Grâce à Avel tout d'abord. Il a réussi à capturer le spectre dans une cloche en fonte, ne me demandez pas comment à ce moment là j'étais déjà inconsciente. Puis nous avons réussit à prendre une bicoque et nous avons dériver un long moment. J'ai bien cru que l'on allait mourir de froid. Mais par chance nous avons été recueilli par une caravelle qui passait pas la.



Journaliste : Parlez-nous un peu de ce PNJ, Avel ! Il s'agit d'un ancien esclave que vous avez libéré et avec qui vous vivez aujourd'hui une certaine romance ! Comment vous êtes-vous rencontré ?



Sélanæ : C'est plus que mon PNJ à vrai dire. Oui Avel est affranchi. Nous nous sommes rencontré en Oro.



Journaliste : Vous avez beaucoup voyagé dites-donc !



Sélanæ : Oui ça nous as pris six mois, et l'Ankhor c'était pas une auberge CPC.



Journaliste : Vous vous apprêtez-donc à combattre l'armée de mort de Salicar aux côtés des chevaliers d'Hasdruba et du Roy Palmenas de Llent ! Qu'esperez-vous de cette campagne ?



Sélanæ : Oui j'espère pouvoir trouver le roi palmelas a temps pour le prévenir de ce qui se trame en Salicar car les goules se déplacent vers la frontière. Je prie seulement pour arriver à temps.



Journaliste : Et le tout aux côtés de votre fidèle compagnon Avel ! Comptez-vous sur lui lors de cette guerre contre les forces de Salicar ? Sait-il seulement manier une épée ? Si non, comptez-vous l'initier à cet art ?



"Oh oui je sais bien manier les épées n'est ce pas SÉLANÆ !?"



Sélanæ : Arrete Avel ! Euh oui je tache de lui apprendre, mon père était lui même un très bon épéiste et il m'a tout transmis, j'essais a mon tour de lui enseigner ce que je sais.



Journaliste : Avez-vous quelconques projets en vue, une fois cet Event terminé ?



Sélanæ : J'ai passé trop de temps dans le nord, le froid tout ca c'est pas mon truc. Avel et moi pensons passer quelque temps dans le sud, histoire de prendre un peu le soleil.



Journaliste : Comme je vous comprends ! Et bien il ne me reste plus qu'à vous remercier chère Sélanae pour ces quelques minutes que vous nous avez accordées ! A très bientôt, je l'espère !



Sélanæ : J'espere qu'il y aura un bientôt oui ...







Avel
avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:14 par Noire



Le Pygargue en Empire d'Ambre : Justice for All






Ci-dessus : Le Ministre de la Marine de l'Empire d'Ambre, Messire Honoré De Duprat, présent lors du procès du Pygargue qui fait couler beaucoup d'encre !




Journaliste : L'accusé, surnommé et connu sur Ryscior sous le pseudonyme du Capitaine Pygargue, paraît donc en cour martiale menotté...


Honoré De Duprat : Bientôt son cou aussi sera menotté. A un poteau, à quinze pieds au dessus de la mer.


Journaliste : Heu...Messire le Ministre, vous n'êtes pas censé intervenir tout de suite !


Honoré De Duprat : Ca me fait plaisir de dire ça.



INTERVENTION DU MAÎTRE DE L'INTRIGUE




Dargor : La peine de mort est interdite dans l'Empire ! La peine de mort est interdite dans l'Empire !


Journaliste : Reprenons si vous le voulez bien ! Je disais donc, Le Pygargue comparaît en cour martiale menotté à la barre de l'accusé, après une traque de plus de dix Tours à travers tout Ryscior ! Les charges à son encontre sont les suivantes :


Le juge: Il vous est reproché d'avoir assassiné votre premier lieutenant à Prébois, forniqué avec votre premier lieutenant, attaqué des navires au nom de l'Empire alors que vous aviez déserté, contracté sans que vous ne le serviez encore des dettes au nom de l'Empire, et enfin assassiné votre propre frère, lors d'un assassinat accompagné d'actes de barbarisme, en l’occurrence une crucifixion.


Honoré de Duprat : Mais pour l'amour des Dieux inutile de dresser sa biographie, qu'on en finisse !


Journaliste : S'il vous plait Messire le Ministre, ça n'est pas encore votre tour... Normalement je suis censée vous interviewer après l'énumération des faits !


Samaël Azaldore : Pygargue est un homme doux comme le miel, vous avez pas le droit de le pendre !


Théoden : Doux comme le miel ? Ce devait être uniquement avec son Second.




INTERVENTION DU MAÎTRE DE L'INTRIGUE X2





Dargor : HAAAAN ! CA CLASHE !


Samaël Azaldore : Ora tais toi !


Théoden : Pour un homme marié et de bonne maison, je le trouve bien familier avec ses officiers. Sans doute aurait-il aimé se faire empaler une fois encore, pour les accompagner jusqu'au bout ?


Samaël Azaldore : Théoden, silence !


Honoré De Duprat : La corde pour le Pygargue sera bien assez, pas la peine de pendre le reste de sa famille. Qui payera l'amende qui va accompagner la condamnation à mort sinon ?


Le juge : Monsieur le ministre appréciera de prendre la parole quand ce sera son tour et de ne pas parler pendant que la cour s'acquitte de sa tâche de vérifier l'état civil de l'accusé !


Honoré de Duprat : Monsieur le Ministre appréciera de voir ce traître pendu, Juge !


Journaliste : Bieeeen ! Je crois que nous allons un tout petit peu écourter cet article, vous m'en voyez navrée chers lecteurs ! Rendez-vous dans quelques jours à la Cité de Jade Etincelant en Empire d'Ambre pour le verdict ! Allez ! La suite ! La suiiiiite !




*




avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:14 par Noire



Journaliste : Bonjour très chere Rishna, c'est un plaisir pour la Journaliste que je suis de vous voir figurer au sein de cette Gazette pour la première fois ! Alors dites-moi ! Pouvez-vous me situer un petit peu le RP sur lequel vous êtes en ce moment ? Que s'y passe-t-il ?

Rishna III : Et bien en fait j'étais partie voir le chef des Gardiens, Rajir. C'est vraiment quelqu'un de sympa et comme c'est le plus jeune des gardiens les autres le voient soit comme un fils soit comme un petit frère. Du coup une fois lui avoir rendu visite je me suis à moitié perdue , là j'ai croisé un elfe noir, qui m'a très aimablement indiqué le chemin jusqu'à prebois et mis en garde contre la ville, ensuite j'ai marché, il s'est mis à plevoir, ça c'est arrêté, j'ai marché, j'ai dormi, j'ai croisé des elfes noirs, et maintenant je cours avec quelqu'un sur le dos. Une bonne promenade en somme !

Journaliste : Vous vous trouvez donc actuellement dans la Jungle ! Mais par les dieux qu'etiez-vous allé faire dans cette Jungle ?

Rishna III : Rendre visite à un ami, Rajir, comme j'ai dit ! Et vu qu'il se trouve chez les gros lézard, obligé de traverser la jungle. Après je ne me sentais pas trop en danger grâce à ça !


Rishna III active son bras et fracasse une table en deux avec.


Rishna III : C'est plutôt pratique.


Journaliste : Des projets une fois ce RP-ci terminé ? Recherche de compagnons pour RP peut-être ?


Rishna III : Mes projets. Il ne me reste plus beaucoup de temps pour renouveler le sceaux de zamelial, ce serait bête que je me fasse posséder et que je commence à incendier des village, tuer des femmes et des enfants, manger des humains et invoquer un héraut démoniaque. Du coup il faut que je me rende chez les nains pour retrouver Rishdor un autre Guardien.

Journaliste : Hum...Je vois, je vois !

Rishna III : Bon vous avez d'autres questions ? Les humain sont comme des enfants ; j'adore les voir ignorants et posant des questions.

Journaliste : Hum...Oui, une dernière s'il vous plait ! Que pensez-vous du commerce des Amazones à travers le monde ? Et même du fait que celles-ci soient chassées comme des bêtes ?

Rishna III : Je ne pense pas grand chose de ce commerce. Après les peaux vertes sont aussi faites esclaves assez souvent, et personne ne s'en plaint. Je pense que si les amazones se font capturer c'est qu'elles sont trop faibles pour vivre à cet endroit du monde.


Journaliste : Je ne suis pas sure que Nokuto, ma prochaine invitée accepte votre point de vue ! Cela dit, Ryscior accepte la philosophie et le point de vue de tout le monde ! sisi, même de Phadransie ou de Darken.. Je vous remercie pour votre temps chère Rishna, et me tourne à présent vers la belle Nokuto ! Ravie de vous retrouver dans notre Gazette ! Comment vous portez-vous ?

Nokuto : Je ne vois pas comment je pourrais mieux aller.

Journaliste : Hum...Oui c'est vrai. Mais il faut dire que vous avez pratiquement disparu de la surface de Ryscior dernièrement !

Nokuto : Suite au... au viol, j'ai... j'ai perdu toute envie de découvrir le monde. Je me suis donc repliée dans la Jungle, où j'ai cru pouvoir... être en sécurité... plus que nulle part ailleurs, finalement.

Journaliste : En sécurité dans la Jungle ? Voilà bien une nouvelle ! Il me semble bien, pourtant, qu'à l'issu de votre dernier RP, RP en cours d'ailleurs, vous vous faites (encore) traquer par quelques chasseurs mal intentionnés ?

Nokuto : Oui, j'ai cru être en sécurité, mais apparemment ça n'est pas le cas. Je... je ne suis pas loin de... de tout laisser tomber.

Journaliste : C'est que Ryscior est un monde bien cruel ! Peuplé par tout un tas d'enfoirés qui ne se gênent pas pour se acquérir or ou renommée sur le dos des autres ! Mais c'est la loi de la Jungle comme on dit ! Et vous qui êtes une Amazone devez bien le comprendre !

Nokuto : Je le comprends, mais ma brève expérience du monde m'a montré que c'était... bien pire que ce que j'imaginais.

Journaliste : Et...hum..Pardonnez-moi d'aborder ainsi ce sujet délicat mais, concernant cet enfant dans votre ventre ?

Nokuto : J'en ferais don à mes sœurs. Puis j'irais tuer Alden.

Journaliste : Tuer Alden ? Vous referiez le chemin jusqu'en Oro pour vous mesurer de nouveau à celui qui vous a vaincu une première fois ?

Nokuto : Cette fois je serais prête. Il mourra comme un chien, d'un seul coup. Il ne mérite pas de vivre plus longtemps. Je vais m'entraîner jours et nuit jusqu'à lui être supérieure, puis je lui ouvrirais la jugulaire ! Et son sang sur mes mains, et son dernier râle, et ses yeux exorbités, et son dernier souffle seront la meilleure vengeance.

Journaliste : La conne, elle ne sait pas qu'Alden est mort... C'est un programme pour le moins particulier que vous avez là ! Je vous...souhaite de réussir. Et concernant sa fille, cette Shiumei devenue à son tour Comtesse de Galaz'ar ?

Nokuto : Si j'en ais l'occasion, je la tuerais aussi. Et Draken, aussi. Surtout Draken.

Journaliste : J'ignore si vous réussirez jeune Amazone, mais nous surveillons de près vos aventures, et particulièrement ce RP : Une chasse sanglante ! Un dernier mot ?

Nokuto : Non. Merci.


Journaliste : Je me tourne donc, enfin, vers Eldaxer l'Elfe Noir et le troisième protagoniste de ce RP ! Je me suis laissé entendre dire cher Eldaxer, que vous vous trouvez actuellement dans la Jungle, à la poursuite de Nokuto. Mais quelle est donc cette manie que vous avez, vous autres Elfes Noirs, de vous en prendre aux Amazones sur notre bon Forum ?

Eldaxer : Et bien, pour moi ça n'a aucun lien avec mon ethnie, j'ai juste besoin d'argent, et ça paie bien... Et puis qui me dit que je ne m'allierais pas avec l'Amazone si je me retrouve avec la caisse des esclavagistes à portée (qui contient sans doute dix fois la récompense que je recevrai) ?

Journaliste : Savez-vous qu'en son temps, votre congénère le Comte Alden de Galaz'ar en Oro, s'en était lui aussi pris à notre chère Nokuto ? Décidément cette pauvre petit n'a pas de chance !

Eldaxer : Bah, lui c'est un vrai Elfe Noir, bien comme je les aime pas.

Journaliste : Je vous resitue pour les nouveaux venus qui ne vous connaitraient pas très bien ! Vous êtes exilé, rénégat, solitaire, Elfe Noir vous n'aimez personne et personne ne vous aime ! D'ailleurs ça semble être un grand classique entre Elfes Noirs ! Un objectif sur Ryscior ? Une idée de votre prochain RP ?

Eldaxer : ...Peut-être faire en sorte que quelqu'un en vienne à m'apprécier. Non pas que je sois en manque d'affection, mais c'est toujours bon d'avoir quelqu'un qui puisse être utile de façon volontaire, sans avoir besoin de lui mettre une lame sous la gorge pour le faire coopérer. Pour un prochain RP... J'ai justement sous la main la dirigeante d'une ville que je soupçonne d'être une élue divine. Et ça tombe bien, les Amazones la détestent aussi. Donc, y a peut-être moyen de faire quelque chose à ce niveau... Sinon, je compte partir vers le nord.

Journaliste : Une dernière question mais fort importante ! Vous qui parcourez Ryscior, que préférez-vous ? La saucisse Novienne ou la saucisse Ramienne ?

Eldaxer : La moins chère.

Journaliste : Ce qui témoigne d'une véritable passion gastronomique de votre part, j'en suis certaine ! Je vous remercie, Rishna III, Nokuto et Eldaxer pour votre participation à ce cinquième numéro du Journal de Ryscior !
avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:15 par Noire
LE CAPITAINE FRANCO GUADALMEDINA, ROI PIRATE : A LA RECHERCHE D'AVENTURIERS SUR LES MERS POUR PILLER LE NOUVEAU MONDE





PNJ lié de Phadria Red Guadalmedina, le Capitaine Franco a choisis notre Gazette afin de passer une petite annonce à travers tout Ryscior !


" Exposés comme nous le sommes à une infinité de dangers, notre destinée est bien différente de celle des autres hommes ! Aujourd'hui vivants, demain morts; que nous importe d'amasser et de ménager ? Nous ne comptons que sur le jour que nous avons vécu et jamais sur celui que nous avons à vivre. Tout notre soin est plutôt de passer la vie, que d'épargner de quoi la consommer ! ''



La piraterie, nous dit le Capitaine de l'Alvaro de la Marca est comme un saule Oréen ! Plus on la taille, et plus elle repousse ! Si Ryscior a connu de grandes pertes sous ses pavillons noirs depuis la chute de Port-Argenterie, il ne tient qu'à nous d'y remédier ! Le Capitaine Guadalmedina ajoute qu'il compte bien " rétablir la gloire et l'honneur du Royaume sur mer, en remettant sur flots un nombre considérable de vaisseaux, en reprenant les voyages au long court, et forçant le contrôle de la Passe ! "  

Le " Roi-Pirate " Guadalmedina se trouve actuellement sur son île natale de Puerto-Blanco, en compagnie de son épouse Phadria Guadalmedina et les deux Peaux-Vertes, Sirk et Argorg Uktathagh ! Argorg, rappelons-le, tout fraîchement embauché comme cuisinier en chef de l'Alvaro de la Marca !


Alors si vous avez l'âme d'un aventurier, soif de richesses et de renom et un goût prononcé pour les saucisses Noviennes, n'hésitez plus !



Franco Guadalmedina:
 


Phadria Red Guadalmedina:
 


La Dague Verte:
 

Argorg Uktathagh:
 


Dernière édition par Phadransie La Noire le Jeu 29 Sep 2016 - 15:37, édité 2 fois
avatar
Re: La Gazette de Ryscior - Édition N°5
Message le Jeu 29 Sep 2016 - 15:15 par Noire




Et voici, chers lecteurs, qui conclut ce numéro du Journal de Ryscior, de retour après de (très !) longues vacances ! Merci à tous et à toutes d'avoir joué le jeu !

Peut-être à bientôt ! Pour un prochain numéro ! Wink



S.A
 

La Gazette de Ryscior - Édition N°5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: Flood :: La Gazette de Ryscior-
Sauter vers: