:: L'univers :: Présentation des personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Violet Hermia, une Conteuse sur les routes
Violet Hermia
Messages : 8
Date d'inscription : 25/12/2018
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nom : Hermia
Prénom : Violet
Race : Humaine
Âge : 21 tours
Sexe : Féminin
Origine : Empire d’Ambre
Lieu de résidence : Cité de Jade Étincelante.
Métier : Conteuse et écrivaine.
Position sociale : La famille Hermia est bien installée à la Cité de Jade Étincelante en tant que libraire. Daniel Hermia a donc réussi à amasser une petite fortune qui permet à la famille de vivre tranquillement et à Violet de partir sans réel souci d’argent.
Point de vue religieux : De par son éducation et sa culture, Violet vénère Mystin. Mais elle la vénère d’une manière assez particulière. En effet, elle estime que l’écriture et l’imagination sont une source de magie tout autant que le reste. Elle éprouve donc un immense respect et une grande admiration pour cette déesse et la vénère à travers un prisme bien différent des autres. Elle voue un profond respect à Finil également, qui lui permet de rêver et qui nourrit son imagination ainsi que son désir d’aventure.

Caractère : Violet est une rêveuse dans l’âme. Sa raison de vivre, son univers tout entier se trouve dans sa tête. Ce qui fait d’elle un être très solitaire et timide, qui ne se mélange pas trop aux gens. Mais cela ne l’empêche pas de les aimer et d’être quelqu’un de chaleureux. Une fois lancée, on peut avoir des discussions passionnantes avec elle, et c’est ce que préfèrent les clients de la boutique de son père, qui n’hésitent jamais à lui demander conseil à propos d’un ouvrage. C’est donc une jeune fille serviable et pleine d’esprit, qui a la main sur le cœur. C’est malheureusement aussi une vraie petite maladroite, les objets ayant tendance à lui échapper des mains ou à se trouver sur son passage au mauvais moment. Cela lui procure un certain charme mais surtout une raison d’être embêtée par son entourage, qui ne manque jamais une occasion de le faire. La plus grande particularité de Violet, c’est qu’elle s’émerveille de tout. Une vraie petite curieuse est une vraie touche-à-tout, elle regarde le monde qui l’entoure avec des yeux encore d’enfant qui découvre le monde. Sa candeur peut parfois lui jouer des tours, mais elle est généralement assez avisée pour éviter de se faire avoir. Elle est dotée d’une intelligence et d’une perspicacité qui contrebalance sa naïveté.

Phobie(s) : Violet a peur du tonnerre. C’est un phénomène qui l’a toujours inquiété et elle n’a jamais été sereine durant les périodes de tempête. Elle a également peur de tout ce qui peut abîmer ses précieux livres et écrits, comme le feu ou l’eau.
Santé : C’est une jeune femme solide, qui entretient correctement son corps tout autant que son esprit. Mais elle a malheureusement la mauvaise habitude d’attraper un rhume chaque fois que le temps se fait capricieux.
Main : Droitière.
Compétences : Violet a un véritable don pour inventer et conter des histoires. Son imagination sans limite lui permet toujours d’inventer des aventures incroyables à des personnages hors du commun. Mais il n’y a vraiment rien de mieux que de l’écouter un soir au coin du feu, parfois accompagnée d’une lyre ou d’un violon, nous raconter de sa voix envoûtante ces fameuses épopées. Elle maîtrise également quelques notions d’astronomie, héritées par son oncle.
Compétences magiques : Elle ne fait aucunement usage de la magie, hormis celle de son imagination débordante.

Physique : Violet fait plus jeune que son âge. Assez petite de taille, elle a un visage juvénile et doux, avec de grands yeux gris très expressifs. Fine et menue, c’est une véritable anguille capable de se faufiler partout. Ses cheveux, bouclés et coupés court, sont souvent laissés détacher et en désordre ou parfois retenu par un crayon. Sa peau est pâle, contrastant avec la couleur brune de sa chevelure. Ses petits doigts fins sont presque toujours tachés d'encre noire, dû à ses longues heures à griffonner dans ses carnets. Sa cheville droite est un peu fragile et présente une brûlure, dû à un accident avec une casserole d’eau chaude… Elle a également quelques cicatrices sur les bras et les jambes, dû à ses chutes ou ses jeux avec son chat.


Famille et entourage : Ses deux parents sont libraires. Son père, Daniel Hermia s’occupe de la librairie. C’est vrai rat de bibliothèque, le nez toujours plongé dans un ouvrage, quel qu’il soit, curieux de tout. Violet hérite d’ailleurs de cette grande curiosité, qui les pousse souvent dans des recherches et des débats à n’en plus finir. Daniel est quelqu’un de joyeux et d’ouvert, qui a un bon relationnel avec les gens qui l’entoure. Il est fou amoureux de sa femme, Melody. Ils partagent ensemble une relation fusionnelle, n’étant jamais à court de discussion et d’attention l’un envers l’autre. Sa mère est une femme douce, bien plus timide que son mari. C’est la grande écrivaine de la famille et, quand elle n’écrit pas, elle aide son époux à la boutique. Ils ont tous les deux une relation solide avec leurs deux enfants, essayant de ne faire aucune différence entre le frère et la sœur. Cela a permis de développer un lien très fort entre Violet et son frère, David. C’est un jeune garçon intelligent, ayant un fort penchant pour les sciences et les chiffres, contrairement à sa sœur qui préfère la littérature. C’est également quelqu’un qui est un peu renfermé sur lui-même, comme sa mère. Il est destiné à reprendre le flambeau de son père à la librairie. Il est marié depuis peu à son amie d’enfance, Mia, proche de la famille qui s’entend très bien avec Violet et qui voit en elle une sœur.

Histoire :La chose la plus importante pour Daniel et Melody Hermia est le bien-être de leurs enfants. Et pour eux, cela passe par l’éducation et leur présence à leurs côtés. C’est pour cette raison que Violet a toujours vécue entourée de sa famille, qui lui inculqua l’amour de la connaissance dès son plus jeune âge. Dès ses 4 ans, on voyait sa petite silhouette se faufiler à travers les rayons de livres de la boutique, au-dessus de laquelle la famille Hermia vivait. Du haut de ses petites jambes, elle détalait entre les étagères, chapardait un livre et courait voir son grand frère pour qu’il lui lise. Et elle passait des heures à écouter son frère, les yeux grands ouverts et pétillants de curiosité et d’admiration, lui raconter des histoires de pirates, de sirènes et d’autres aventures tout aussi incroyables les unes que les autres. Profitant de cet amour aussi inconditionnel que précoce des livres, sa famille entreprit de lui apprendre le plus de choses, chacun dans son propre domaine : son frère lui apprit les chiffres, son père l’histoire et sa mère la littérature et l’écriture. Son oncle Fabien, quant à lui, lui apprit l’astronomie. Habitant à quelques rues de son frère Daniel, il passait de nombreuses soirées avec la petite Violet, couché tous deux dans le jardin derrière la maison, pour regarder les étoiles. Il était marié mais le couple ne pouvait avoir d’enfants. Il considérait donc David et Violet comme les siens et passait beaucoup de temps avec eux..
D’un point de vue religieux, ses parents lui inculquèrent bien évidemment le culte de Mystin mais lui apprirent également tout ce qu’il y avait à savoir sur les autres dieux, voulant que leurs enfants puissent choisir leurs propres croyances et suivre leur propre chemin. Cela n’empêcha cependant pas Violet de vénérer Mystin, à qui elle vouait un profond respect, mais à sa manière. En effet, un jour alors que sa mère lui apprenait l’histoire de Mystin et la raison pour laquelle cette déesse était si importante pour l’Empire d’Ambre, la petite fit remarquer à sa mère qu’elle était aussi importante pour sa mère, que c’était elle qui lui avait donné le pouvoir d’inventer des histoires. Melody fut surprise de voir la manière dont sa fille appréhendait la magie, une manière à laquelle elle n’avait jamais réellement songé. Elle ne dit cependant rien et laissa sa fille se forger sa propre vision des choses. Ce fut donc à partir de cette discussion et de cette constatation que Violet se mit à adorer Mystin pour le pouvoir qu’elle offrait à chaque être humain, à savoir celui d’imaginer des choses et de pouvoir les créer par la plume.
La petite fille candide et aux grands yeux émerveillés grandit donc et devint une jeune fille cultivée et intelligente, toujours aussi curieuse de tout. Des genoux de son père ou de son frère, elle passa à l’escalier qui menait à la réserve de la librairie, qui devint son endroit de prédilection pour lire et griffonner sur ses carnets, qu’elle emportait partout avec elle. Avec l’âge, elle commença à aider son père à la boutique, conseillant les clients et, de par sa bonne humeur et son trait d’esprit, leur donna envie de revenir, jusqu’à en faire des habitués. Quand elle n’était pas à la librairie à aider son père, elle était aux côtés de sa mère, écrivant et se faisant corriger par elle. Car oui, la jeune fille, en grandissant, développa un talent d’écrivain comme sa mère. Son imagination débordante, nourrit par toutes les histoires qu’elle dévorait depuis la naissance lui permit d’en inventer à son tour. La famille Hermia s’était fait un petit nom dans le quartier. La librairie avait un petit succès, mais la famille était également très appréciée de ses voisins. Violet, quant à elle, avait gagné sa réputation de catastrophe ambulante au vu de sa maladresse devenue légendaire. Mais son talent pour raconter des histoires lui permit aussi d’être à quelques occasions dans la taverne et l’auberge du quartier pour y conter ses histoires. Durant ces soirées, elle envoûtait tout le monde. Petits et grands, tous étaient submergés par sa voix, suspendus à ses lèvres. Buvant ses paroles, ils vivaient l’aventure tout aussi intensément que les personnages de la conteuse.
C’est d’ailleurs à l’une de ces soirées que le déclic survint dans l’esprit de Violet. Ce soir-là, une barde s’était arrêtée à l’auberge et avait proposé de l’accompagner de son instrument. Ensemble, elles avaient donc offert au public un incroyable spectacle, le plus beau que Violet n’est jamais vécue. Tout le monde était transporté, l’ambiance était tout simplement magique. À la fin du récit, les deux femmes furent acclamées par tout le monde. Revenant à la table de sa famille, Violet fut suivie par la barde qui lui avoua n’avoir jamais rencontré de conteuse aussi prometteuse qu’elle et que si elle voulait faire carrière dans ce domaine, elle lui conseillait de voyager afin de s’ouvrir à d’autres cultures, pour enrichir ses récits. Elle lui proposa même de l’accompagner pour son début de voyage, devant elle-même repartir à la fin de la semaine pour le pays d’Oro. Violet, ayant toujours rêvé de partir elle-même à l’aventure tout comme ses héros de contes, en discuta longuement avec sa famille. Ses parents s’inquiétaient, connaissant leur fille qu’ils trouvaient bien trop candide pour survivre toute seule en dehors de la Cité. Ils finirent néanmoins par accepter de la laisser partir avec la barde, non sans l’avoir accablé auparavant de toute une ribambelle de conseils et d’avertissement. Sa mère lui légua aussi sa dague, qui se transmettait de mère en fille depuis des générations, afin qu’elle ne soit pas totalement sans défense. Envoyant une prière à Finil, la jeune conteuse prit le départ pour sa propre aventure.
Sam 30 Mar 2019 - 18:57
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dargor
Messages : 1152
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 24
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.
Le Maitre de l'Intrigue
Salutations,

Puisqu'il s'agit d'un DC, je t'épargnerai les politesses d'usage et passerait directement à la correction de ta fiche. Et d'ailleurs, la première chose que l'on remarque, c'est que ton expérience sur le forum commence à te servir. On sent une réelle maîtrise de l'univers, et une bonne appropriation de ce dernier, dès le point de vue religieux, qui est dégoûtant de perfection à mon avis. Franchement chapeau.
Cette séquence de compliments n'est pas prête de s'achever. J'aime énormément cette fiche. Le personnage est original, et apporte une fraicheur à l'univers et à notre stock de personnage tout à fait bienvenue.
C'est donc un véritable plaisir que de valider cette fiche, car j'ai pris un grand plaisir à la lire, et je vais même aller plus loin et te remercier de l'avoir proposée.

Violet Hermia, une Conteuse sur les routes Giphy

Tu connais déjà la marche à suivre pour la suite, et si tu ne trouves pas de RP avec des membres dans l'immédiat, dès que je me serai débarrassé de la quantité de travail que j'ai à faire pour boucler le semestre, ce sera avec plaisir que je me proposerai pour un RP admin avec le PNJ de ton choix !
Dim 31 Mar 2019 - 15:15
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
Violet Hermia
Messages : 8
Date d'inscription : 25/12/2018
Mercii !! Que d'éloges, que d'éloges, j'étais pas prête à ça. Contente qu'elle t'ai plu et que tu ai pris autant de plaisir à la lire que moi à la créer !
Je m'en vais de ce pas débuter l'aventure de notre chère conteuse !
Dim 31 Mar 2019 - 15:18
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: