AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Daymiän Ibn al Xu'ffasch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daymiän Ibn al Xu'ffasch
Pourquoi tant de haine ?
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Daymiän Ibn al Xu'ffasch   Jeu 20 Nov 2014 - 20:19

Daymiän Ibn al Xu'ffasch




    Nom : Ibn al Xu'ffasch

    Prénom : Daymiän (Day, Daymi ou Dami pour les intimes, et aussi les gens qui ont la flemme de s'embêter avec ces trémas complètement inutiles, si ce n'est pour embêter les scribes – les prêtresses d'Atÿe, ont, malgré tout, un certain sens de l'humour^^)

    Race : Humain

    Âge : Une vingtaine de tours

    Sexe : Masculin

    Origine :Royaume de Ram

    Lieu de résidence : Nomade

    Métier : Prêtre

    Position sociale : Nomade. Et prêtre.

    Point de vue religieux : ... Prêtre d'Atÿe? *sort*

    Caractère : Daymiän a grandi seul garçon dans un temple empli de prêtresse. Il a donc tendance à agir de façon un peu efféminée, et est très à l'aise avec les femmes, qui en viennent parfois à oublier que leur interlocuteur est un homme. Par contre, il ne sait trop sur quel pied danser lorsqu'il essaye de faire des activités typiquement viriles avec d'autres hommes. Raison pour laquelle il n'essaie pas. Il est doux, il vous apprécie dès qu'il vous voie, il est respectueux, mais il semble toujours garder une certaine distance, comme s'il avait peur de s'attacher.

    Phobie(s) : Il a très peur de perdre les gens qu'il aime, et qui lui sont proche, ce qui explique son incapacité à s'attacher.

    Santé : Il est plutôt frêle par nature, bien que le travail au temple et les voyages lui aient donné un certaine force, qui se traduit plus par une grande endurance pour les actes quotidiens que pas une force brute.

    Main :Gaucher

    Compétences :  En tant que prêtre d'Atÿe, il maîtrise la magie des soins et d'exorcisme. Il sait également panser les plaies, préparer des baumes, des "médicaments" (au niveau médiéval, bien entendu) ect.

    Physique :Plutôt petit et fin (cf "santé"),  il a la peau tannée, les cheveux noirs et les yeux bleu marine.

    Famille et entourage : Il n'a pas vraiment de famille connue, si ce n'est qu'il considère les prêtres et prêtresses de sa déesse comme des frères et sœurs, et son professeur, Iadhe, comme un mère de substitution. Celle-ci était une femme assez excentrique, au cœur d'or. Contrairement à ses consœurs, durant sa jeunesse, elle a vu plus grand que la lutte territoriale contre la misère, et a cherché à changer le monde (du moins participer à son changement) en voyageant au travers du continents durant plusieurs décennies. Lorsque la vieillesse a frappé à sa porte, empêchant de continuer son périple, elle s'est établie au temple d'Atÿe le plus proche, au royaume de Ram, peu avant que Daymiän y entre. Elle récemment est morte de grand âge et de maladie.

    Histoire :Né dans une grande cité de Ram, Daymiän n'a pas vraiment de famille. Nul ne sait vraiment si ses parents son morts, ou s'il a été abandonné. En tout cas, il était très jeune, et ne se souvient pas de ses géniteurs. Tout ce qu'il sait, c'est que les prêtresses l'ont trouvées, et ont décidé de le prendre avec elles, et de l'élever en leur demeure. On raconte qu'il a été déposé aux marches du temple en pleine nuit durant un hiver très rude, et qu'une chauve-sourit aurait réveillé les sœurs, leur permettant de découvrir l'enfant, qui, serait-il resté jusqu'au matin, serait probablement mort de froid. De là lui est venu le nom de « Ibn al Xu'ffasch », « le fils de la chauve-souris ». Il se doute que ce conte n'est probablement pas complètement vrai, mais nul ne sait vraiment quelle est la part de vérité dans cette histoire abracadabrante. Il suppose que les sœurs savent, mais n'a jamais vraiment osé demandé – quel intérêt, après tout ?

    Il a grandi baigné dans l'amour de ses sœurs, envers lui, mais aussi la charité dont elle faisaient preuve avec les autres. Il a commencé très tôt à les aider, et a trouvé quelque chose d'admirable dans tous ces petits gestes, simples mais usants et répétitifs qu'elles faisaient. Bien vite, il a trouvé goût à les aider, ressentant une grande paix et une grande satisfaction à se battre contre la misère. Il passait le plus clair de son temps avec Iadhe, cette étrange prêtresse qui le fascinait autant qu'elle semblait déranger les biens pensants. Rapidement, il a demandé à être formé pour devenir prêtre, ce qui lui a été accordé avec plaisir. C'est alors Iadhe, avec qui il avait déjà un lien particulier, qui s'est occupé de son éducation. Au fil des années, une grande affection et un grand respect s'installa entre eux.
    Cela venait peut-être aussi de leur condition: lui, seul homme prêtre d'Atÿe dans une région très conservatrice, était souvent dénigré, non pas par ses sœurs, qui avaient un grand amour pour lui, mais par la population en général. Elle, excentrique et aventureuse, qui avait osé sortir des sentier battu, était elle aussi considérée comme différente. Et pas dans le bon sens. Cependant, Daymiän, lui, l'admirait pour son courage, et se régalait des histoires d'aventures qu'elle lui racontait, des étoiles dans les yeux.

    Elle est morte peu après qu'il ait reçu son titre de prêtre. Il s'est senti soudain très seul au monde, incompris par ses sœurs qui ne voyaient pas le monde tel que sa mère de cœur et lui le voyaient... pendant un temps, il a douté de sa foi, se demandant comment la soi-disant déesse de l'amour, qui était supposée ne pas supporter la souffrance, pouvait lui arracher sa seule vraie amie, alors même qu'il était encore novice, plus mal vu que jamais, et en grand besoin de quelque comme lui, quelqu'un qui pouvait le comprendre, et ce alors qu'il avait toujours tout fait pour lui plaire. Il a alors commencé à sombrer dans la noirceur de la dépression.
    Cependant, une nuit, lui est venue une visions de sa maîtresse bien aimée, qui ne mâchait pas ses mots pour lui faire comprendre que son attitude était égoïste et injuste, indigne d'un prêtre d'Atÿe, et qu'il avait intérêt à se reprendre en main, ou alors... Comprenant son erreur, il a décidé de revenir au principe même de son ordre. Incapable de rester au temple à cause du poids des souvenirs et de son incompatibilité avec le modèle pré-établi, il est parti en voyage, suivant les trace d'Iadhe, espérant participer à une œuvre de plus grande envergure, et jurant de ne plus jamais laisser la douleur entraver son amour pour l'humanité -et quel meilleur moyen pour cela que de ne plus jamais s'attacher à une autre personne, comme il l'avait fait pour Iadhe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: Daymiän Ibn al Xu'ffasch   Ven 21 Nov 2014 - 18:29

Bon eh bien je ne vois rien dans cette fiche qui ne pose problème.

Te voilà donc validée !
Il ne te reste plus qu'à demander un rang (le petit texte entre ton pseudo et ton avatar), et tu pourras aller commencer ton jeu. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
 
Daymiän Ibn al Xu'ffasch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: L'univers :: Présentation des personnages-
Sauter vers: