AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucidia Tucil

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 22
Localisation : Avec mamour.

MessageSujet: [Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.   Lun 7 Mar 2016 - 13:47

« Tu veux que je te dise ? Un jour, tu vas finir par mieux connaître la géographie de Ryscior que moi. Et ce jour-là, il faudra vraiment que je m’inquiète de ce à quoi je sers entre nous deux. »

Lucidia haussa les épaules avant de comprendre qu'il plaisantait. Elle posa sa main sur la sienne.
« -Ce n'est pas pour tes talents en géographie que je t'aime. Puis elle s'approcha de son oreille afin que seul lui entende ce qu'elle avait à lui dire.
-La mer gèlera avant que j'ai fini d'énumérer toutes les choses qui font que je t'aime. »

Les préparatifs ne prirent que peu de temps et Ariel fut clémente avec eux lorsqu'ils passèrent le vieux Nord ainsi que le détroit de hurle-brise.

Sven Siralsson du haut de ses passé deux mètres vit arrivé au loin le drakkar à la voile arborant la harpe d'argent. Il appela sa fille Hilda en lui disant que les cousins des îles arrivaient. Il l'invita aider sa mère à préparer le hall. Lui prit son temps pour se rendre jusqu'à la plage.  Son œil unique reconnu Tegwen de loin. Lorsqu'il fut à porter de bras Sven le prit dans les siens en le gratifiant de plusieurs claques dans le dos tout en lui souhaitant la bienvenue.
Puis il se tourna vers la petite blonde qui était à ses côtés.
-Lucidia ? Finil soit bénie d'avoir tisser le fils de ma vie suffisamment longtemps pour que je puisse voir la belle jeune femme que tu es devenue.
Puis Sven regarda qui les accompagnait. Lucidia lui présenta Gingens ainsi que Girlon.
Sven fit un pas de côté. Il posa les mains sur ses cuisses puis s'abaissa afin que son œil tombe pile en face de ceux de Gingens.
« -Alors c'est lui le fameux Gingens. Celui qui mit fin à des années de querelles sanglantes en séduisant la fille du cousin Emmich..

Le chef Novien se releva, croisa ses puissants bras puis lissa sa barbe en scrutant Gingens.
« -C'est fort bien joué jeune Tucil. J'aurai payer cher pour voir la tête d'Emmich ce jour-là. bienvenue à toi. »
Puis il se dirigea vers Girlon.
« -Plutôt blanc de cheveux pour un garde noir. » Laissa la bouche du Novien entendre aux oreilles du garde.  « - Tu sembles pourtant entretenir la fougue de la jeunesse tout en laissant la place à l'expérience des tours prendre peu à peu ses marques.Bienvenue à toi aussi.
Puis il fit demi-tour. Vous êtes tous les quatre invités à ma table sous mon hall ce soir. Nous parlerons entre grand.
« -Certains hommes sont plus grands que d'autre Sven. » Lança Tegwen le sourire au lèvres. Sans se retourner Sven lui répondit :
 - Que veux-tu que je te dise Tegwen. Ma femme ne peut pas s'empêcher de parler de moi.
Ce soir il y aura un banquet. Demain nous irons pêcher l'anguille.  Sven Siralsson a parlé et vous l'avez écouté. Qu'il en soit ainsi. Il fit quelques pas avant de se retourner pour regarder Awo le loup géant.
-Toi aussi tu peux venir Symres Vieux fou de druide. Tu es le bienvenue dans mon hall aussi.
Aussitôt le loup emboîta le pas du Novien.
Lucidia prit la main de Gingens tout en regardant Sven s'éloigner. Une fois celui-ci loin devant qui remontait vers sa demeure en pestant après Awo.
« -Lâche moi la hache avant qu'elle ne vienne fendre ton crâne vieux cinglé et évite de me pisser dans les bottes sinon je m'en ferais d'autres avec ta fourrure.



« -Il t’apprécie. Chose suffisamment rare pour être soulignée lorsque tu connais l'individu. Ne le prend pas pour fou quand il s'adresse à un grand loup de l'île comme a un grand druide. Il reste persuader que Symres peut l'observer par les yeux de l'un d'entre eux n'importe où qu'il soit.
-La seule chose folle ici c'est la pêche à l'anguille. On va bien rigoler demain.
Tegwen se frottait les mains et avait du mal à cacher un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gingens Tucil

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: [Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.   Mer 9 Mar 2016 - 15:44

« Tu as de nombreux cousins, dit Gingens dès qu’ils furent seuls. »

C’était un simple constat. Il savait que les insulaires étaient, à l’origine, de lointains descendants des noviens, mais pas que certains noviens étaient revenus entretemps. Et certainement pas qu’elle y aurait autant de cousins. Heureusement pour lui que ce n’était qu’une escale, il n’aimait pas être entouré d’autant de colosses. Il n’avait jamais aimé cela. Toute son enfance, il l’avait passée à être entouré de géants qui riaient sa pitoyable carrure et son absence de talent à l’épée. Autrement dit, se retrouver dans une société de guerrier ne lui convenait pas. Il n’avait déjà pas apprécié cela la fois où il avait été trouver sa mère dans les Marches, quand elle l’avait embarqué pour une traque.
Toute comme il avait appréhendé la compagnie de l’elfe Korien, qui bien qu’elfique était plus épais que la plupart des hommes qu’il avait connu. Mais heureusement, contrairement à la princesse qu’il escortait, encore un peu trop guerrière au goût de Gingens, il s’était également avéré être un elfe de lettres, et donc quelqu’un qu’il appréciait de fréquenter.
Ce n’était pas le cas ici, en témoignait la pêche à l’anguille qui l’attendait, et à laquelle il n’avait aucune envie de participer. Il le ferait avec le sourire, pour ne gêner personne, mais savait déjà comment cela finirait. Au mieux, il ne capturerait rien et passerait pour un idiot. Au pire, il serait pris en pitié et les gens feraient semblant de pêcher à sa place pour rire dans son dos dès qu’il serait parti.

« On va bien s’amuser demain avait dit Tegwen. »

Pour Gingens, la perspective de ce genre de journées relevait de l’enfer à l’état pur. Il ne montra rien de ce sentiment, par égard pour Lucidia qui devait apprécier la compagnie de ses lointains cousins, et se prépara à ravaler sa fierté. Il avait appris à le faire très jeune. Il faut dire qu’il avait bien fallu apprendre à le faire. Entre un père qui ne rêvait que d’unification guerrière et de domination par la force, et sa mère qui dès qu’il avait été marié était partie dans sa cité diriger une meute de chiens à la chasse, l’apprentissage de la maitrise de soi que lui avait montré Medron était un don précieux.

« Combien de temps devons-nous rester ici ? demanda-t-il tout de même, choisissant un ton le plus naturel et décontracté possible. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucidia Tucil

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 22
Localisation : Avec mamour.

MessageSujet: Re: [Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.   Dim 20 Mar 2016 - 9:32

« -Combien de temps devons-nous rester ici ? »


« -Le temps de ravitailler. Nous ne pouvons pas nous permettre de rester longtemps ici. Ils pêchent l'anguille lorsque celles-ci quittent les rivières pour se reproduire en mer durant l'hiver»
Elle se tourna vers les marins qui déchargeaient le navire semblant attendre quelque chose. Elle se dirigea vers un membre de l'équipage qui lui tendit un sac remplit de livre duquel dépassait des parchemins. Son frère voulu l'aider, mais elle insista pour le porter elle-même.
Tous prirent la direction du hall qui surmontait la falaise. Elle sourit à Hilda sa cousine qui accompagnait un jeune homme assit dans une charrette.  C'est un peu essoufflé qu'elle s'arrêta pour saluer ses cousins. Elle laissa son frère présenter Hilda et son frère Sigmund à Gingens.
Elle déposa le sac dans la charrette non mécontente de se délaisser de ce poids.
-Si je le pourrais, je me lèverais pour t'embrasser Lucidia. Dit Sigmund dont le regard se mit a briller comme celui d'un enfant en sortant du sac plusieurs ouvrages.
« - L'eau rance de L'Asari par Inil Boson ! Merveilleux ! Et ça c'est Cinquante nuances de jets. J'ai entendu parler de ce livre. C'est l'histoire d'un jeune écuyer Hasdrubien qui souhaite apprendre à une prêtresse de Filyon comment utiliser des catapultes et diverses armes de jets.
-Reste à savoir qui envoi quoi ou qui en l'air... Fit remarquer Tegwen. Lucidia se retourna vers son frère.
-Tu t'intéresse à la lecture toi maintenant ?
-Non... Lui répondit le guerrier dont la gène lui teintait légèrement les joues. Je l'ai rapidement feuilleté c'est tout. Je pensais qu'il s'agissait d'un manuel d'armes.
-Comment te remercier ? Demanda Sigmund mettant fin à un silence quelque peu dérangeant.
Lucidia réfléchi un instant avant de regarder Gingens.
-Mon époux va pêcher l'anguille demain. Pourrais-tu lui donner quelques conseils ?
Sigmund acquiesça puis il regarda Gingens.
-Nous ferons équipe. Mon état ne me permet pas de pouvoir marcher, encore moins de pêcher. Tu seras mes jambes et moi ton guide.

Sigmund était trop jeune pour ce rappeler comment il avait perdu l'usage de ses jambes. A ce qu'on lui avait dit lorsqu'il était en âge de le comprendre. Il avait chercher à atteindre un parchemin poser sur une étagère. Simple curiosité de gamin ou signe du destin. Lui même l'ignorait. Il avait fait une mauvaise chute. Il n'y avait rien à ajouter à cela. Seulement qu'il ne serait jamais le guerrier que son père espérait qu'il soit.
A défaut il observait et lisait beaucoup. Peu à peu il c'était imposé comme le plus brillant conseiller du village et personne n'osait remettre en cause ce statut.
Sigmund leva les yeux et en conclu qu'ils avaient le temps de se rendre à l'endroit où ils pêcheraient demain.
Tegwen déclina l'offre préférant s'occuper du ravitaillement du drakkar.

Après une demi-heure de trajet le groupe arriva au bord d'une riviére où déjà des femmes s'affairaient à ramasser du bois. D'autres plaçaient sur une grande table de grands pots en terre.

Sigmund attira l'attention de Gingens.
« -Vois-tu ses pots ? Ils contiennent de la graisse de phoque. Il faudra que ton corps entier en soi recouvert. Cela te permettra de rester plus longtemps dans l'eau sans trop souffrir du froid. Surtout ne te presse pas et laisse quelques concurrents entrer dans l'eau avant toi. Lucidia aura déjà allumé un feu. Elle mettra de côté de la cendre afin que celle-ci refroidisse. Tu marcheras dedans avant d'entrer dans l'eau et traversera en amont des participants. La cendre fera fuir leurs poissons.
A côté du tas de cendre il y aura aussi un peu de sciure. Je te conseil d'y plonger les mains. Cela t'aidera à avoir plus de prise sur les anguilles. »

Sigmund lui désigna également les endroits où il serait susceptible d'y avoir le plus d'anguilles.

Le groupe retourna au village juste avant la tombée de la nuit. Le repas se résuma à un simple bouillon. L' épouse de Sven prétextant qu'un bon pêcheur d'anguille doit avoir faim pour en attraper beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gingens Tucil

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: [Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.   Sam 2 Avr 2016 - 12:15

La journée fut longue pour Gingens. Très longue. Malgré les tentatives de sa belle-famille, bien sûr qu’il ne parvint pas à attraper la moindre anguille, ni à faire quoi que ce soit d’utile en fait. Tant et si bien qu’il s’était rapidement arrêté pour les observer, assis depuis la berge. Passé un bout de temps, il s’éloigna en direction de la forêt, prenant bien soin de ne pas être observé. Les forêts de Nova étaient sombres et touffues. Bien différentes des forêts des Iles de Jade, qui avaient été domptées par les insulaires et les druides, puisque les îles ne pouvaient pas vraiment héberger de secret. Du moins le pensait-il.
Des fois, il se posait la question. Dans les légendes, les mages étaient toujours frêles et incapables. Comme lui en somme. Et pourtant il n’était pas un magicien. Quand il devait utiliser un arc, il avait du mal à le bander. Viser il savait faire à tout le moins. Liriel lui avait toujours dit qu’on lui avait donné une tête bien faite pour compenser ces défauts physiques, mais à son avis, des pouvoirs auraient été encore mieux.
Il revint lorsque le soleil commençait à descendre. Il était sûr que son absence n’avait été lourde pour personne. Il en avait oublié Lucidia apparemment. Les bonnes vieilles habitudes étaient trop vites revenues. Et elle n’avait pas apprécié son absence, elle le lui fit clairement savoir quand le dîner fut terminé. Il s’excusa.

Il avait vraiment hâte que cette étape en Nova se termine. Il ne comprenait pas ce qu’il faisait ici. Ne devait-on pas aller en Euplemio ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucidia Tucil

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 22
Localisation : Avec mamour.

MessageSujet: Re: [Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.   Dim 5 Juin 2016 - 10:04

Lucidia regardait s'éloigner les côtes Noviennes. Baissant son bras lorsqu'elle jugea invisibles les au- revoir qu'elle envoyait à ses cousins. Passé l'incident de la pêche à l'anguille et les excuses de Gingens acceptées pour son absence. Leur séjour fut écourté par un messager. Une meute de loup ayant attaqué du bétail. Sven avait juger plus prudent qu'ils quittent Nova afin que personne ne s'en prennent au loup géant de Lucidia. Tous savaient que Awoe n'y était pour rien, mais ceux des villages alentours l'ignoraient.

C'est le ventre remplit de vivres et d'eau que le drakkar avait quitter Nova en direction des Marches d'Aciers. Lucidia redoutait ce royaume qui était pourtant une escale essentielle afin de se rendre en Euplémio. Elle le redoutait pour plusieurs raisons. La première et certainement la pire c'était qu'elle y croiserait la mère de son époux. Elle c'était jurer de mettre de l'eau dans son vin sachant pourtant que sa belle-mère mettrait du venin dans chaque parole a son encontre. Ce serait certainement plus pénible pour elle que pour son époux en Nova. Afin de palier à cela elle demanda à Girlon de lui donner quelques conseils dès leur arrivée. Devait-elle porter son armure ou ceindre sa robe ? Le garde originaire des Marches prétextant la fatigue lui répondit qu'il se ferait un plaisir de répondre à ses questions demain à la première heure.
Lui souhaitant une bonne nuit Lucidia resta un instant sur le pont en priant la dame de l'automne dont le cycle finissait tout juste. Cette nuit là une mer calme et un vent tranquille gonfla la voile du drakkar. Elle mit du temps à trouver le sommeil et lorsqu'elle le trouva. Elle marchait dans une plaine couverte d'herbe. C'était une clairière qu'elle connaissait parfaitement aussi elle ne fut pas surprise lorsque le sol se déroba sous ses pieds. Après un court instant de chute elle flottait parmi les étoiles. Lorsqu'elle posa le pied sur le vide elle attendit patiemment qu'il vienne à elle. Un chevalier flamboyant sortant de l'obscurité. Nimbé de flammes multicolores il apparut géant. A mesure qu'il avançait il prit une taille plus humaine. Lorsqu'il arriva au niveau de Lucidia il ne devait mesurer pas plus de deux mètres. Quand il prit la parole les flammes cessèrent de tourbillonner autour de lui.
« -Tu es conscientes que tu rêves ? Lui demanda-t-il.
Lucidia acquiesça alors le chevalier à la chevelure aussi blonde que la sienne lui sourit en se jetant en arrière.
« -Tant mieux ! Dit-il. Un fauteuil confortable vint le soutenir alors que la seconde d'avant il n'y avait rien que le vide. Aussitôt un autre entoura Lucidia.
Lucidia regarda l' elfe en armure en prenant une profonde inspiration. Elle eut une pensée pour sa mère, mais refusa de céder au chagrin. Cela viendrait après. Elle ne s'attendait pas a devoir assumer son rôle de gardienne si tôt.
« -Je sais pourquoi vous venez vers moi. Je suis prête. Je m'efforcerai d 'être digne du devoir qui m'est...
-Quoi ? Non, mais t’inquiètes pas Lulu. Ta mère s'en occupe va très bien. 
-ça vous prend souvent de faire des frayeurs aux gens ! Hurla Lucidia. Je pensais que ma mère était...
-Elle ne l' est pas. Répondit calmement son interlocuteur.
Rassurée. Lucidia prit quelques instants pour se ressaisir.
« - Suis-je bête. C'est pour cela que vous m'avez demandez si j’étais consciente que c'était un rêve.Quel est donc l'objet de votre visite messire ?
-Il n'y en a pas. Je passe parfois dans les songes des mortels. Navré de t'avoir induit en erreur concernant le sort de ta mère.
-C'est ma faute messire. Je m'en excuse. J'ai cru que...
-Cesse de m'appeler messire et continue a croire ce que tu veux. Que ce que tu penses soit ta faute est un fait qui n'a peu d'importance. Tires-en les conclusions que tu penseras les meilleures et... Il faut que j'arrête. Je parle comme oncle Ohiel. Dit l'elfe songeur.
Lucidia baissa le regard. Bien dans ce cas je suppose qu'il est bientôt temps que je me réveille, même si je préfèrerait dormir tout le temps de la traversée des Marches. Dit-elle d'un ton résigné.
-Pourquoi donc ? C'est très jolie comme région les Marches et... Ah je vois. C'est une femme nommée Katarine qui t'ennuie. Fait donc escale à La Gardienne dans ce cas. Rien ne t'oblige à aller voir une personne qui ne t'aime pas. Lucidia distinguait de moins en moins l'elfe et lorsque son dernier mot mouru dans un écho. Elle ouvrit les yeux. Lorsqu'elle sortit sur le pont. Un air frais vint caresser son visage. Elle rejoignit Girlon et Gingens qui observaient Tegwen. Ce dernier ayant remplacer un marin ramait au rythme du tambour sans avoir l'air de peiner. S'accordant même le luxe de siffloter.
« -Si tu es d'accord Gingens j'aimerais visiter La Gardienne cette fois-ci. Dit-elle à son époux avant de se tourner vers Girlon en ajoutant :
« -Après tout si nous sommes les ambassadeurs des îles. Ils nous faut rencontrer le seigneur Vestolen.
-C'est Verstholen princesse. Lui fit remarquer Girlon.
-Je m'en souviendrais messire Girlon. Merci, mais au fait robe ou armure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé]D'amour et d'or pur. Chapitre 1 Les cousins Noviens.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantômes et... pomme d'amour (pv) (terminé)
» [HOT] Exprimer son amour [with Marlene] [Terminé]
» Parle tout bas si c'est d'amour [Tour I - Terminé]
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: Ryscior :: Nova-
Sauter vers: