AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ikaël AGÆTÍ
Mercenaire survivant
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 12/09/2015
Age : 26

MessageSujet: Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant   Dim 13 Sep 2015 - 13:13


Epée non contractuel. [Dessin original : Blood on the green by Yoenai ; GIMPé par moi]


Nom : AGÆTÍ
Prénom : Ikaël
Surnom : Meumera le Noir [Meumera est son 2° prénom]
Race : Humain Male
Âge : 24 Tours
Résidence : Originaire d’un village du royaume Hasdruba, mais a présent sans attache
Métier : Mercenaire "survivant"
Status social : Un mercenaire n’a pas de position social "stable" (ni très claire). Ikaël vie sa vie tranquillement, demandent son dû pour son travail, et se contente d’une fortune que "qu’il peut transporter" et lui permettent de vivre sans trop de soucie.
Croyance : Respect tout les dieux. Suit plus une philosophie de vie, basé sur un avis personnel de l’honneur et du respect des autres. Par contre, il a l’impression que Virels lui accorde une intention particulière, en bien ou en mal, c’est une autre histoire.

Caractère : D’une nature contemplative, ces parole son teinté d’un certains fatalisme et accepte tout se qui peut lui arrivé avec un flegme a toute épreuve. Cependant, il n’est pas triste, mais dit qu’il faut vivre dans le présent, et agir en fonction de celui-ci, ne pas combattre pour les mort mais pour ceux encore en vie.
Ikaël se montre cependant asses rude avec les autres. Son caractère semble être un mélange de culot, d’arrogance et d’un cynisme acide, cela donnerait un cocktail plutôt explosif, pourtant il a sut se faire une place (et a la gardé).
Mais derrière cette attitude effronté, ce cache un homme calme, qui réfléchie froidement, quelle que soit la situation et si il semble culoté et têtue, il s’agit non d’orgueil, mais le fruit d’une expérience rudement éprouvé. Sa vie solitaire lui a permit de réfléchir sur de nombreuse chose, le monde et sur lui-même. Ainsi il a constaté qu’a de rare exception il n’a jamais était longtemps avec ses camarade, souvent écourté par la mort de ce-si.
Son attitudes est donc difficile a cernée, puisque qu’il se donne un masque, cependant une chose est sur, le mélange fataliste et culot lui permet de tenir la répartie même (surtout) face au danger les plus extrême, provoquant la colère de celui-ci.

Santé : Il a une excellente endurance et résilience. A beaucoup de cicatrice.
Mains : Droitier, sont entrainement la rendue quasi-ambidextre.
Equipement : Son arme personnelle, Bân, est une épée bâtarde, mais dépourvu de la moindre garde, comme si la lame avait était coulée sur le manche. Bân porte une rune pour toucher les créatures immatérielles (qu’il n’active que très rarement. Il c’est avérait que cette rune blesse directement l’Ame et l’Esprit de la cible)
Il ne porte pas d’armure ou autre équipement de protection, à l’exception de 2 protège bras (voir image).
Il a aussi 2 couteaux à la ceinture, pour les éliminations furtives.
Spoiler:
 


Compétences : Ikaël ayant eu une éducation "magique", il est assez bien instruis. Mais du coté "magique", il n’a gardé que différentes connaissances dans les plantes médicinales, très utile pour la confession de bandage, cataplasme, contrepoisons et poison (dernier qu’il utilise rarement).
C’est un guerrier, il combat de manière physique et il manipule le plus souvent Bân, ou d’autres épées bâtardes. Cependant, la polyvalence et la surprise est la meilleur des arme, il est donc prêt à se servir de tout se qu’il lui tombe sous la main.
On peu dire qu’il est observateur et malin. Enfin, malin, plutôt imprévisible. Sa réflexion est particulier, non linaire. En résulte des idées dangereuse et souvent terriblement efficace, car personne ne les a prévue.
Il a remarqué qu’il dispose d’une capacité de guérison supérieure a la normal, sans doute du a sont entrainement et son trains de vie.
Mais sa vraie force est une endurance et une résilience hors-norme. Il est en mesure de faire et de maintenir des efforts modestes pendant de long période, aussi bien pour la marche ou la course, mais surtout en combat. Il a sut démontrer une capacité a encaissé les coups particulièrement violent, sans que cela le dérange beaucoup, mais surtout de reste conscient, debout, alerte et parfaitement capable de combattre, malgré de nombreuse plais.

Compétences "magique" : Ses parent lui on donné une très forte éducation magique, mais par manque de pratique (pas de pratique du tout en faite), son pouvoir c’est résorbé. Il lui reste néanmoins la capacité d’active la/les runes d’une arme magique, ainsi que "le sixième sens", mais amoindrie, il peut "deviner" la présence de quelle qu’un dans son dos, mais cela tiens plus d’un instinct.
Si il se concentre, il peut percevoir la présence d’un magicien. C’est comme le son d’un battement de cœur, en continue. Mais c’est très vite limité :
  1. La porté est faible, avec un visuel, il peut aller a percevoir a 30m, sinon au-delà de 15m c’est mort (et sur une zone dégagé)
  2. La direction est vague droite/gauche, avant/arrière.
  3. Il a de grosse difficulté a jauger le pouvoir, il a 4 niveaux : novice, compétent, maitre, suprême.
  4. Si un pouvoir est trop grand et/ou trop proche d’Ikaël, le reste de sa perception est occulté.

Autre chose, Ikaël possède une énergie vitale et un pouvoir magique potentiel hors du commun. Rien de bien surprennent puisqu’il est un magicien Naturel, et qu’il aurait put devenir l’un des 10 plus puissant mage de sa génération. Mais il n’a que faire.

Hobie et plaisir personelle : Les livre et la lecture son ses meilleurs compagnons de route. Il apprécie la musique, mais d’une oreille distraite. Ah, et accessoirement, un peu de couture, pour rapièce ses vêtement, qu’il abime (trop) souvent.

Physique : Ikaël fait 1m 70, porte un chemise épaisse marron, par-dessus, une veste vert claire (voir image) ample qu’il porte ouverte (chemise et veste, on un col montant), un pantalon noir-gris avec quelle que bande d’un gris plus claire et porte des mitaines en tissue fin pour se couvrir les mains. Il ne porte pas d’armure ou autre équipement de protection, à l’exception de 2 protège bras (voir image). Il porte son épée Bân dans le dos, ainsi que 2 couteaux à la ceinture.
Plutôt maigre pour un mercenaire, son corps est musclé et couvert de nombreuses cicatrices. Il a néanmoins réussie préservé son intégrité physique et son visage ne porte qu’une cicatrice prés de l’œil gauche.
Son visage d’ailleurs, Ikaël serait un humain parmi les plus ordinaires, s’il ne possède pas des cheveux d’un noir corbeau, encadrent des yeux jaune d’or.

Famille et entourage : Son père Auron AGÆTÍ et sa mère Ombe TELLER (Décedé), son des mages Dorée, et se sont fait une spécialisation Médecin de guerre. Il on eue 5 enfants :

  1. une fille, Heda, 28 Tour. A suivie la voie de ses parent et est devenue médecin de guerre. Compétente et téméraire, elle n’hésite pas a gueulé pour monté des opérations de sauvetage au quelle elle participe.
  2. un garçon, Carsis, 26 Tour. Il est devenu Prête de Finil. Timide et un peu couard sur les bords, il base sont temps dans les livres.
  3. Ikaël
  4. un garçon, Théomer, 23 Tour. Est devenue homme d’importance dans le palais de Qassim Anar, dirigeant de Ram. Responsable et organisé, il a dans le pif Ikaël.
  5. une fille, Eohild, 22 Tour. Elle est devenue une mage Bleu doué et reconnue, mais recluse en Hermite, elle est difficile à approchée. Pourtant elle reçoit ses rares visiteurs avec chaleur.


Les membres de la Légion Noire, équipe de mercenaire actuellement dissoute, la plupart sont en retraite et on trouvé des occupations plus calme, sauf Ortosis et Meleadoc :
  1. Aslak ERTIL (chef), sans doute officie/garde dans une ville, 52 Tour. Un vrais ours qui n’a qu’une parole. Épée.
  2. Haldor et Halvor JILIN (frères jumeaux), garde du corps d’un noble, 39 ans. Si vous n’en voyer qu’un, méfiance, ils sont très farceur. Rapière.
  3. Odomar UBROD, sans doute garde dans une ville, 48 Tour. Un peu vantard, il sous estime souvent la situation. Arc et hache à main.
  4. Ortosis DOTFYRE, amie d’Ikaël, 30 Tour. Peu souriant et toujours sérieux, il combat avec assurance. Arc et glaive.
  5. Meleadoc TRATAN, vivant, mais où ?, 40 Tour. Méticuleux et prévoyant, l’amitié est pour lui au-dessus de tous (du moins le prétend t-il). Corps à corps et infiltration.
  6. Berciflet DAUOT, sans doute garde dans une ville, 57 Tour. Très méfiant et pessimiste, cela lui a de nombreuse fois sauvée la mise. Prêtre.
  7. Sorred RABAL, sans doute garde dans une ville, 49 Tour. D’une bonne humeur maladive et contagieuse, il est le premier a sauté dans la bataille. Hache a deux mains.



Histoire :
Je me nomme Ikaël AGÆTÍ, parfois surnommé Meumera le Noire. Je suis un humains de constitution ordinaire, quoique un peu maigre pour mon métier de mercenaire, mais bon, je me rassure en me dissent que n’ai que du muscle. Sinon les seuls trucs qui ressortent vraiment son mes cheveux noirs corbeaux, qui encadre des yeux d’un jaune doré. M’enfin ont est comme on né.

En parlent de naissance.
Je suis né dans un petit village sans nom de Hasdruba, crée par les familles des soldats d’un avant-poste local. Mon père, Auron AGÆTÍ, et ma mère, Ombe TELLER, sont tous les deux des mage, qui on décidé de soigné leur prochain au plus porche de la bataille. Je suis le 3° enfant et 2° fils d’une fratrie de 5 enfants, je n’avais donc pas la pleine attention de mes parents, se qui m’aidé biens. Oui parsque, mon père et ma mère étant de puissant mage, ils nous ont tous donné une éducation magique poussée, car, par notre naissance, ont aurait une prédisposition pour cela.
[Soupire]

Sauf que moi, sa ne m’intéressait pas. Je préférait jouer avec les autre enfants, les fils de soldat, a des choses plus excitantes. Mais rien ne valait une bonne bataille contre les infâmes envahisseurs et de leur chef : Le Noir Nécromancie. Hahaha
Jusqu'à qu’un "terribles" parents change le cour de la guerre et la fasse arrêté, souvent c’était les miens. Et encore mon père ma toujours gentiment, mais ferment demandé de le suivre, ma mère, elle, n’hésité pas brandir la menace de la magie.
Et, j’y coupé pas, JE devais étudie le livre devant moi. Me voila donc a passé trois heures devant un livre aussi épais que la paume de ma main, sous l’œil vigilent d’un de mes parent. Quitte a être coincé, autant rendre se temps utile.
Alors j’ai étudié, autant que j’ai put, et si je n’ai pas beaucoup pratiqué la magie, ni très biens comprise, je me suis passionné pour la "Philosophies de la Magie" : Tout les être vivant sont égaux, mérité respect et entre eux circule de nombreuse énergies différentes. Certaine bonne, d’autre mauvaise, mais toutes essentielles et chaque’une d’entre elle s’équilibré ou doive s’équilibré avec une/les autres.
Sa ne m’empêché pas de m’éclipsé des que je le pouvais.

M’enfin, voila, j’ai donc passé mon temps entre une chaise et les jeux. Et même si mes parent ont beaucoup insisté sur mon éducations magique. Et si sa ne me passionné pas, quand t’est gosse, tes parent son des dieux tout puisant, que tu crains autant que tu les vénères. Et si dans lors dos, tu fais de nombreuse bêtise, quand il te regarde, tu fais tout pour qu’il soit fier de toi.
A 10 ans, je ne me contenté plus de me battre avec les autres enfants de mon âge. Si mes ainé de quelque année me traité avec dédains, les adultes, les soldats du bastion, on biens voulue m’accordé un peu de leur temps, question de le faire passé plus vite. Sa me surprend encore, mais j’ai poussé le culot jusqu'à leur demandé de m’apprendre a mes battre. C’est la où j’ai reçu mes premiers gros bleus.
Lors de mes 16 ans, j’ai annoncé à mes parents, que je partais, et que Mage, ou quelle conque autre profession magique, n’était pas dans mes projets. Je me souviendrai toujours de la phrase de ma mère : Quelque soit la rivière que je suivrais, ils seraient fières de moi.
Je n’ai trouvait comme réplique : Que leurs enseignements ont bien était entendue, et que je ne les oublierais jamais.

Après quelques mois d’errance a cherché un maitre d’arme potentielle, je tombai donc un jour sur la caravane de Jabnit, escorté par une équipe de Mercenaire, la Légion Noire. Je pris mon courage et proposai mes service comme écuyer.
Spoiler:
 
Malgré les rire goguenard, et vus que j’insisté lourdement, ils se résignaient à me mettre a l’épreuve : un combat a mains nue, contre l’un des leur.
Mon choix fut vite fait, et je me suis donc retrouvais face a Odomar.
Spoiler:
 
Ah, Quesque j’ai prit chère se jour là. Le combat fut très éprouvant, et j’ai au finale, reçu une rouste mémorable. Pourtant, j’eu la satisfaction de voir s’écrouler mon adversaire face a moi. Bon pas longtemps, 3 seconde avant que je ne le rejoigne au sol, mais cela suffit à faire impression et je pus me joindre à l’équipe.
La première semaine fur difficile, en raison des gros hématomes noire qui couverait mon corps, résultat de mon combat, sa ma même value un surnom : Le Noir.

Un entrainement sérieux commença. Si je savais déjà me battre, mais c’était du combat de rue sans réel valeur, en dehors de ton village de naissance. Entre l’entretient des armes du groupe et les divers exercices organisées, je me suis trouvait une préférence pour les épées bâtardes. J’ai rapidement put atteindre un niveau acceptable pour participé a différentes mission, petite au début, j’ai finalement prit pars entièrement dans les contras. A 20 ans, je deviens un membre a part entière de la LN.
En parallèle, suite à ma "première expérience professionnelle" (c.q. le combat d’intégration), je me suis dit que, a défaut de gagner tous les combats, je pourrais survivre au plus possible. J’ai donc doublé mon entrainement avec des exercices, dans l’objectif de développé son endurance et sa résilience.
Après tout, le dernier debout a gagné, non ?
Spoiler:
 

A 22 ans, alors qu’on venait d’escorté la caravane de Jabnit, la même que lorsque j’ai intégré la LN, Aslak, le chef du groupe, annonça la dissolution de l’équipe, car certains était devenue trop vieux pour ses "histoires de jeunes". Aslak, Berciflet, Sorred et Odomar, prier donc leurs retraite, mais les connaissant, il on du "juste" trouvère des occupations plus "calme"(Garde d’une ville). Haldor et Halvor, deviennes garde du corps d’un Noble. Meleadoc, lui, disparue de la circulation. Ortosis et moi-même, nous somme partir un peu aux hasards, chacun de notre coté, sans trop de nouvelle des autres.

Voila où j’en suis, un mercenaire que je dis "survivant". En tend que mercenaire, je suis libre, je travail pour qui me paye, mais surtout pour qui je veux. Je suis un Survivant, car j’ai vus de nombreuse chose, et affronté beaucoup d’autre, pourtant je mes suis sorti toujours indemne, soit avec des blessures, des fracture, mais je n’ai rien perdue, j’ai toujours 2 bras, 2 jambes, 2 yeux, 2 oreille, la chance. Mais si j’ai cicatrisées, il reste des plaies qui on du mal a guérie et que je suis le seul à pouvoir pansé.

Aux premier abor, je me donne un aire solitaire, étrange et imprudent, je ne porte ni armure, ni bouclier. J’essaie d’être direct dans mes paroles et mes actes, réagissent souvent de manière précipitée. La combinaison me fait donc passer pour un simple bourrin, malgré tout, je me suis fais la réputation d’un mercenaire avec un excellent rapport Qualité/Prix, et qui a su survire aux obstacles qu’il a rencontré.
D’ailleurs, dans le milieu des mercenaires, je passe pour une tête brulé, et certains paris que je me ferai tuer dans l’année. Pourtant sa fait 6 Tour que de telle propos son murmuré dans mon dos.
Le guerrier plus expérimenté remarquera que je suis quelle qu’un de, hum, plus subtile, manient avec brio les épées bâtardes. Et si je reste mystérieux sur son apprentissage, il est claire que j’ai suivie une formation non-scolaire et en dehors des circuits habituels.
Mon style très vif, est orienté vers l’efficacité pure et simple. Je préfère l’agilité, la vitesse et la précisions de mes coups à la force brute. Mais je peux changer vers un style où la force brute prédomine, allant parfois à répéter le même coup avec "insistance".
Mon approche non-scolaire du combat désorienté certains ennemie, faiblesse que je n’hésite pas a exploité. Au final, j’oppressé mon ennemie sous un déluge de coup varié dans le but "d’étouffé" son espace vital.

Mais mes compagnons de route et rare amies on vite comprit que ma plus grande force est un muscle souvent oublié des autres guerriers, mon Cerveau. Ma réflexion n’est pas linéaire, en résulte des solutions étranges, parfois dangereuse, mais terriblement efficace, car personne ne les a prévue.
Au finale, je peux dire que je possède une réel expérience, des connaissances et une (relative) sagesse, se qui ma permit de survive a bien plus de combats et de blessures que beaucoup, parfois a ma propre surprise.
Cependant si j’ai survécu a beaucoup de chose, se n’ai pas le cas de mes amie et compagnon de route. Je ne compte plus le nombre d’entre eux que avec qui j’ai rit, combattue, fait la fête, vus blessé, soigner, serré la main quand il délirait, vus mourir, quand je ne devais pas abréger leurs souffrance et que j’ai du enterré.
A la réflexion, ceux que j’ai côtoies le plus longtemps sans perte, fur les membres de la Légion Noire, qui sont tous vivant aux dernière nouvelle, et ma famille.

En parlent de famille.
La vie s’écoule, doucement, et lorsque je reçue "l’invitation" pour l’enterrement de ma mère, j’ai tout lâché et me suis précipité chez "moi". L’ambiance était lourde lors de la cérémonie, mes frères et sœurs me regardé bizarrement, mais cela explosa, lorsque mon frère cadet, Théomer, m’engueula, disent que je n’avais aucun droit d’être ici. Auron, frappa la table rappellent a son fils, que de telle propos n’était pas toléré dans de telle circonstance, et il profita de cette prise de parole pour s’adressé a moi.
Spoiler:
 

J’ai donc un potentielle magique, même un gigantesque. Haha, l’ironie totale, moi, le non magicien par excellence, je pourrais devenir l’un des plus puissants de ma génération, Ha haha.
J’en ris maintenant, mais se jour là, je n’est pas rit, même, sa ma cloué, et ça ma laissé avec une question existentielle, une vraie. Même maintenant, elle me travail, et je la garde pour moi. Et puis si je me décide un jour a pratiqué la magie, mieux vos que garde ce petit secret a mon avantage.

Mais c’est dans un état d’esprit pas très haut, que j’ai décidé de me faire un contrat un peu plus exotique. Un noble commençait à en avoir marre qu’une bête inconnue ravage terre et troupeaux. Il organisa donc une traque avec 30 soldats.
Tiens d’ailleurs, aujourd’hui c’est mon anniversaire. Ouais, Génial, Quelle super bonne idée de t’offrir une chasse au dragon pour t’est 24 Tour, Youpi.
Oui pars que, notre "proie" était un dragon, quelle super surprisse.

Putain de merde, c’est la première fois que j’utilisai un bouclier. Très utile, surtout quand tu te prends une queue de 20 mètre dans la face, et t’offrent un jolie vole précipité contre la paroi d’une falaise. Et me voila planqué derrière un roché, a révisé ma vie, pendant qu’un Draco Rouge "s’amuse" avec une équipe monté pour le chassé. Tiens en parlent de Msire Cracheur de Feu, comment sa ce passe.
*Ikaël se lève et jette un regard sur le champ de bataille*

Hum. Pas de lézard volant. Il semble partie après avoir bruler le coin. Cool pour moi, moins pour les autres.
1, 2, 3, 4, ... 12. 12 cadavre, ou morceaux de cadavre. Sur un équipe de 30, sa fait moins de la moitié, soit quelque uns on réussit à s’enfuir, se que je doute vus la bestiole, soit notre ami a écaille avait faim et c’est fait des conserves aujourd’hui.
Bon, bah, y a plus qu’a trouvé de quoi me soigner et un village pour me reposé.
Ah oui, et ne pas oublié de retrouvé le commanditaire de cette "chasse" pour lui mettre 2/3 taloche. Non mais.



En résumé
Ikaël est un guerrier physique doué, il peut soigner ses plaie, a une grande endurance, peut recevoir des coup très violent.


Dernière édition par Ikaël AGÆTÍ le Mar 9 Aoû 2016 - 12:16, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org/t225-chalut-o-presentations-de-un_
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant   Dim 13 Sep 2015 - 20:37

Et c'est seulement en cours ? O_o

En ce qui me concerne, ta fiche est d'ores et déjà prête pour la validation, j'ai hâte de voir ce que tu nous prépares pour la suite. Smile
Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Ikaël AGÆTÍ
Mercenaire survivant
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 12/09/2015
Age : 26

MessageSujet: Re: Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant   Dim 13 Sep 2015 - 20:58

Bah, en cour, car je m'attend a des critique/remarque (Stress sur la régle RP 5 "grosbill") et l'aval de la modération pour validé le RP

Concrétement, j'ai fini mon perso.

Et sinon, qui sera ma prochaine victime ?
*regarde autour*
Ce chat, attaque gros calin :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org/t225-chalut-o-presentations-de-un_
Dargor
Le Maitre de l'Intrigue
avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 22
Localisation : N'importe où, mais avec mon ordi.

MessageSujet: Re: Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant   Lun 14 Sep 2015 - 20:45

A mon goût t'es pas grosbill. En conséquence de quoi...


Bienvenue parmi nous ! Tu peux demander un rang personnalisé pour ton personnage, et n'hésite pas à formuler une demande de RP dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Bon jeu ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org
Ikaël AGÆTÍ
Mercenaire survivant
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 12/09/2015
Age : 26

MessageSujet: Re: Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant   Lun 14 Sep 2015 - 21:30

Cool, merci.
Pour le rang, "Mercenaire survivant" est déja tout trouvé.

*impatience, impatience, j'vais joué*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryscior.forumactif.org/t225-chalut-o-presentations-de-un_
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ikaël "Meumera" AGÆTÍ, un Mercenaire survivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wicaemas Lothalia [Mercenaire]
» Funeste [Mercenaire & Roublarde]
» Azrayen [mercenaire]
» Chryses de Sybrondil [Marchand et mercenaire] [KATASTROPHE]
» Mercenaire plvling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryscior :: L'univers :: Présentation des personnages-
Sauter vers: